• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Culture & Loisirs > Culture > Filumena Marturano, au Théâtre de l’Athénée

Filumena Marturano, au Théâtre de l’Athénée

Avec son Eva Peron de Coppi en 2004, déjà, au Théâtre de l’Athénée et maintenant son Filumena Marturano de Eduardo de Filippo, Gloria Paris s’affirme comme l’une des metteurs en scène de théâtre les plus brillantes.

En effet, réunissant une scénographie (Cristina Gaetano) abstraite et ingénieuse avec une lumière palpable (Pascal Sautelet), sa direction d’acteurs paraît se glisser dans le labyrinthe d’une course folle où le trophée du suspense sera le gage de la paternité assumée.

Christine Gagnieux et Alain Libolt happant les personnages de Filumena Marturano et Domenico Soriano alors qu’ils viennent de convoler, se trouvent d’emblée engagés en poursuite, pour abus de confiance, engageant la rupture de leurs noces.

L’existence de trois fils jusque-là cachés constitueront l’enjeu d’un divorce en puissance qui devrait aboutir à une non-reconnaissance paternelle de la progéniture légitime.

Aussi, parce que "Les enfants sont les enfants", une troisième voie devra crier "papa" en choeur afin d’assurer un dénouement heureux.

En prise sur les comportements sociaux actuels par son interrogation concernant la recomposition de la famille, cette comédie écrite en 1951 trouve dans la récente traduction française de Fabrice Melquiot une cure de jouvence qui universalise le propos.

Le folklore italien s’estompe au profit de connotations malicieuses dans l’interprétation de rôles par ailleurs très archétypés.

La réalisation est un régal à apprécier du début à la fin d’un casting parrainé par Evelyne Istria et Pierre Ascaride dans lequel nous souhaitons particulièrement nommer la jeune Sabrina Kouroughli effectuant un numéro chorégraphique de soubrette digne d’une révélation.

Photo Ldd. Pascal Sautelet

FILUMENA MARTURANO - *** Theothea.com - de Eduardo de Filippo - mise en scène : Gloria Paris - avec Christine Gagnieux, Alain Libolt... - Théâtre de l’Athénée -


Moyenne des avis sur cet article :  1.89/5   (9 votes)




Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON








Les thématiques de l'article


Palmarès