• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Culture & Loisirs > Culture > Goncourt : Houellebecq n’avait pas une bonne mère

Goncourt : Houellebecq n’avait pas une bonne mère

Alors qu’on le l’attendait plus, en s’invitant dans la danse, François Weyergans a bouleversé le bel ordonnancement annoncé du Goncourt et rafle la mise.

Par six voix, contre quatre à Houellebecq, l’auteur de Trois jours chez ma mère remporte le prestigieux prix, au second tour du scrutin. Comme nous l’avions pressenti, ici même, les académiciens ont préféré récompenser une valeur sûre de la littérature française, et un réel travail de style, plutôt que de distinguer ce qui était devenu un PRF (entendez Produit Littéraire Financier).

En définitive, les partisans de l’Idole des clones n’ont peut-être pas rendu le meilleur service à leur protégé en entonnant les sirènes d’une victoire évidente servie par un marketing plus familier de la Star Academy que des salons littéraires.

« On a eu l’impression que le jeu état faussé depuis l’été » a reconnu Didier Decoin, le secrétaire général de l’Académie Goncourt, en précisant que le jury avait entendu, par ce choix, affirmer son « indépendance. » La suprême distinction reste donc « dans la famille » en échouant, de nouveau, à l’écurie Grasset. Ce qui ne manquera pas, dans les dîners germanopratins, de relancer la polémique sur l’attribution des prix littéraires, soulevée par le dernier rapport du service central de la prévention de la corruption.

Éconduit une première fois pour Plateforme, Michel Houellebecq n’a décidément pas de chance avec les vénérables couverts. Aux dernières nouvelles, les ventes de son dernier livre ne dépasseraient pas les 150.000 exemplaires, bien en deçà des espérances de son éditeur Fayard.

« Nul n’est prophète en son pays ! » Houellebecq aura tout loisir de méditer sur ce proverbe biblique. Mais, il est déjà en odeur de Sainteté au monde des petits hommes verts et des soucoupes volantes, n’est-ce pas là le plus important ?

Selon des « sources bien informées » son fidèle chien, Clément, lui apporterait tout le réconfort nécessaire tandis que, pour fêter son prix, François Weygergans serait parti passer trois jours chez sa mère.

Photo : Keystone


Moyenne des avis sur cet article :  (0 vote)




Réagissez à l'article

5 réactions à cet article    


  • (---.---.105.113) 7 novembre 2005 14:35

    Article vraiment nul faut changer de métier


    • Thomine (---.---.32.216) 7 novembre 2005 14:51

      L’article est d’une grande médiocrité. C’est farci de lieux communs, cest mauvais...


      • (---.---.242.251) 8 novembre 2005 13:00

        Le leitmotiv selon lequel Houellebecq aurait un rapport avec le commerce et la publicité est nettement glauque et aberrant. Cet argument traduit l’indigence intellectuelle de détracteurs stupides, jaloux et de mauvaise foi. L’oeuvre de Houellebecq est un compte rendu lumineux du réel contemporain. Voilà un auteur qui escalade les sommets et plonge dans les abîmes de la réflexion douloureuse mais vraie, en conjuguant la manière et les contenus. L’ensemble n’a pas de prix et n’en a pas besoin.


        • Bernard Lallement (---.---.130.167) 8 novembre 2005 14:29

          Lot de consolation pour Houellebecq : Il vient de se voir attribuer, au 4ème tour, l’Interallié pour « La Possibilité d’une Ile », recalée au Goncourt, par 7 voix contre 4 à Marc Dugain pour « La Malédiction d’Edgar » (Gallimard)

          Reporter de lui-même il était, somme toute, naturel que l’idôle des clones reçoive un prix, à l’origine, destiné aux seuls journalistes.


          • Clémentine (---.---.17.192) 9 novembre 2005 16:58

            je ne comprends pas cette féroce jalousie vis à vis de houellebecq et cette fureur contre lui. Quand quelqu’un est un génie et qu’il est loin en avance sur tout le monde,c’est totalement incongru d’être jaloux !

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON








Les thématiques de l'article


Palmarès