• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Culture & Loisirs > Culture > Demain, tu mourras

Demain, tu mourras

Roman policier

De Laurence Tournay

Publibook

2016

 

 Entre polar et science- fiction

Certains rêvent de superpouvoirs ou de la faculté de lire l’avenir…. Ce n’est pas le cas de François et Julie qui souhaitent « cocooner » tranquillement.

Quand François découvre l’impensable : son don de médium, insoupçonné qui lui tombe dessus subitement, il est horrifié.

C’est comme dans un film, un coup et hop le voici qui voit le destin macabre de certaines personnes qu’il croise.

Ce ne sont que des coïncidences …. Naturellement.

Tout allait se dissiper et revenir à la normale, c’est certain….

François doute et réfléchit jusqu’à cette rencontre avec la femme au parapluie, croisée dans le petit bois :

Son visage était livide, ses yeux étaient comme vides et une énorme tache, de sang semble- t-il maculait son pull.

« Mais le pire de ce que François voyait était un stylet doré planté au niveau du cœur, au milieu de la tache . »

Quand il apprend peu après qu’une femme correspondant à cette inconnue est retrouvée assassinée, il sait que ses visions de cauchemar lui font prédire la mort prochaine de celles ou de ceux qui mourront demain.

Le lecteur déjà pris dans une maille du filet dressé par l’auteure est plongé dans cette histoire de science- fiction, de prime abord qui se transforme en polar….

J’ai lu d’un seul trait, chapeau l’auteure !

Des femmes sont assassinées, François arrive à devenir un suspect…..

Il y a d’un côté les morts accidentels et de l’autre, ces meurtres en série et cette marque trouvée sur le corps de toutes les victimes.

Le commissaire et son équipe sont sur le pied de guerre, ils rassemblent les indices et essayent de connaître l’identité de l’assassin afin de l’arrêter le plus vite possible.

Qui peut croire cet « illuminé » qui prétend avoir des visions qui sont le reflet de ce qui se passera demain ?

Pas le commissaire, bien entendu…..

Demain, d’autres personnes mourront et non de mort naturelle.

Le criminel est sur le pied de guerre, il faut l’empêcher de tuer encore…..

C’est une course de vitesse qui commence avec un vrai suspense jusqu’à la fin du dernier chapitre.

Voici un premier roman bien ficelé et passionnant…..Le rythme est soutenu, de la première à la dernière ligne et même si l’histoire a une fin, on sent qu’une suite est possible ou même en préparation…. Pour notre plaisir.

Jean-François Chalot


Moyenne des avis sur cet article :  1.8/5   (5 votes)




Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON







Palmarès