• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Hannah

Véritable keepsake mélodique, le travail de composition de Hannah, accroche, décolle, aspire et scotche. Phénomène que j’ose comparer au charisme d’Elliott Smith, ce jeune artiste nous arrive de son fief niçois dès 2000 en assurant la première partie de Dominique A.

Hannah est un duo niçois, Emmanuel Alarco et Laurent Tamagno, qui apparait sur les scènes en 2009, assurant plus d’une vingtaine de concerts de Paris à Marseille.

Cela fait plusieurs années qu’Emmanuel se produit en solo et en 2010, c’est enfin la consécration. L’Ep Ben’s boy Hero & Prehistory est disponible depuis février et la presse salue ce coup de maître. Les Inrocks : " à lui tout seul, il forme une chorale enflammée qui fait voltiger les cieux californiens..." Biba : " il est capable de bâtir ses propres cathédrales sonores."
 
Emmanuel Alarco a effectivement plus d’un atout dans sa besace. Une voix porteuse, prophétique et magique. Il est de ces voix, dont la poésie est toute en vérité, dont la musicalité invite aux portes du coeur et de l’esprit du jeune homme, dont la majesté et l’intimité habillent les textes. On connait cela chez Elliott Smith, Pete Yorn ou Jonsi de Sigur Ros.

Une des cartes maitresses d’Emmanuel est son don pour l’écriture. Ses arpèges et ses arrangements accompagnent lucidement et naturellement sa voix. Ben’s Boy Hero & Prehistory est composé de 4 titres, qui se font écho et se consultent. L’ambiance folk emmène sur les chemins de Nick drake ou d’ Eagles. Hannah donne de la matière instrumentale en dessinant un paysage d’harmonies lyriques et symphoniques tout en étant en acoustique. Ce qui prouve la qualité des mélodies et l’art de savoir écrire une chanson, créer une mélopée qui perdure. La capacité de composer un air qui reste en tête sans avoir besoin d’avoir le cerveau laminé par la radio ou la télé tient du don, du réel talent. Là on entre dans les normes pop de Gainsbourg et des Beatles.
 
Hannah a un autre point fort : le charisme. Les deux complices, Emmanuel et Laurent ont sillonné la France et Londres en jouant avec The Delano Orchestra, Jude, Holden, Yodelice ...,avec guitares, batterie et cette énergie passionnée. Le public est attentif et envouté.
 
Emmanuel a composé la musique de Prehistory après un coup de coeur pour un texte écrit par Laurent Herrou, dont le blog, L’emploi du temps, consacré à ses travaux d’écriture, laisse rêveur. Emmanuel reprend ses mots, en version anglaise et le résultat est excellent.
 

Moyenne des avis sur cet article :  3/5   (2 votes)




Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON


Auteur de l'article

kingem


Voir ses articles






Les thématiques de l'article


Palmarès