• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Culture & Loisirs > Culture > Gears of War Judgment, une suite pleine de surprises

Gears of War Judgment, une suite pleine de surprises

Lancée en 2006, la série des Gears of War est encore loin d'être essoufflée. Et pour cause, le nouvel opus développé par l'équipe polonaise de People Can Fly (en collaboration avec Epic Games) intitulé Gears of War Judgment est en passe de marquer la génération actuelle de joueurs, fans de TPS action.

Chronologiquement, le jeu se déroule 14 ans avant les évènements du précédent volet : les membres de l'escouade Kilo (Damon Baird, Augustus Cole, Sofia Hendrik et Garron Padruk)

se retrouvent plongés dans une sombre affaire de trahison dont ils sont accusés, une histoire qui intervient pendant la guerre contre les locustes. C'est donc à travers de nombreux flashbacks que l'escouade en question tentera de s'expliquer pour prouver leur innocence au colonel Ezra Loomis.
 
Sans grande surprise, Gears of War Judgment conservera le gameplay du troisième opus sorti en 2011 avec de légères différences concernant le contrôle des armes et le gameplay en lui-même qui ont été simplifiés.
 
On note que le mode Campagne a subi quelques modifications, notamment la possiblité de pouvoir rejouer les missions afin de ramasser un maximum de Valor Points, nécessaires pour débloquer de nouvelles armes et des missions supplémentaires.

Un nouveau mode multijoueur fait également son apparition : le mode OverRun, au sein duquel deux équipes de cinq joueurs (Gears/Locustes) se partagent les rôles respectifs d'attaquants (les Gears) et de défenseurs (les Locustes). L'objectif étant simplement de protéger une base à l'aide de fortifications pour les uns et d'atteindre une balise pour les autres.

Le multijoueur de Gears Of War Judgment a également incorporé un mode FFA (Free For All) où chacun défend sa propre peau : les équipes disparaissent et les environnements de combats laissent place à des maps plus petites dans le but de favoriser les affrontements entre joueurs.
 
Sur le plan de l'expérience de jeu, les développeurs ont metionné que ce nouveau Gears of War serait plus difficile que ses prédécesseurs. C'est en effet ce qu'ont déclaré CliffyB (membre d'Epic Games) et Adrian Chmielarz (directeur créatif chez People Can Fly) lors d'un entretien accordé à Xbox360Achievements :
 
"Si le jeu ne vous fait pas suer, alors cela voudra dire que nous n'avons pas fait correctement notre boulot". " Gears of War Judgments a hérité de l'ADN de nos précédentes productions et plus particulièrement au niveau de l'intensité du gameplay [...]. Il y a beaucoup de monstres à l'écran, avec des moments où on a l'impression d'être sur le perdre le contrôle des évènements."
 
Vous l'aurez compris, le dernier né de la saga Gears of War souhaite proposer à sa communauté une plus grande dynamique dans l'action, plusieurs innovations rendant l'aventure plus attractive avec un mode multijoueur plus abouti que le précédent. A l'heure où les tps action et aventure s'engouffrent dans une énorme guerre dont l'issue reste encore incertaine, c'est sur de grands espoirs que Gears of War Judgment tentera de s'imposer comme étant l'un des meilleurs tps de cette génération de consoles.
 
 
En attendant sa sortie prévu le 19 mars 2013 exclusivement sur Xbox 360, je vous invite à visionner ce trailer de présentation disponible ici.
 

Moyenne des avis sur cet article :  3/5   (4 votes)




Réagissez à l'article

1 réactions à cet article    


  • Montagnais Montagnais 18 décembre 2012 20:04

    .. Planetary endgame..


    Autre chose comme émotions !..

    NB : saluez Mickey et Donald duck de notre part. Bonne nuit les zombis.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON








Les thématiques de l'article


Palmarès