• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Culture & Loisirs > Culture > Fête de la librairie 2008 : un livre, une rose

Fête de la librairie 2008 : un livre, une rose


La fête des libraires aura lieu cette année le 26 avril. A l’initiative de l’association Verbes (Librairie des Abbesses), la fête des libraires vise à promouvoir les librairies indépendantes et à mettre en avant le travail quotidien des libraires indépendants. C’est aussi l’occasion de sensibiliser le public à l’importance de l’existence du réseau des librairies indépendantes pour la diversité culturelle, voire pour le lien social, et à la fragilité de cet écosystème. A cette occasion une rose et un livre au format poche, le Guide insolite de la librairie avec libraires, vous sera offert par les libraires participants (pour consulter la liste des librairies participantes, suivez le lien).

Par leur travail de recherche et de lecture quotidien, les libraires indépendants nous conseillent et nous orientent au-delà des best-sellers au succès commercial programmé. A l’instar des cinémas indépendants - et autrefois des disquaires indépendants - les libraires indépendants nous font découvrir leurs coups de cœur, des "petits" auteurs (par le tirage et non par le talent), des "petits" éditeurs (à la ligne éditoriale audacieuse) vers lesquels nous ne serions pas allés seuls. Ils ouvrent des horizons, donnent une chance aux auteurs et aux éditeurs méritants, défendent leurs livres, leurs éditeurs.

S’ils sont passionnés les libraires indépendants ne sont pas pour autant élitistes. Avides de satisfaire leurs clients ils ont aussi à cœur de nous orienter parmi des succès plus commerciaux. Qui de mieux placé pour nous parler du dernier Anna Gavalda en toute objectivité ? Est-il moins bon ou meilleur que les précédents ? Pas si simple. Demandez l’avis à votre libraire. D’expérience, je sais que les libraires ne disent jamais - rarement - de mal des livres, mais s’ils restent silencieux ou allusifs alors le livre n’a sans doute pas plu...

Fort heureusement nous n’avons pas tous les mêmes goûts. Nous ne recherchons pas tous la même chose dans un livre : pour l’un ce sera une intrigue, pour l’autre des personnages, pour un autre encore un style, et ainsi du reste. Par leur travail de proximité, les libraires nous connaissent et sont par là même les mieux placés pour nous conseiller. J’ai personnellement fait de très belles découvertes grâce à mes libraires, la dernière en date et non des moindres étant Sur le vif.

Du point de vue des parents, la librairie est aussi souvent un lieu d’épanouissement et de découverte des livres pour les enfants et les ados. Quand ce n’est pas une garderie le temps de faire une course ! C’est aussi un espace de rencontre où se nouent des liens entre enfants et entre parents.

La librairie est également un espace de rencontre pour les lecteurs par les animations qu’elle propose : rencontres avec les auteurs et/ou éditeurs, soirées de lecture autour d’un livre, événement divers (anniversaires, animations de quartier...). Librairie devient un lieu de vie et de socialisation pour les habitants du quartier.

Par leur travail quotidien, les libraires indépendants acquièrent une expertise, une expérience que nous n’avons pas le temps nous, lecteurs, d’acquérir. Les libraires indépendants animent aussi des lieux de rencontre pour les enfants, les ados et les adultes. Bref, ils nous font gagner du temps, nous font partager leurs découvertes, nous ouvrent des portes, des horizons.

Bonne fête les libraires !

Cet article est tiré d’un billet publié sur le Blog Attrape-Cœurs.

Sur ce sujet voir également la très intéressante interview de Marie-Rose Guarnieri de la Libraire des Abbesses.

Extrait : "Il faut inciter les gens à visiter une librairie tout comme on visite un musée ou un autre lieu culturel, et à y rencontrer des professionnels qui sont aussi des acteurs de la culture."
Le portrait du libraire idéal : "Indépendant, bien sûr. Il doit être un grand lecteur, avoir un point de vue culturel très large. Il ne doit pas être un suiviste, et ne pas avoir peur de se retrouver seul contre tous. Il ne doit pas être un censeur, doit être ouvert et accueillant. Le libraire fait vivre un espace engagé." (Moi j’en reconnais quelques-unes. :-)



Qu’est-ce qu’une librairie indépendante ?

Une librairie indépendante est une librairie n’appartenant ni à groupe industriel ou commercial ni à une chaîne.

C’est un lieu où œuvrent des libraires qui ont à cœur de diffuser les livres qu’ils aiment et non pas ceux que d’autres auront choisis pour eux et le public.

C’est un espace à taille humaine où les mots proximité, diversité et service prennent tout leur sens.

C’est le carrefour de la création littéraire, le garant de la liberté de toutes les lectures.


Source : www.initiales.org


Moyenne des avis sur cet article :  4/5   (8 votes)




Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON


Auteur de l'article

renaudparis


Voir ses articles






Les thématiques de l'article


Palmarès