• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Culture & Loisirs > Culture > Escapades Parisiennes : Une Journée à la BNF

Escapades Parisiennes : Une Journée à la BNF

La chronique des Escapades Parisiennes vous propose chaque mois une idée de sortie originale pour découvrir Paris autrement le temps d'une journée...

Ce mois-ci, prenons le temps de (re) découvrir la Bibliothèque François Mitterrand  : lieu singulier où se mêlent architecture comptemporaine et courants artistiques. Son quartier résolument moderne préfigure peut-être l'avenir urbain de la capitale.

Dans la série des batiments suscitants la polémique je choisis la BNF ! Située à Tolbiac dans le 13ème arrondissement, sur les bords de Seine, la BNF est aujourd'hui la plus grande bibliothèque de France. A la fin des années 80, François Mitterrand décide la construction d'un nouveau site pour la BNF . Dominique Perrault est choisi comme architecte en 1989, son projet, audacieux, est constitué des quatre tours angulaires, articulées autour d'un jardin de 12KM² situé sous le sol, qui forme un écrin de verdure.

Voila pour la petite histoire, quand est t'il aujourd'hui ? Quand on arrive à la Station de métro "Bibliothèque François Mitterrand", on découvre un quartier relativement moderne, en parcourant les 500 mètres qui nous séparent de la bibliothèque : cafés branchés, librairies, végétations sur le haut des immeubles le décor est planté. Puis viennent quatre grandes tours surplombant le quartier. Pour y accéder, il faut monter un grand escalier en bois exotique, (à ses risques et périles quand il pleut (!)) puis nous voila sur ce plancher ou règne déjà une atmosphère de calme au milieu du tumulte de la capitale. Il faut ensuite chercher l'entrée ! Pas si facile les deux entrées sont sur les côtés du jardin presque cachées car il faut vouloir accéder au savoir comme l'architecte l'a voulu en les plaçant ainsi. Ce jardin donne véritablement tout son cachet au lieu, on le découvre une fois à l'intérieur : deux étages, entièrement vitrés, surplombent ce jardin offrant de larges espaces de lecture et d'échanges. Une fois à l'intérieur on ne voit plus que ce cadre de verdure, oubliant un temps que nous sommes en plein coeur de Paris.

La visite guidée de deux heures permet de voir des espaces inaccesibles au grand public. Nous pourrez entrer dans la bibliothèque de recherche réservée aux chercheurs, véritable temple du savoir, pénétrer dans les galeries du sous-sol, où voyagent le long des coursives des capsules contenant des documents demandés au quatres coins de la BNF, ce système futuriste est bluffant imaginez un chemin de fer dont les voyageurs sont exclusivement des livres !
Et enfin le "must" la vue de Paris au sommet d'une des tours, car ces dernières ne sont pas accesibles au public, elles abritent les bureaux et les réserves de la BNF.

En quittant la Bibliothèque vous pourrez aller piquer une tête à la piscine Joséphique Baker : la célèbre piscine flottant sur la Seine, aller déjeuner sur une péniche-restaurant ou simplement reprendre le métro en quête de nouvelles escapades parisiennes !

Documents joints à cet article

Escapades Parisiennes : Une Journée à la BNF Escapades Parisiennes : Une Journée à la BNF

Moyenne des avis sur cet article :  3/5   (6 votes)




Réagissez à l'article

5 réactions à cet article    


  • Lucho 15 août 2011 10:19

    En ce qui me concerne, un bon dinamitage ferait le plus grand bien à Paris et à tout le monde. Même si cette horreur à couté 3 milliards. Pour le prix on aurait pu espérer avoir un peu de beau. Quelle décadence... Si on demandait l’avis des gens avant de construire des édifices aussi ruineux et laids, les choses se passeraient autrement.


    • hans 15 août 2011 13:19

      Merci et continuez svp


      • jymb 15 août 2011 15:10

        1 - vivement le jour ou l’on pourra faire sauter le nom de Francois Mitterrand. Cela embellira le site

        2 - lire qu’une partie est réservée aux chercheurs réveille des envies de révolution. Au vulcus pecus les bests sellers et les albums à colorier. A d’autres les livres intéressants rangés dans l’enfer, sous le pieu prétexte de trop rares, trop fragiles ou autres mensonges


        • zelectron zelectron 15 août 2011 23:22

          BNF = Bibliothèque Nationale de France
          je ne vois pas ce que viens faire le « sombre » dans cette affaire !


          • King Al Batar King Al Batar 16 août 2011 11:28

            JE deteste ce monument.
            Déjà il y a des arbes en cage, et je trouve l’imga particulièrement laide et choquante.
            En plus, cette bibliotheque soit disant « nationale » est payante pour les Parisiens qui ne sont ni chomeurs, ni étudiants. C’est une honte !
            Si vous avez le choix, et même si elle est très laide (aussi parce que BNF c’est pas non plus un canon de beauté) privilégiez Beaubourg.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON


Auteur de l'article

Polygone


Voir ses articles







Palmarès