• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Culture & Loisirs > Culture > Escapades Parisiennes : Montmartre, le village paisible

Escapades Parisiennes : Montmartre, le village paisible

La chronique des Escapades Parisiennes vous propose chaque mois une idée de sortie originale pour découvrir Paris autrement le temps d'une journée...

Ce mois-ci, gagnons les hauteurs de la capitale pour explorer les ruelles de Montmartre, Quartier Mythique et fief des artistes. Loin de l'agitation du Sacré Coeur et des animations folkloriques prenons le temps de parcourir le Montmartre "village" et ses nombreux trésors cachés...

Quand on évoque Montmartre, ce sont toujours les mêmes clichés de la capitale qui reviennent, ceux qui plaisent tellement aux touristes :des peintres aux coins de rues, le Sacré Coeur, la Place Jean Marais et ses cafés au style français typique . Bref tout ce qui fera dire " I love PARIS, it's so romantic" aux touristes du monde entier qui repartiront avec la traditionelle photo panoramique de Paris.

Un peu d'histoire : La commune de Montmartre n'a été rattachée à Paris qu'en 1860 . Appartenant au XVIIIeme arrondissement, la butte a conservé un certain charme quand on dépasse le côté folklorique largement diffusé dans l'imaginaire collectif.

La plupart du temps, le voyage débute à la station de métro Abbesses, après avoir gravit les escaliers (qui vous rappellent par leur longueur que vous avez pris de l'altitude !), on découvre un square ou jouent des enfants, entre de petits immeubles début XXeme, le tout bordé de grands platanes. Le décor est planté. Pour se rendre jusqu'au Funiculaire qui permet de monter la butte, il faut remonter une rue, ou les librairies "à l'ancienne" rivalisent avec les enseignes de commerces des années 50 peintes à la main.

Arrivés à l'entrée du funiculaire, (attention à l'attente en été) vous gravissez progressivement la butte en voyant progressivement les toits de Paris.

Le Sacré Coeur, achevé en 1914 est devant vous, et la masse de badeaux arpentant la place également ! Pour être au calme enfoncez vous au coeur du village, passez la place Jean Marais et les tableaux dits "du cru" (mais provenant de Chine...), alors progressivement, la foule se dissipe et le calme nait, les petits bus de la RATP passent avec dextérité dans les petites ruelles, les trésors cachés apparaissent : la maison de Van Gogh, l'Espace Dali, les petits cafés historiques, les diverses plaques commémoratives, et surtout "l'art de rue" qui créer tout le cachet des lieux, (panneaux routiers revisités, trompe l'oeil, groupes de musiques de tout style...).

Si vous continuez votre chemin dans les ruelles ombragées, vous tomberez sur les vignes de Montmartre qui sont véritablement une curiosité dans Paris intra muros.

Les possibilités de parcours sont tellement nombreuses que chacun désidera de là ou aller selon son désir. Mais au moment de partir, si vous n'avez pas envie de rompre le calme de votre balade alors ne reprenez pas le funiculaire et redescendez par les petites rues qui sont vraiment un musée à elles seules : garage des années 50, quincailleries...et agence immobilière avec des prix en million d'euros pour redescendre sur terre !


Moyenne des avis sur cet article :  5/5   (8 votes)




Réagissez à l'article

5 réactions à cet article    


  • Fergus Fergus 13 janvier 2012 09:32

    Bonjour, Tib’.

    Merci pour cette jolie balade dans un quartier que j’apprécie tout particulièrement, bien que son âme ait beaucoup changé depuis l’invasion des touristes et la boboïsation de son habitat. L’un de mes amis peintres y a vécu naguère, à une époque où les tableaux de la place du Tertre étaient réellement exécutés par des artistes montmartrois et non comme certains par des ateliers chinois, les soi-disant peintres de Montmartre se contentant d’apporter la touche finale.

    A toutes fins utiles, et pour entrer un peu plus dans l’histoire de ce quartier, je mets en lien deux articles que j’y ai consacrés : d’une part « Lolo, roi du pinceau !  » qui évoque le Lapin Agile et relate la célèbre mystification Boronali ; d’autre part, « Montmartre : bienvenue au 12 rue Cortot  » qui présente la plus vieille maison de la butte où vécurent quelques-uns des plus célèbres peintres du lieu.

    Cordialement.


    • Fergus Fergus 13 janvier 2012 09:45

      @ Tib’.

      Cet autre article pourra également vous intéresser : « Ballons montés » et « boules de Moulins » . Consacré à l’histoire méconnue de la Poste, il relate les premiers envols de montgolfières lors du siège de Paris en 1870 à l’initiative du photographe Nadar, passionné d’aérostation. Le tout premier décollage eut lieu de la Butte Montmartre qui devint l’une des bases d’envol pour échapper au blocus prussien. Parmi les personnes qui réussirent à quitter ainsi la capitale : Léon Gambetta parti vers la Normandie pour former un gouvernement libre...


      • Fergus Fergus 13 janvier 2012 10:09

        @ Tib’.

        Ne m’en veuillez pas d’envahir les commentaires, mais ce quartier est tellement riche...

        Vous mentionnez la place Jean Marais. Savez-vous que le comédien était également sculpteur ? Et son œuvre la plus connue, réalisée en hommage au génial Marcel Aymé, est à Montmartre, tout à côté de l’immeuble qu’habitait le romancier : le Passe-Muraille qui prend les traits de Marcel Aymé.

        Non loin de là, une autre sculpture, un buste de Dalida sculpté par Alain Aslan en hommage à la chanteuse populaire, est placé sur une stèle à deux pas de l’entrée de l’Allée des Brouillards…


        • Tib’ 13 janvier 2012 12:47

          Oui je connais tout ces lieux, merci de les mentionner car j’ai fait en sorte de faire un résumé qui invite le lecteur a aller de lui même découvrir par la suite.
          Je ne connaissais pas l’anecdote de votre second commentaire merci !


          • brieli67 14 janvier 2012 10:34

            de l" Aveyron 



            faire du Tertre les Tréteaux du Monde !

            comme project Marketing : c très réussi !



Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON


Auteur de l'article

Polygone


Voir ses articles






Les thématiques de l'article


Palmarès



Partenaires