• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Culture & Loisirs > Culture > Histoire et chanson « la nueve »...

Histoire et chanson « la nueve »...

Paris libéré le 24 Août 1944 à 21 heures...

Avec un chant républicain

L'Espagne enfuie des catacombes

Un peu de terre dans les mains

Une espérance vagabonde

Avec son casque américain

On l'a pris pour le Nouveau Monde

Portant l'espoir du monde ancien

Quand dormaient toutes les colombes...

Un nuage espagnol oublié quand l'histoire à la mémoire qui flanche.

la nueve AAA.jpg1944 : Des anarchistes pacifistes ont libéré Paris … La nueve était une unité de la division Leclerc, composée de républicains espagnols en majorité anarchistes, unité commandée par le capitaine Dronne, dont la jeep avait été baptisée « Mort aux cons » Lorsque le Général de Gaulle arrivé à Paris se trouvera face à la jeep du capitaine Dronne, il aurait déclaré dans un soupir "Lourde tâche, vaste programme".

La compagnie enrôla quelques 150 républicains espagnols souvent libertaires, mais aussi des soldats français, sous commandement français.

Ces républicains s'étaient engagés dans l'armée américaine, et c'est en uniforme US sur des véhicules US qu'ils sont entrés dans Paris, en avant garde, précédant les chars de Leclerc trop lents. Cette avant garde a été ensuite la garde rapprochée de de Gaulle défilant sur les Champs, puis elle a continué sa marche en avant jusqu'à Berchtesgaden, laissant l'essentiel de ses hommes morts entre la France et l'Allemagne. Ce qui explique en partie le rapide oubli de tous, y compris du général de Gaulle, mais un livre et une chanson font revivre cette mémoire occultée

Il faudra bien, un jour, crier dans le silence

Qu'un nuage espagnol a libéré Paris

Avec un chant républicain

L'Espagne enfuie des catacombes

Un drapeau noir un peu carmin

Une espérance vagabonde

Dans cette reconquista de la liberté, les Espagnols donnèrent à leur véhicules des noms rappelant pour la plupart des événements de la guerre d'Espagne. La 1ère section de combat baptisa ses véhicules « Don Quichotte », « Cap Serrat », « Les Pingouins » (d'après le surnom donné par les soldats français aux Espagnols ou « Espingouins » (le nom de « Buenaventura Durruti », proposé par des anarchistes, fut refusé par les supérieurs français), « Madrid » et Guernica. La 2e section de combat donna à ses haltracks les noms de « Résistance », « Teruel », « España Cañi » « Libération »), « Nous Voilà »et « Ebro ». Et la 3e section de combat baptisa les siens « Tunisie », « Brunete », « Amiral Buiza », « Guadalajara », « El Canguro » et « Santander » ; les noms de « Catapulte », « Belchite », Rescousse pour le halftrack de dépannage.

half track.jpg<--- Le half-track “Guadalajara”, premier véhicule a être entré sur la place de l’Hôtel-de-Ville de Paris, le 24 août 1944.à 21h 22.

 Alors que l'histoire donne le 25 Août pour la libération de Paris.

Il y eût quelques survivants. Luis Royo est le seul membre de la Nueve à avoir reçu un hommage officiel de la mairie de Paris et du gouvernement espagnol en 2004 à l’occasion de la pause d’une plaque sur le quai Henri-IV près de l’Hôtel-de-Ville. En 2011, surveillés de près par la police, une poignée d’ami-e-s de la République espagnole, dont Evelyn Mesquida, s’est regroupée dans l’indifférence quasi générale lors de la commémoration de la libération de Paris.

Une plaque similaire a été posée square Gustave-Mesureur, place Pinel (Paris 13e), une autre au centre de la Colonne_Dronne,_Place_Nationale,_Paris_13.jpgplace Nationale, (Paris 13e).

L'essentiel des données de cet article vient du Forum Anarchiste,

http://forum.anarchiste-revolutionnaire.org/viewtopic.php...

(la chanson de début est de Serge Utgé-Royo, album « L'Espoir têtu » 2013.)

 Il y a quelques années un des derniers de ces républicains réfugiés en France, qui les a très mal traités, c'est le moins qu'on puisse dire, témoignait et avait terminé sur une note douce amère, «  nous avons perdu toutes les batailles (de la guerre d'Espagne) mais c'est nous qui avions les plus belles chansons. » La Nueve a gagné sa bataille de France, et comme dit la chanson-drapeau,

drapeau pin's.jpg

Pour l´anarchiste à qui tu donnes,

Les deux couleurs de ton pays,

Le rouge pour naître à Barcelone,

Le noir pour mourir à Paris

Thank you Satan, mais pour Paris et la France, gracias compañeros !

Une des plus anciennes, de 1806,  « El paso del Ebro" https://www.youtube.com/watch?v=NgQOkPE0rTI

 autre version https://www.youtube.com/watch?v=Fko5fYIBJFU

 et aussi Canciones de la Guerra Civil Española « Si me quieres escribir » https://www.youtube.com/watch?v=JLxa33HR3gY "si tu veux m'écrire.."

Dans son fameux discours "Paris, Paris outragé, Paris brisé, Paris martyrisé mais Paris libéré ! Libéré par lui-même, libéré par son peuple avec le concours des armées de la France, avec l'appui et le concours de la France tout entière : c'est-à-dire de la France qui se bat. C'est-à-dire de la seule France, de la vraie France, de la France éternelle. » le général incluait donc dans le peuple de la France éternelle, la Nueve, que l'histoire, et lui-même oublieront très vite. Cette armée des ombres qu'il rejettera dans l'ombre. 

N'empêche, Paris libéré par des anars espagnols libertaires, ça montre que Don Quichotte n'avait pas tort en s'attaquant aux moulins à vent, ils peuvent vous envoyer dans les étoiles.

 

Norbert Gabriel

PS : l'anarchie, c'est l'ordre sans le pouvoir . (Vaste programme utopique)


Moyenne des avis sur cet article :  5/5   (6 votes)




Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON









Palmarès