• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Culture & Loisirs > Culture > « Héloïse » : mise en scène de Patrice Leconte au théâtre de (...)

« Héloïse » : mise en scène de Patrice Leconte au théâtre de l’Atelier

Pour un coup d’essai, c’est un coup maladroit, mais néanmoins empli d’un charme désuet installant les acteurs sur un petit nuage dont la mélancolie nous reste quelque peu étranger !...

En confiant à l’écrivain Patrick Cauvin, avec qui il a collaboré pour plusieurs films, la mission d’oser écrire sa première pièce de théâtre, Patrice Leconte aurait souhaité transmettre la magie douce amère d’un univers échappant au réalisme et au conformisme ambiant, celui d’un cours de danses de salon à l’enseigne d’"Héloïse et Roméo" où selon un baume rétro et provincial, chacun aurait le loisir de s’inventer une destinée qui lui conviendrait.

Toutefois, il semblerait ici que le savoir-faire cinématographique du metteur en scène ait pu faire écran avec les lois dynamiques qu’impose la dramaturgie théâtrale.

Alors que la saison précédente dans ce même théâtre de l’Atelier, celui-ci avait dirigé avec succès Jacques Gamblin et Mélanie Doutey dans sa propre adaptation de son film à succès Confidences trop intimes, l’écriture impressionniste de Patrick Cauvin paraît, cette fois-ci, avoir égaré le réalisateur en des successions de gros plans desquels le spectateur est invité à extrapoler le non-dit socioculturel en l’associant à l’esquisse d’un imaginaire musical et dansé.

Ce qui aurait pu être l’opportunité d’un film de type, pourquoi pas, rohmérien ne parvient pas sur les planches à susciter l’intérêt pour une intrigue tournant en rond autour de faux-fuyants psychologiques alors que les comédiens s’appliquent de leur mieux à susciter l’évanescence de leurs rôles.

Dans ces conditions, l’empathie du spectateur n’a d’autres ressources que de se concentrer sur les talentueuses prestations de Rufus, Mélanie Bernier, Bernard Alane, Agathe Natanson, Isabelle Spade & Laurent Gendron d’autant plus qu’un apprentissage chorégraphique aux mambos, tangos, pasos, valses et rumbas n’est pas la moindre preuve d’une intention louable à séduire et émouvoir.

Photo L. D. Presse

HELOÏSE - * Theothea.com - de Patrick Cauvin - mise en scène : Patrice Leconte - avec Rufus, Mélanie Bernier, Bernard Alane, Agathe Natanson, Isabelle Spade & Laurent Gendron - Théâtre de l’Atelier


Moyenne des avis sur cet article :  3.4/5   (5 votes)




Réagissez à l'article

1 réactions à cet article    


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON








Les thématiques de l'article


Palmarès


Derniers commentaires