• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Culture & Loisirs > Culture > Des plumes bretonnes

Des plumes bretonnes

La pluie n'a cessé de tomber en juillet et au cours de la première quinzaine d'août.
C'est le moment idéal pour flâner et aller à la recherche d'un bon polar.
Nous avons bien entendu la possibilité de choisir dans la collection du livre de poche un roman écrit par un écrivain en vogue et de talent !
Il existe aussi des plumes moins connues, dites locales que l'on peut découvrir dans telle librairie ou espace culturel.
Ils sont quelques uns à organiser des séances dédicaces pour un public bien souvent clairsemé.
Ils mériteraient d'avoir accès aux grands circuits de diffusion.
Ce professeur de lettres en retraite, rencontré à Guérande est l'un d'entre eux...Il ne se contente pas de signer, il cherche le contact et les échanges....
Ma curiosité m'a entraîné vers lui, j'ai acheté son dernier livre....Je ne le regrette pas, bien au contraire....

« Les loups de Beg-er-Lann »
roman de Roger Coupannec
Abriroge Éditeur
189 pages
15 €
janvier 2011

     Les loups de Kerloëz

La Bretagne est une région magnifique et riche par sa culture et son histoire...
Mais elle recèle comme d'autres régions des énigmes non élucidées.
Que va trouver la jeune Océane sur sa route ?

A priori, pas grand chose. Son employeur, un riche patron à la retraite lui a offert un CDD de tout repos....Il ne s'agit que de retrouver quelques uns de ses compagnons de jeunesse. C'est un jeu d'enfant pour cette chômeuse qui trouve là un job facile et bien payé....

Tout va s'emballer très vite et la promenade de santé s'avère pleine d'embûches.
Pourquoi les personnes recherchées et retrouvées assez vite meurent l'une après l'autre ?

Qui est ce Bonnard, commanditaire de l'enquête qui n'est connu de personne ?
Aujourd'hui l'actualité est braquée sur les cités où la violence est roi , la situation d'avant hier n'était pas idyllique et les voyous qu'on nommait les trois mousquetaires de l'ancienne cité de Kerloës n'étaient pas plus tendres que ceux de maintenant.

L'auteur ne s'amuse pas à planter un décor avant de commencer l'histoire proprement dite. Il entraîne le lecteur a un rythme endiablé avant que ne se dénoue l'énigme.

Ne cherchez pas de longues descriptions ! Tout est action et le lecteur ne s'en plaint pas.

Océane, petit chaperon rouge moderne va jusqu'au bout...
Rien ne lui est épargné et les loups du passé sont en embuscade.

Voici là un policier bien mené, accessible à tout public, bien écrit dans un style alerte.

Jean-François Chalot


Moyenne des avis sur cet article :  4.43/5   (7 votes)




Réagissez à l'article

1 réactions à cet article    


  • Toto Toto 18 août 2011 17:51

    Bravo et merci pour cette belle description, ça donne envie !


    le denier bon polard que j’ai lu, c’était « Opale » écris par Stéphane Lefebvre, excellent et plein d’humour.

    (Trembler, aimer, rire, pleurer.
    Les émotions qui vous attendent entre ces pages vont se révéler aussi changeantes que les reflets de l’opale... Robin Mésange travaille dans un petit journal de la Côte d’Opale. Il y écrit des articles de proximité sans grand intérêt, mais qui suffisent à financer sa passion pour la photographie et sa propension à la flemmardise. Tout bascule, littéralement, lorsqu’il saisit la chute d’un désespéré du haut du cap Blanc-Nez.)

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON







Palmarès



Partenaires