• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Culture & Loisirs > Culture > Fellag, écrivain algérien

Fellag, écrivain algérien

Fellag est un écrivain algérien qui avec art et humour nous parle de l'Agérie et de cette période où terreur islamiste et répression gouvernementale opprimaient le peuple.

Aujourd'hui l'état d'urgence semble levé...

Lisons ces écrivains algériens qui ont su et qui savent combattre avec leur plume la double oppression

« L'allumeur de rêves berbères », roman de Fellag, Editions J'ai lu, mai 2008, 5, 60 €

Sous la double terreur....

Alger en 1992 : les islamistes viennent d'emporter les élections municipales et le premier tour des législatives....Le gouvernement issu de la révolutions algérienne mais bien loin des valeurs révolutionnaires et républicaines instaure l'Etat d'urgence....

D'un côté la terreur islamiste et de l'autre la police politique...Il ne reste plus au peuple qu'à subir la double peine...

L'eau est rationnée et la nuit les algérois remplissent leurs récipients du précieux liquide et se terrent chez eux car le couvre feu est sans pitié.

Zakaria est un écrivain, ancien soutien du régime qui, aujourd'hui, déchu se cache chez lui...Menacé de mort par des inconnus, il perd sa femme, ses enfants l'ignorent. Il ne lui reste plus qu'à attendre, résigné ou à se préparer à se défendre du mieux qu'il peut.

Une certaine résistance commence à s'organiser. « Les jeunes réfléchissent aux moyens de capter les ondes hertziennes des télévisions occidentales ».. Les moins jeunes continuent à se voir, à refuser l'intégrisme, à s'adonner aux « rêves berbères » la nuit, malgré le danger.

Une amitié naît entre des voisins qui, hier ne se connaissaient...L'amitié et la solidarité réussiront-elles à conjurer le mauvais « sort » qui s'acharne ?

Le lecteur se retrouve entre les rêves du journaliste et la réalité, les deux mondes étant peuplés par la menace et la mort qui rôdent et frappent inexorablement...

Aujourd'hui, alors que le gouvernement algérien vient de lever, sous la pression de la rue l'état d'urgence, je conseille la découverte de ce livre, écrit avec beaucoup de soin et de talent.

Jean-François Chalot


Moyenne des avis sur cet article :  5/5   (8 votes)




Réagissez à l'article

1 réactions à cet article    


  • OMAR 7 mars 2011 19:04

    Omar 33

    Chalot :"le gouvernement algérien vient de lever, sous la pression de la rue l’état d’urgence..

    Cette levée de l’état d’urgence n’a rien changé à la malvie, l’insécurité, l’injustice, et les problèmes quotidiens des algériens..

    Tout ce qui empoisonne l’existence des algériens est malheureusment encore présent.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès