Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Culture & Loisirs > Culture > Face à l’islamisme, l’immigration et ses dérives, on doit tous (...)

Face à l’islamisme, l’immigration et ses dérives, on doit tous se remettre en question

 La France a été victime en 2015 de deux attentats d’une violence inouïe faisant environ 150 morts et de nombreux handicapés à vie. On a vu en Allemagne,à l’occasion des fêtes du nouvel an, que des adolescents et des jeunes hommes d’origine arabe ou nord-africaine ont commis des agressions sexuelles sur des femmes allemandes.

Les forces de l’ordre et les médias ont longtemps cherché à cacher ce qui s’était produit à Cologne et Hambourg, surement par solidarité avec la politique ahurissante d’Angela Merkel, qui a accueilli environ 1,1 million de demandeurs d’asile en 2015, pour la plupart originaires de Syrie.

Il faut bien faire plaisir au patronat. L’économie prime sur tout, y compris sur la sécurité de la population.

Plus grave encore, on a appris dernièrement que les agressions avaient été bien plus nombreuses encore, puisque douze des seize régions allemandes (« Länder ») auraient en fait été concernées par des faits similaires .

Mais il y a encore plus terrifiant avec les réactions suite à ces agressions.

La Maire sans étiquette de Cologne, Henriette Reker, soutenue par le CDU, le parti de la Chancelière, a eu l’idée géniale de recommander à ces administrées de respecter « une certaine distance, plus longue que le bras », afin d’éviter tout contact avec de possibles agresseurs.

Elle a également fait référence au comportement des jeunes femmes qui doit être « mieux adapté ». Elle souhaite même l’élaboration d’un « code de conduite ».

Non, vous ne rêvez pas, ce sont les victimes qui doivent apprendre à bien se conduire.

Voilà comment on agit dans le pays qui fait référence aujourd’hui, tout cela parcque Mme Merkel, la femme modèle de la très grande majorité de tous nos éditorialistes, mène une politique suicidaire pour son pays et pour l’Europe.

Des événements similaires se sont produits également à Vienne, et la réaction de Gerhard Purstl, le chef de police de la police de la capitale autrichienne, n’a rien à envier à celle de la Maire de Cologne, jugez plutôt : « Les femmes ne doivent pas, de manière générale, sortir seules dans les rues la nuit, elles doivent éviter les zones qui semblent suspectes, ne pas accepter des boissons des personnes qu’elles ne connaissent pas dans les pubs et les boîtes de nuit ».

Au moment ou l’on pense avoir atteint le sommet des lâchetés européennes, il tombe toujours une information qui vient vous donner un peu plus le vertige.

Les féministes qui ont l’habitude de voir en permanence du machisme dans notre société, ont été étrangement muettes, voire complaisantes, face aux actes d’une extrême gravité qui se sont produits en Allemagne.

Mais les féministes d’extrême-gauche sont avant tout obsédées par un antiracisme qui les empêchent de voir que c’est dans les endroits du monde où l’islamisme est le plus fort que la femme est la plus maltraitée. Ce constat est malheureusement grandissant également dans de nombreux pays européens.

Alors que ces féministes sont toujours promptes à voir du harcèlement sexuel, y compris dans un sourire ou un mot gentil, il est étrange de les voir si complaisantes face à des actes aussi lâches et ignobles.

Voici quelques réactions de quelques-unes d’entre elles suite à ces événements :

En Allemagne, une élue écologiste a osé déclarer qu’elles ont juste fait l’objet d’un « flirt un peu poussé » .

En France ce n’est pas mieux, avec pour exemple le tweet scandaleux de Clémentine Autain (« Entre avril et septembre 1945, deux millions d’Allemandes violées par des soldats. La faute à l’Islam ? »).

Pour cette gauche-là, le musulman ne peut qu’être bon. Et si par malheur il commet un acte malveillant, c’est de la faute de l’horrible occidental.

Pour ceux qui connaissent bien le Moyent-Orient pour y avoir vécu, comme la journaliste britannique Jessica McCallin, on ne peut pas être surpris par la tournure des événements. « Quand Angela Merkel a annoncé vouloir accueillir 800 000 réfugiés cet été, mes sœurs et moi-même avons immédiatement présagé de gros problèmes pour les femmes occidentales » .

Mais ne le dites pas à la gauche de la gauche.

Heureusement qu’il y a encore de grandes consciences dans notre pays pour remettre certaines idées en place. A ce titre Mme Badinter a su trouver les mots face à tous les manquements de ces pseudo-féministes : « Toutes celles qui ont mis la priorité sur la dénonciation du racisme avant la protection des femmes ont fait exactement la même erreur que la maire de Cologne. […] Franchement, quand on prétend diriger un mouvement féministe, ou incarner le nouveau féminisme, être à ce point silencieux, comme première réaction, sur les violences dont ont été victimes ces femmes… c’est stupéfiant ! »

Pour la philosophe, le féminisme qui se reconnaît dans l’extrême gauche a adopté les priorités de l’extrême gauche. Pour elle ils reproduisent la même attitude que du temps ou ils soutenaient le stalinisme :« Ne dites pas ceci ou cela, car vous feriez le jeu du fascisme », nous répétait-on à l’envi. Aujourd’hui ça n’a pas changé : ces femmes sont d’abord politiques, avant d’être féministes. et à chaque fois, elles vous renvoient à la figure que, si les jeunes portent le niqab, c’est parce qu’elles le veulent bien. Et que, si vous prétendez critiquer ceci, c’est une attaque de leur pratique religieuse… Donc c’est fini, on n’en parle plus. C’est devenu un sujet tabou. »

Cela fait du bien non ?

Mais l’extrême gauche pense avant tout à protéger les coupables, surtout lorsqu’ils sont d’origine musulmane.

On le voit bien sur dans le cas de ces agressions en Allemagne, mais aussi dans l’ardeur qu’elle met à combattre le texte contre la déchéance de la nationalité.

A ce titre j’aimerai citer Jean-Pierre Chevènement qui disait récemment « Je me demande si beaucoup de ceux qui sont contre cette déchéance ne sont pas en fait d’abord hostiles à la nationalité française ».

Je pense que l’ancien Ministre a entièrement raison, puisque cette gauche là a toujours eu un problème avec les symboles nationaux comme La Marseillaise ou le drapeau tricolore.

A une époque l’extrême gauche préférait l’URSS ou la Chine à la France, aujourd’hui elle préfère le monde musulman.

Voilà pourquoi ses scores aux élections, alors que nous sommes en temps de crise, sont si décevants.

Mais ceux qui se réfugient vers l’extrême droite tombent dans le même piège, car après avoir admiré les pays fascistes, elle ne jure aujourd’hui que par la Russie de Poutine.

Voilà pourquoi les extrêmes sont si dangereux, parce qu’avant tout ils détestent ce que nous sommes, qu’à la place d’une démocratie imparfaite, ils voudraient importer chez nous des modèles proche de la dictature .

Bien sur nos dirigeants, qu’ils soient de droite ou de gauche, qui appliquent une politique libérale ne valent pas mieux.

Pour eux il s’agit avant tout de faire plaisir au grand patronat. On leur donne des milliards et en échange ils suppriment des emplois. Quant à la main d’oeuvre issue de l’immigration, elle permet à ce patronat d’utiliser des salariés qui ne peuvent avoir les mêmes exigences que ceux du pays.

Voilà de quoi est aussi indirectement responsable l’extrême gauche qui soutient une immigration de masse.

Mais revenons à notre priorité du moment, c’est à dire savoir comment se comporter face à l’islamisme et aux débordements d’une immigration de masse mal contrôlée.

Il est évident qu’on ne peut plus se contenter d’accueillir des gens sans exiger qu’ils acceptent des règles de notre vivre ensemble. A ce titre, on ne peut plus admettre d’avoir une interprétation de la laïcité qui fasse la part belle au communautarisme.

Une fois encore c’est Elisabeth Badinter qui nous montre l’exemple lorsqu’elle déclare : « La laïcité, devenue synonyme d’islamophobie, a été abandonnée à Marine Le Pen. Cela, je ne le pardonne pas à la gauche. »

Il est temps de se remettre en cause, de comprendre que l’on a agi contre ses propres intérêts en n’adoptant pas la bonne attitude. Il faut admettre que l’on s’est trompé, que nous n’avons pas été assez intransigeants face aux provocations de l’Islam.

Il faut se souvenir qu’après la loi de 1905 entre la séparation de l’Eglise et de l’Etat, il s’est produit de nombreux heurts à travers le pays, et que c’est grâce à un Etat fort que la loi a réussi à s’imposer.

Il serait donc inacceptable qu’un siècle plus tard une autre religion réussisse à affaiblir, puis détruire, un modèle qui a démontré son efficacité. Cela prouverait avant tout que les politiques d’aujourd’hui sont beaucoup plus lâches que leurs aînés, qu’ils ont décidé d’abandonner les quelques derniers pouvoirs qu’ils se doivent de conserver au nom d’une égalité entre chaque citoyen.

Il est aussi indispensable de rendre la raison à Angela Merkel qui met en danger l’Europe toute entière avec ce déferlement d’immigrés. Il est encore plus incompréhensible de voir les réactions, ou non réactions, de certains face aux actes malveillants dont se sont rendus coupables certains d’entre eux. On a connu les allemands moins tolérants il y a peu encore avec le peuple grec, qui lui n’est que la victime d’une autre religion impitoyable, le monde de l’argent.


Moyenne des avis sur cet article :  2.86/5   (36 votes)




Réagissez à l'article

72 réactions à cet article    


  • colere48 colere48 29 janvier 11:08

    Excellent article qui pose le problème tel qu’il est, loin de tout amalgame et tout angélisme vis à vis des provocations et excès des radicalisés se réclamant de l’islam.


    • fatizo fatizo 29 janvier 18:01

      @colere48

      Rien ne sert d’être dans l’excès, j’essaye d’analyser les choses avec un minimum d’objectivité .
      D’un coté, on ne peut plus vivre avec des œillères et continuer d’avaler le discours qui consiste à dire que l’immigration est une chance pour l’Europe, sans voir les problèmes qu’elle cause, et de l’autre on ne peut pas mettre tous les musulmans dans le camp des intégristes.

    • marceau 29 janvier 18:21

      @fatizo
      L’islam est un et personne n’est obligé de devenir musulman et de le rester !


    • mmbbb 29 janvier 21:13

      @fatizo je l’ai souvent enonce ce problemeQuitte a me repeter la gauche a mis des des decennies a reconnaitre la délinquance en france Par ailleurs « mort de rire » comme diraient les jeunes lorsque je lis dans ce media un Chalot qui justifie la presence de la police dans les etablissemnts scolaires Je veux etre directe quand un prof s’en prend une sur la gueule cela ne m’emeut pas cet electorat qui a braille sur l’ouverture des frontieres ect doit desoramais assumer cette« chance pour la France » L elite n’a jamais voulu voir la verite sociale L’elite considerait que le melange des cultures allait prendre comme une emulsion mais voila ou nous amene cette cecite Authin que vous citez Melenchon Fifi Brind acier( l’egerie de l UPR qui est d’ailleurs tres silencieux ) dans ce media sont les idiots utiles du patronat Quand a la mere Merkel c’est Poutine qui envoie ce cadeau et il a raison En 2016 il y aura aussi des nouvelles vagues migratoires puisque les frontieres ont ete aboli et Cazeneve peut s’emouvoir alors que les soss fustigeaient naguere Pasqua Regardez Calais c’est un phenomene qui risque désormais se propager Mais comme le dit l’aphorisme « Qui fait l’ange fait la bete » demain en europe ce sont bien les demons qui se reveilleront 


    • Olivier Perriet Olivier Perriet 29 janvier 11:19

      féministes anti-racistes vous commencez à nous les gonfler.

      Résolvez vos contradictions tous seuls et hiérarchisez vos victimes sans nous en faire part.


      • Julien30 Julien30 29 janvier 11:32

        @Olivier Perriet
        On peut quand même saluer la lucidité et une certaine auto-critique que l’on voit très rarement à gauche, à ce titre l’article de Fatizo mérite le respect.


      • Olivier Perriet Olivier Perriet 29 janvier 15:09

        @Julien30

        Pas si on passe d’un excès à l’excès inverse.


      • fatizo fatizo 29 janvier 18:08

        @Julien30

        Je ne suis pas sur d’être autant que cela dans l’autocritique. Si vous me lisez régulièrement vous verrez que je suis depuis longtemps contre le laxiste des politiques. Que c’est d’ailleurs l’un des reproches principaux que j’ai fait à Sarkozy en permanence lors de son quinquennat.
        Pour moi être de gauche c’est avant tout se situer du coté des victimes. Et qui est le plus victime de la racaille si ce n’est le peuple ?
        Vous pouvez me rétorquer que la gauche a abandonné le peuple, et je serais d’accord avec vous. 
        Je suis d’une gauche qui n’existe pas (plus).
        Le Front de Gauche m’attire pour ses idées économiques, pour son plus de partage, mais en rien pour son coté bisounours sur l’immigration et la sécurité. Si j’ai voté Mélenchon au premier tout de 2012, c’est plus par dépit qu’autre chose. une chose est sure, je ne le referai pas.
        Chevènement serait celui qui m’attire le plus, et encore.
        Non, l’homme politique idéal est encore à inventer, qu’il soit de gauche ou de droite.

      • Julien30 Julien30 29 janvier 20:42

        @ Olivier,

        Je ne vois rien d’extrême dans le papier de fatizo.

        @fatizo
        Si plus de gens à gauche pouvaient penser comme vous.

      • Olivier Perriet Olivier Perriet 30 janvier 17:36

        @Julien30

        le titre de l’article est trompeur.

        « On doit tous se remettre en question ».

        Mais à qui parle-t-il ? Comme si l’existence de mouvements violents se réclamant de l’islam était une nouveauté 2015.

        J’ai aussi par ailleurs du mal avec le culte des « victimes » (voir la réponse de Fatizo plus haut) :

        si on est victime, alors on a tous les droits. C’est ce discours qui à mon avis est l’une des causes du problème. Et à soutenir une fois les homos contre les hétéros, les femmes contre les immigrés, et vis et versa, c’est soutenir la guerre du tous contre tous, et c’est remettre en cause la république qu’il dit soutenir, bien sûr.

        Le discours est biaisé dès le début

        Mince alors !


      • juluch juluch 29 janvier 12:52

        Bon article.


        On les accueillis.....on peut les virer.

        • OMAR 29 janvier 17:30

          Omar9

          Oui, comme les harkis....


        • gruni gruni 29 janvier 13:39

          Salut Fatizo


          L’Allemagne non plus n’a pas les moyens d’accueillir toute la misère du monde. Le problème de démographie ne peut autoriser le déraisonnable. D’ailleurs ça grogne de l’autre côté du Rhin, et pour cause. Merkel est une femme intelligente, elle savait qu’il y aurait des problèmes, mais sur ce coup là elle a été prise de vitesse par les événements.

          • fatizo fatizo 29 janvier 18:14

            Bonsoir Gruni,


            Un petit désaccord avec toi. Merkel est-elle si intelligente que cela ?
            Ou alors, a force d’être encensé par la terre entière, elle se permet tout et n’importe quoi.
            Je me souviens aussi de quelques économistes français qui déclaraient il y a quelques temps que la mauvaise démographie de l’Allemagne n’était pas un problème, qu’elle le réglerait grâce à l’immigration. 
            On y est , et on voit dans quelle panade cela risque de mette l’Europe entière.
            Les brillants économistes de l’époque n’avaient pas pensé à cela bien sur.

          • mmbbb 29 janvier 21:25

            @gruni je ne vais pas vous decevoir mais en france cela fait des annees que notre elite met la poussiere sous le tapis et nous vend cette mixite sociale. Les medias francais sont assez peu objectif comme le Monde par exemple dont la ligne editorailiste depuis des annees est acquise a la gauche Ne parlons pas de LIBE Quand Fifi dans ses analyses politiques me lance « immigration est une obesseion » je lui retorque qu "elle aille vivre vraiment dans une banlieue et qu elle vienne rendre compte ensuite de son vecu . Le pobleme est la les personnes ne veulent pas voir la realite


          • berry 29 janvier 21:34

            Hollande mène la même politique que Merkel, et Cameron aussi.
             
            Nous sommes confrontés à une dissonance cognitive.
            Ces dirigeants politiques sont à priori intelligents et formés dans les meilleures écoles, et pourtant ils mènent une politique folle qui nous conduit dans le mur...
             
            Il faut se rendre à l’évidence : Ils le font exprès.
            Ils ne défendent pas les intérêts de leurs concitoyens, ils défendent les intérêts de l’oligarchie qui promeut le Nouvel Ordre Mondial et qui trouve un intérêt à ce que l’Europe soit faible et dépendante de Washington.
            Ils obéissent à ceux qui les paient et leur ont permis d’arriver au pouvoir.
             
            N’oublions pas le timing de cette opération qui ne doit rien au hasard, mais tout à l’OTAN.
            - l’ONU réduit les financements des camps de réfugiés syriens.
            - la Turquie ouvre ses camps de réfugiés qui ne posaient pas de problèmes depuis 4 ans et ferme les yeux à ses frontières alors qu’elle dispose d’une armée immense de 700 000 hommes.
            - la noyade du petit Aylan est montée en épingle dans tous les médias d’Europe occidentale, faisant dire à Thierry Meyssan qu’une telle unanimité n’est possible que sous la direction de l’OTAN.
            - les politiques corrompus profitent de l’émotion populaire pour ouvrir les frontières et mettre les européens devant le fait accompli.
             


          • jakem jakem 30 janvier 18:01

            @gruni
             Ca ne fait pas que grogner, ça cogne aussi ; des deux côtés. Et à mon avis ce n’est que le début de très graves problèmes ( agressions, bagarres généralisées, incendies criminels, vandalisme, vols, etc...) dont une partie sera vivace chez nous. Grâce à l’Espace Schengen.

            Si la Merkel était une femme intelligente comme vous le dites ( tout au moins sur ce point) elle n’aurait pas retourné sa veste plusieurs fois en refaisant la doublure et n’aurait pas incité des centaines de milliers d’exilés àvenir en Allemagne en affirmant « das schaffen wir schon ! » ( ou : « das werden wir schaffen » , ce qui dans le contexte a le même sens, càd : nous saurons nous en occuper ).

            Le 11 juin 2011 elle a déclaré à propos de la délinquance chez les jeunes : « Nous devons accepter le fait que les immigrés soient plus criminels » ( sous-entendu : que nos jeunes) - à voir sur Youtbe ou Bd Voltaire ( « wir müssen akzeptieren dass die Zahl der Straftaten bei jungendlichen Migranten besonders hoch ist »)

            Elle avait aussi préconisé « le respect et la compréhension » plutôt que l’intégration.

            Elle a pris sa décision seule, sans doute avec un ou deux euro-crétins de son clan, sans demander l’avis des députés. Alors qu’il s’agissait d’une décision très importante susceptible de « transformer l’Allemagne plus que la réunification » ( phrase que j’ai lue plus d’une fois sur des sites allds).

            Elle n’a pas non plus demandé l’avis de l’europourriture ni de ses voisins.

            Depuis ce renouveau hormonal qui trouble la quiétude de ses neurones et lui a fait dire toutes les idioties possibles ( et l’a rendu totalement tarée et dangereuse ), elle est revenue sur son altruisme compassionnel en annonçant des mesures jugées très sévères par les gauchistes de chaque côté du Rhin.

            Quand on regarde les videos diffusées sur Youtube concernant les manifs de « réfugiés » et celles d’opposants violents, des manif de policiers ( où il « faut » BAISSER « le drapeau allemand pour ne pas choquer les gentils migrants) ... ça donne matière à inquiétude.

            Il-y-a déjà plusieurs milliers de » réfugiés « ds la nature, introuvables ; et on ne sait pas qui ils sont.
            C’est pareil en Suède.

            On en retrouvera quelques centaines ou quelques milliers en France, où ils défileront avec le soutien des gauchistes en gueulant » on est chez nous « , et on leur proposera du fric et des logements ( au lieu de loger des stagiaires de l’Afpa, comme à Dijon ) et des soins ( augmentation et extension des droits à l’ AME votées récemment en catimini ) et des papiers et la possibilité de faire venir la famille ; étendue bien sûr.

            Quant au » rapatriements « annoncés ( jusqu’à 80 000 !) ils ne sont pas encore commencés, et dureront des années. D’abord il-y-a des discussions avec M6 du Maroc, qui a accepté de réintégrer les Marocains. Mais comment savoir qu’ils le sont ?

            Et les autres, Algériens, Tunisiens, Afghans... ?

            Pendant ce temps, dans les pays d’origine de ces » réfugiés " on se bat.
            Pacifiquement pour ceux qui tentent de s’en sortir en travaillant, malgré les pourritures monumentales qui gouvernent et en dépit des coutumes ancestrales qui font la fierté de nos gauchistes, et empêchent tout progrès notable et durable.
            Ou bien de façon offensive comme les femmes kurdes.


          • Deepnofin Deepnofin 29 janvier 13:52

            Mouais. J’ai déjà exprimé ailleurs mon désaccord sur cette pensée qui condamne la religion Musulmane pour ces exactions, dont les auteurs n’ont semble t-il rien de musulman. Pas plus musulmans que ne sont chrétiens ceux qui ont été baptisés à l’église mais qui ne croient pas en Dieu. Je continue de croire que l’Islam est une religion de paix ; mais je fais peut-être erreur. Par contre je suis d’accord sur le fait qu’il ne faille pas adopter le principe de « discrimination positive » en ce sens que sous prétexte que ce sont des migrants d’origine magrébine pour la plupart ( si j’ai bien compris ) il ne faut pas en parler.

            Et même si j’exècre Badinter ( ne serait-ce que pour ses propos sur France Inter : « n’ayons pas peur d’être insulté d’Islamophobe » - alors que si tu fais un pet de travers, t’es « antisémite » et t’es viré du PAF, et si tu exprimes des doutes sur « la doxa », t’es « complotiste antisémite futur djihadiste » ) je suis d’accord avec ses propos concernant le « féminisme d’extrême-gauche ». On a trop longtemps fait la politique de l’autruche, et on en paye le prix. Même si, je le répète, l’Islam est instrumentalisé ( à mon avis ) pour créer ce Choc des Civilisations, pierre angulaire de la Stratégie du Choc de notre époque. On est entrés dans le 21ème siècle avec un ennemi tout désigné : l’Islam ( et je crois que 9/11 est un false flag ) et là tout va aller de mal en pis ; hélas, il va même falloir que les Musulmans fassent amende honorable pour des crimes qu’ils n’ont pas commis ( vu qu’à mon avis, t’es pas musulman si tu violes ou tu tues ton prochain - mais j’ai pas lu le Coran ). Je les plains, victimes de tous les côtés.

            Je m’égare. Jvoulais juste faire part de ma peur de voir très prochainement un gros attentat en France. Jdis ça car la communauté internationale a levé ses sanctions contre l’Iran, et son président a choisi la France. Et les accords commerciaux qui sont signés en ce moment même sont sans précédents. Je crois pas que Netanyahu va laisser passer ça. D’autant plus que le grand Ayatollah Iranien, le guide Suprême de la Révolution Islamique, vient de lâcher une « bombe » en contestant la Shoah, en condamnant la criminalisation du Révisionnisme et en exprimant que l’axe Americano-Sioniste armait ceux qu’ils prétendaient combattre ( à savoir Daech ). Je crois le gouvernement Israélien, mené par Bibi, assez timbré pour nous faire payer cette « alliance ». Et ce serait pas la première fois, Charlie Hebdo est arrivé 1 mois après que la France reconnaisse la Palestine ( et comme, à mon avis, les attentats de CH sont un false flag... comme 13/11.. )

            En parlant de False Flag, vous avez vu la série Israélienne qui porte ce nom ? Une seule saison pour l’instant, mais ça vaut le coup... niveau propagande. Les grands méchants sont les Russes et les Iraniens.... Dans l’épisode 5, le père du chef de la Shin Bet ( service de sécurité intérieure d’Israël ) sort cette phrase : « Grâce à Dieu, il reste encore des arabes à neutraliser » . Bref, tout ça pour dire qu’entre les attentats False Flag ( à mon avis... c’est le spectacle de la Marchandise qui fabrique du terrorisme étatique, selon Francis Cousin et Guy Debord ) et toute la propagande de nos médias qui vise à nous rendre islamophobes, il fait pas bon être musulman, par les temps qui courent.


            • Phalanx Phalanx 29 janvier 16:21

              @Deepnofin

              Vous avez raison, l’Islam est une religion de paix ... en terre d’Islam.

              Voir division du monde en terre d’islam : Dar al Islam (maison de l’islam) vs Dar al rab (maison de la guerre).


              C’est bien de penser et refléchir, mais il faut aussi se renseigner, faire des recherche. L’intelligence sans la connaissance est dangeureux comme disais je crois Confucius.

              Moi je n’en veux pas aux mulsulmans d’être des mulsulmans, j’en veux à nos élites pourries de vouloir détruire la chrétienté (que l’Islam retire les marrons du feux est assez logique).


            • philouie 29 janvier 16:24

              @Phalanx
              j’en veux à nos élites pourries de vouloir détruire la chrétienté
               
              Bof, elle se détruit bien toute seule.
              « Dieu est mort »,
              vous ne saviez pas ?
              et ce ne sont pas les musulmans qui l’ont tué mais les chrétiens eux-mêmes.
              Laissant un grand vide spirituel dans lequel s’engouffre l’Islam.


            • Deepnofin Deepnofin 29 janvier 16:45

              @Phalanx Merci pour les infos. Effectivement je manque cruellement de culture sur le sujet. J’ai la « sensation » que comme le Coran a été écrit au 7eme siècle, il a été écrit « dans le contexte d’alors ».. Et que, du coup, à notre époque, tout ce qui est « barbare / destruction des mécréants / conquête » etc... est obsolète. Je vois mal comment les musulmans pourraient prôner ça, car ça ne pourrait que leur porter préjudice. Mais bon, j’en sais rien au final, mais j’ai toujours la sensation que l’Islam a été utilisé / instrumentalisé pour que nos élites arrivent à leurs fins. Il faudrait vraiment une « union des musulmans du monde » qui se désolidarisent de ce côté « va t-en guerre » ( tout comme l’Eglise, via le Pape, prend ses distances avec les propos moyenâgeux de la Bible ) pour apaiser le monde et empêcher un conflit majeur, qui serait super opportun pour nos élites.


            • HELIOS HELIOS 29 janvier 19:52

              @Deepnofin


              ... votre analyse comporte un manque de profondeur a propos de l’Islam.

              S’il est clair qu’une majorité VISIBLE de musulmans, ainsi que de nombreux chrétiens, portés par leurs convictions DE CHRÉTIENS pensent que l’islam est une religion et que seul son aspect spirituel permet de appréhender et de le comprendre... la réalité est bien toute autre :

              L’islam n’est pas qu’un domaine spirituel, c’est une civilisation complète et le coran est son code civil. Le contrôle de la spiritualité ET le comportement temporel des musulmans y est décrit jusqu’au lois sociales et aux peines pour ceux qui pourraient les enfreindre.

              Cette civilisation n’est pas démocratique - c’est pour cela que la démocratie ne marche pas dans les pays musulmans- car elle est théocratique donc dogmatique puisque les requêtes de l’homme ne peuvent faire l’objet d’un quelconque retour de dieu (Allah).

              Les us et les coutumes des musulmans étant ce qu’elles sont, il n’est pas anormal de constater que ceux-ci ne sont pas les mêmes que les nôtres et souvent entrent même en conflit avec notre modèle occidental.

              Je ne porte aucun jugement de valeur sur la civilisation musulmane, je constate seulement que l’erreur d’analyse que vous faites entraine des conséquences néfastes, parce qu’elle excuse de fait les comportements inacceptables dans notre système de valeurs et laisse croire que l’islam peut rester dans le domaine de l’intime et du personnel alors qu’il a vocation a s’étaler et prendre le contrôle de la vie publique.

              Il n’y a donc pas de possibilité qu’il existe un islam modéré, il ne peut y avoir de musulmans modérés. Lorsqu’un musulman est modéré, il n’est déjà plus musulman. Le fait par exemple d’accepter des mosquées permet de créer une barrière entre les vrais musulmans et ceux qui ont déjà basculé afin d’endiguer ce basculement.
              Il n’est donc pas anormal de constater les événements de Cologne et d’ailleurs (en Suede aussi), pas plus qu’il est anormal de voir des dirigeants d’entreprises des plus grandes aux plus petites encourager l’immigration car notre propre culture, en plus de faire la différence entre le domaine privé et le domaine public fait la différence entre le domaine économique et le domaine privé... quoi de plus normal donc que d’importer de la main d’œuvre plus... compréhensive.

              ce qui est alors terrible, pour notre société, c’est que les forces politiques n’aient pas le recul suffisant, n’aient pas la volonté de préserver notre contexte sociétal livrant notre histoire... pieds et poings liés grâce a des valeurs humanistes, a un système dogmatique et barbare selon nos valeurs.

              il est temps de se ressaisir et un ne peut rien attendre d’une « union des musulmans »... avez vous, une seule fois, entendu des musulmans condamner publiquement des faits et des actes contre notre modèle sociétal, commis par d’autres musulmans ? non, il ne les condamnent jamais, ils se contentent de les « comprendre » !

            • Phalanx Phalanx 29 janvier 21:24

              @Deepnofin

              Désolé pour le ton professoral. Ceci dit il y’a effectivement quelques musulmans (la pour le coup on peut parler d’une infime minorité) qui plaident pour une réforme de l’Islam dans le sens que vous suggerez. Les autres ... ils font avec et je ne leur en veux pas.

              Attention aussi à votre analyse. Les guerres et les massacres n’ont jamais été obsolètes, c’est l’histoire de l’humanité. On a était protégé en Europe pendant plus de 50 ans et on a cru que c’était fini pour toujours ... du coup on s’est completement ramoli au point d’organiser notre propre génocide. On l’appelle le « multiculturalisme » et on le glorifie a la télé et a la radio. Les livres d’histoire l’appellent « la guerre ». 

              Comme vous l’avez compris, nos élites l’organisent tranquilement en apportant la guerre directement au moyen orient et en organisant ensuite l’importation massive de musulmans en Europe.

              Autre chose, le pape ne prend pas ses distances avec « les propos moyennageux de la bible ». Le pape représente le christianisme, qui par définition se base sur les enseignements du Christ, soit le nouveau testament, pas l’ancien donc pas toute la bible). La bible, le judhaisme et le coran ont d’ailleurs en commun l’ancien testament. On peut critiquer l’Eglise en tant qu’institution, mais Jésus c’est plus dur.

              Nulle part jamais a part dans les esprits délirants de certains gauchistes le Christ appelle a la violence (on pourrait le qualifier de lâche, de pleutre, de tapette .... mais pas de violent) on ne peut pas en dire autant de Mahomet qui selon nos critères moderne peut être qualifié de chef de guerre polygame et pédophile entre autres (a replacer dans le contexte historique certe, mais tout de même).
               
              Ces 2 prophêtes ont profondémment influencé des milliards de gens (toute la culture occidentale est trés profondément imprégné du christianisme). Mais pas de la même facons ni sur les même valeurs. L’idéologie égalitaire ne peut pas tolèrer qu’il y ai des religions fondamentalement differentes d’ou la propagande sur toutes les religions qui se valent.


            • Phalanx Phalanx 29 janvier 21:27

              @philouie

              Attention a la citation Dieu est mort, elle ne veut pas dire ce qu’on en comprend immédiatement.

              D’accord, la chrétienté se détruit toute seule ... peut être est ce son destin (Jésus à choisi la croix).

              Il est clair qu’il n’est pas dans la culture mulsumane de se soumettre à qui que se soit d’autre qu’Allah. On ferait bien de s’en insipirer.

            • Deepnofin Deepnofin 29 janvier 23:04

              @Phalanx Merci à Hélios et à vous pour vos longues réponses. Elles me font froid dans le dos, cependant...
              J’suis un genre de Bisounours complotiste optimiste. Bisounours paske jcrois que tout le monde est bon, dans le fond, et que c’est la somme de notre éducation, notre vécu, nos rencontres, notre caractère... qui fait de nous ce que nous sommes... Complotiste, bah, ça se passe d’explication, et optimiste parce que je crois que même si on va passer un sale quart d’heure, on va finir par s’émanciper de nous même, donc de nos élites ; et qu’on va rebondir sur tout le mal qu’on aura créé pour devenir une super civilisation.

              Ce qui m’ennuie, en vous lisant, c’est que l’Islam semble être foncièrement incompatible avec « nous ». Heureusement, quand vous parlez de « nos valeurs », elles me semblent caduques car causant notre propre perte. Donc, je crois qu’on va devoir tous se remettre en question, durant ces prochaines années. Si nous ( la civilisation occidentale ) sommes capables de se libérer de nos élites, et de changer de dogme ( car nos valeurs nous conduisent à notre perte ) alors l’Islam & tout le reste pourra aussi évoluer « dans le bon sens ». Enfin, avec ma vision étroite de la chose, c’est soit « ça », soit c’est « destruction quasi totale + N.O.M. » .

              Bref, c’est de la branlette intellectuelle ; mais j’ai vraiment du mal à concevoir l’incompatibilité d’une religion avec la civilisation qu’on voudrait bâtir, ça sous-entendrait un avenir beaucoup moins radieux que ce que j’imaginais. Par contre, que l’Islam soit incompatible avec notre société actuelle, j’ai envie de dire tant mieux... vu qu’on s’effondre et qu’on a pas attendu le « choc des civilisations » pour le faire.

              Purée, qu’on est nazes, quand même... Et dire que nous sommes tous frères ;) Si ca se trouve, tout ce qu’on vit en ce moment, en bien comme en mal, c’est juste la Vie qui se teste afin d’évoluer... on est ptet à l’aube d’une nouvelle réalité bien plus positive que ce qu’on aurait pu imaginer... ahh, branlette pseudo-intellectuelle, quand tu nous tiens ♥ Merci à vous en tout cas pour vos réponses & informations. J’espère de tout coeur qu’on va s’en sortir en évoluant tous, plutôt qu’en se foutant sur la gueule.


            • Phalanx Phalanx 29 janvier 23:48

              @Deepnofin

              Votre vision des choses, progressive (« l’Islam doit évoluer »), individualiste (le vécu personnel « qui fait de nous ce que nous sommes ») et égalitariste (« tout le monde est bon »), est fondamentalement .... chrétienne :). 
              On oublie la révolution mentale fondamentale que fut le Christianisme ... religion des esclaves devenue religion impériale (elle en a gardé le cotée institutionelle, la fameuse coquille vide que dénonce la citation « Dieu est mort »).

              Le problème est qu’aprés 2000 ans elle a libéré cette nouvelle révoution fondamentale qu’est le capitalisme (progressisite (innonvation), indiviutaliste (pas besoin d’expliquer :) et égalistariste (tous égaux devant le marché : pas de race, pas de sexe, pas d’historie, pas de nation, pas de famille etc ...)).

              Le capitaliste porte aussi les germes de sa propre destruction (les capitalistes vendront la corde pour les pendre cf Marx).

              Oui l’Islam est totalement incompatible avec notre civilisation .... mais ce n’est pas une tare, c’est juste une vision du monde différente.

               

            • jakem jakem 30 janvier 18:11

              @Deepnofin Lisez donc quelques livres de Marc Ferro, dont le dernier ,« L’aveuglement » ; et aussi Malika Sorel, et Hamid Zanaz, et Michèle Tribalat, et suivez les liens...

              Et écoutez « Wigwam » de Zé Ramalho ; ça débouche.


            • Phalanx Phalanx 29 janvier 16:16
              C’est bien de commencer à ouvrir les yeux, vivement que vous compreniez que dans le langage Orwellien, « extrème droite » veut simplement dire « position équilibrée ».

              Bonne continuation. 

              • fred.foyn Le p’tit Charles 29 janvier 17:04

                Le monde de l’absurde des humains..décérébrés et dégénérés...lobotomisés par des siècles de lâcheté..Les oursins ont plus de jugeote que nous...

                Fin de l’évolution pour le bien de la planète qui croule avec notre connerie et nos déchets... !

                • agent ananas agent ananas 29 janvier 17:45

                  Euh ... « Assad doit rester » !


                  • agent ananas agent ananas 30 janvier 05:57

                    @agent ananas

                    Tiens voila deux moinseurs schizos (à moins que cela soit deux islamistes égarés ?) qui visiblement ne veulent pas se remettre en question et qui n’ont sans doute pas compris que la guerre secrète de l’OTAN et des pétro-monarchies du Golfe en Syrie (ainsi que celles en Irak, Afghanistan et Libye) sont à l’origine de l’actuelle vague de réfugiés en Europe.
                    Sans doute ces moinseurs veulent l’instauration d’un califat et de la charia en Syrie, provoquant un exode encore plus massif ... ?
                    Qu’ils se mettent cela dans la tête : il n’y a pas d’alternative à Bashar el-Assad. Prétendre le contraire c’est se faire des illusions et renforcer les islamistes...


                  • Jelena 29 janvier 18:17

                    >> Il est encore plus incompréhensible de voir les réactions, ou non réactions, de certains face aux actes malveillants (...)
                     
                    Pour quelqu’un qui claironne à longueur d’année qu’il faut être Charlie car la France c’est « le pays de la liberté d’expression », oui c’est incompréhensible... Pour quelqu’un qui a conscience de la réalité des choses... Non, il n’y a rien d’incompréhensible.


                    • Hijack Hijack 29 janvier 19:01

                      *Voilà ce qui a créé l’islamisme et le terrorisme : Les mensonges, la manipulation ...
                      .
                      .
                      Mère Agnès-Mariam de la Croix revient sur les mensonges médiatiques occidentaux, la nature du pouvoir en place en Syrie et la situation des chrétiens et des musulmans (entretien enregistré le 27 décembre 2015) ...
                      .
                      Alors, avant de parler d’islamisme ... réfléchissons à qui cela sert, à qui ça profite. L’Islam est la première victime de l’islamisme ...
                      Chacun sait qui fournit le terrorisme, qui le finance, qui l’arme ...


                      • zahoda zahoda 29 janvier 19:03

                        @Hijack Salam mon frère !


                      • berry 29 janvier 22:34

                        @Hijack
                        Vous oubliez un peu vite les frères musulmans et les wahhabites qui représentent des forces immenses dans les pays arabes.


                      • Hijack Hijack 31 janvier 00:43

                        @zahoda

                        Oui, nous sommes bien d’accord. Quand je parle de traîtres soi disant musulmans ... de serviteurs des ennemis de l’Islam, je désigne bien les pays wahabites, notamment l’Arabie Saoudite.
                        Forces immenses dans les pays musulmans, ça dépend lesquels. Pas en Syrie, pas en Iran, pas en Indonésie, pas en Algérie ou dans ce dernier pays il reste des reliquats de frères musulmans.


                      • Hijack Hijack 31 janvier 00:47

                        @zahoda

                        Salut !

                        Mon commentaire précédent était destiné à  berry  !


                      • zahoda zahoda 29 janvier 19:02

                        Il manque deux trois choses dans cette remise en cause... Les guerres incessante de l’Occident en Orient et en Afrique par exemple, où nos soldats violent des femmes et des enfants. On ravage leur pays pour leur imposer nos valeurs à coup de bombardiers lourds et puis on s’étonne qu’ils arrivent et qu’ils ne soient pas polis ? Pourtant, plus nous ferons la guerre, plus les réfugiés de guerre seront nombreux et moins ils seront polis. Peut-être même qu’il arrivera des générations qui se vengeront et se serviront sur « la bête. »

                        Enfin, il faudrait aussi que les « blancos » se remettent en cause et se remettent à faire 5 à 10 enfants par femmes s’ils ne veulent pas que dans 100 ans leurs derniers représentants soient exposés au zoo comme ils le firent des noirs. L’effondrement de la courbe démographique européenne est l’urgence absolue, sinon tout le reste disparaitra avec...

                        Et ce n’est pas une question qui concerne les réfugiés de guerre. Les blancos peuvent expulser ou tuer tout le monde, s’ils ne font pas plus d’enfants immédiatement, c’est cuit... tandis que dans 100 ans les musulmans seront deux milliards et les africains autant...

                        Allez, au boulot les filles !


                        • Elliot Elliot 29 janvier 19:06

                          Apparemment rien de tel pour soigner la désespérance que d’emboîter le pas à Madame Badinter qu’on a connue, avant son naufrage, en charge de combats plus honorables : haro donc sur les Musulmans, ces gueux par qui arrivent tous les malheurs de la France en déshérence.

                          Si ce n’est pas le nouveau Sésame pour ouvrir les portes du plein emploi - sauf dans les incantations frontistes mais ce ne sont qu’incantations psalmodiées par des esprits atrophiés - il est vrai aussi qu’on peut aussi occuper les chômeurs avec un os à ronger : quand ils regardent le doigt, ils oublient la lune, celle qu’on leur promet depuis des décennies et dont on les éloignent de plus en plus : qu’importe, ça ira mieux demain.... 


                          • Julien30 Julien30 29 janvier 20:39

                            @Elliot
                            « ces gueux par qui arrivent tous les malheurs de la France en déshérence. »

                            Toujours cet art de caricaturer les propos des autres et de répandre ensuite votre mépris sur ces êtres ainsi fantasmés, ceux aux « esprits atrophiés »(en gros ceux qui ont des opinions différentes des vôtres, ça en fait du monde dis-donc) et de prendre des lignes et des lignes pour le faire à vous regarder écrire sans jamais le moindre début argumentation ou appui sur des faits précis, vous êtes vraiment en la matière d’une impeccable constance. 
                            Alors je sais que vous êtes aigri de voir vos idées coulées un peu plus à chaque élection mais essayez de garder un peu de dignité à défaut de lucidité, vous sauverez ainsi un peu les meubles, ce sera déjà ça.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès