• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Culture & Loisirs > Culture > Ils ont fait parler les pierres

Ils ont fait parler les pierres

Comme chacun sait, il n’est pas possible de dater les pierres, même au carbone 14.

Pourtant le mystère de Stonehenge est en train d’être résolu.

Depuis près d’un demi-siècle, aucune autorisation de fouille n’avait été donnée sur ce site, l’une des merveilles du monde.

L’autorisation récente et les nouvelles techniques d’investigation ont permis de lever un coin du voile sur les mégalithes de Stonehenge.

On doit cette dernière découverte à deux experts en la matière, Timothy Darvill archéologue de l’université de Bournemouth, et Geoff Wainwright, président de la société des archéologues de Londres.

Le résultat de leur travail a été proposé aux téléspectateurs d’Arte le 9 mai dernier.

Ces fouilles ont été menées entre le 31 mars et le 11 avril 2008.

La plus importante découverte concerne les pierres les plus petites, appelées « les pierres bleues ».

Une fosse de 3 mètres de longueur et d’un mètre de profondeur avait été creusée.

Une datation précise a pu être faite, par rapport aux matériaux trouvés (dont un grain de blé !) prouvant que l’érection des pierres bleues a été faite entre –2400 et –2200 avant JC.

Ces pierres ont été acheminées d’une carrière située à 250 km de là.

Les experts ont émis la théorie que les populations pensaient que ces pierres bleues avaient des vertus curatives, s’appuyant sur la thèse d’un squelette découvert dans le secteur.

Cet homme, appelé l’archer d’Amesbury, surnommé le roi de Stonhenge a donné son nom à un établissement scolaire du village.

Il souffrait d’un traumatisme grave au genou, et les investigations menées sur lui ont prouvé qu’il venait des Alpes.

Il avait donc parcouru une grande distance pour se rendre sur le site, en espérant une guérison.

La découverte d’autres corps morts de maladie, et en particulier celle d’un jeune homme enfoui avec des fragments de pierre bleue, assassiné par flèches a confirmé leur théorie.

Celui ci aurait tenté de dérober des fragments de pierre bleue.

Il devait y avoir sur le site des gardiens qui avaient pour mission d’empêcher ce genre de vols, et le jeune homme aurait payé de sa vie sa tentative.

Les pierres peuvent-elles guérir ? c’est un autre débat, mais ils sont nombreux ceux qui aujourd’hui pratiquent la lithothérapie, affirmant que l’agate combat l’abus de tabac ou d’alcool, l’améthyste serait efficace contre les névroses, le cristal pour soigner les problèmes de digestion…etc..le fait que la lithothérapie soit utilisée depuis les temps anciens ne prouve rien, bien entendu.

Nous voilà bien loin des théories développées jusqu’à présent : Se basant sur la position des pierres, un astronome britannique, Gerald Hawkins était convaincu que Stonhenge était une sorte d’observatoire astronomique.

En 1963, il avait relevé les coordonnées de plus de 200 repères : pierres, trous, fentes, et fit calculer à un ordinateur (un antique IBM 704) les directions déterminées par ces repères.

10 de ces directions correspondaient à des azimuts solaires, 14 à des azimuts lunaires, et 24 à des alignements précis indiquant que le soleil se levait exactement au-dessus de la pierre-guidon, le 21 juin.

Il tint alors le raisonnement que si des marqueurs en pierre ou en bois étaient placés dans certains trous, et déplacés d’un trou par an, cela permettait de déterminer le moment d’une éclipse solaire ou lunaire.

Sa théorie lança une polémique, même s’il était soutenu par de nombreux scientifiques, dont Fred Hoyle, l’un des détracteurs les plus célèbres de la théorie du Big Bang, ainsi que par Alexander Thom, un ingénieur écossais, professeur à Oxford.

Ce dernier a travaillé pendant 30 ans sur les alignements de pierre, et était lui aussi convaincu que ces sites étaient des « calendriers mégalithiques ».

20 000 personnes se rendent tous les ans à Stonehenge, au moment du solstice d’été, alors que tout prouve que nos ancêtres s’y rendaient plutôt au solstice d’hiver.

Gérald Hawkins ne pourra plus aujourd’hui défendre sa théorie : il est mort d’une crise cardiaque à l’âge de 75 ans.

Avant eux, d’autres théories virent le jour comme celle de Merlin ayant utilisé une formule magique pour rendre les pierres légères…

On le voit, les certitudes d’hier ont du plomb dans l’aile, car comme disait un vieil ami africain :

« Un zèbre sans rayures, c’est comme un homme sans culture ».


Moyenne des avis sur cet article :  4.65/5   (23 votes)




Réagissez à l'article

39 réactions à cet article    


  • LE CHAT LE CHAT 12 mai 2009 10:21

    @olivier

    j’ai vu des reportages sur stonhenge sur national geographic tv qui étaient tout aussi palpitants .Je confirme que l’on faisait plutôt la fête au solstice d’hiver et les ossement de porcs trouvés sur place prouvent qu’ils ont été abattus à 9 mois , ce qui confirme cette thèse .

    L’archer d’Amesbury était originaire du continent et c’est son peuple qui a introduit la métallurgie et mené les grands bretons à l’âge de bronze , car ceux qui ont commencé la construction ne possédaient pas encore cette technologie .


    • olivier cabanel olivier cabanel 12 mai 2009 11:00

      au Chat,

      oui, en faisant des recherches j’ai effectivement lu cette autre information,
      rapport à l’age de bronze,
      ils ont même été au dela, puisqu’ils ont pu prouver qu’il était originaire des Alpes, en étudiant au microscope électronique une coupe de dent de l’archer..
      j’ai mis le lien, car on peut encore voir le sujet d’arté pendant une semaine...
      à+


    • Vilain petit canard Vilain petit canard 12 mai 2009 10:37

      Vous avez regardé Arte samedi soir, vous....


      • olivier cabanel olivier cabanel 12 mai 2009 11:03

        au Vilain petit canard,
        bien sur, et je n’en n’ai pas fait mystère, puisque j’ai donné le lien afin que les lecteurs puisse découvrir ce magnifique reportage d’arté.


      • Vilain petit canard Vilain petit canard 12 mai 2009 11:25

        Oui, bien entendu, moi aussi je l’ai regardée, cette émission passionnante, c’était juste une remarque comme ça smiley. A part ça, l’hypothèse est séduisante, mais je trouve qu’ils s’emballent un peu sur les pierres thérapeutiques et sur l’archer d’Amesbury. Il faudrait attendre d’autres fouilles pour faire de Stonehenge un hôpital avant la lettre.

        C’est toujours un peu le problème avec les archéologues et les medias. L’archéologue dit « tiens, peut-être bien que... », et ça se termine avec « le Ténébreux Mystère de X enfin résolu Définitivement et de Manière Incroyable à la Surprise Générale ».


      • olivier cabanel olivier cabanel 12 mai 2009 11:45

        Au Vilain petit canard,
        je suis assez d’accord avec vous,
        c’est un peu ce que je suggère à la fin de l’article.
        les certitudes d’aujourd’hui peuvent très bien ne pas être confirmée plus tard,
        peut-être dans le fond, que les deux théories ne s’affrontent pas :
        les gens allaient se soigner sur ces pierres bleues, d’accord...
        mais alors pourquoi donner cette forme à tout l’édifice ?
        avec les moyens informatiques actuels, ce serait interessant que d’autres chercheurs retravaillent sur la piste imaginée par Hawkins.


      • Vilain petit canard Vilain petit canard 12 mai 2009 12:11

        Ben oui , les hypothèses s’additionnent plutôt : si c’était un site sacré, avec processions annuelles, etc., il est assez logique qu’on lui trouve des tas de vertus. Regardez Lourdes, une apparition, et hop ! plein de guérisons ! Mais partir sur le vol de pierres sacrées, avec des archers de garde qui tuent le voleur, là, c’est carrément du roman (pas si mal, d’ailleurs).

        J’attends qu’ils fassent d’autres fouilles, ça c’est vraiment passionnant, que des fouilles aussi restreintes donnent autant d’indications. Qu’est-ce que ce sera dans quelques années, avec quelques trous de plus !!!!


      • olivier cabanel olivier cabanel 12 mai 2009 14:42

        au Vilain petit canard,

        par contre, refaire des trous, çà me parait un peu compromis,
        les difficultés qu’ont rencontrés Darwill et Wainwrignt pour faire ces fouilles semblent compromettre que d’autres soient lancés rapidement,
        je penche plutôt sur d’autres analyses faites sur les matériaux déjà trouvés, ou sur des recherches basées sur la position des pierres...
        mais allez savoir !


      • thirqual 12 mai 2009 11:56

        « Comme chacun sait, il n’est pas possible de dater les pierres, même au carbone 14. »

        Bien essayé, mais complètement faux. On peut très bien dater des pierres (principalement avec des méthodes reposant sur des rapports entre des isotopes, par exemple l’argon 40 et le potassium 40, ou bien les différents isotopes de l’uranium), et on peut même dater depuis combien de temps elles sont exposées à la surface (en mesurant les concentrations en isotopes produits par les rayons cosmiques).


        • olivier cabanel olivier cabanel 12 mai 2009 14:45

          Thirqual,
          merci de vos lumières, car en tout cas pour ma part, je l’ignorais totalement,
          je me pose la question « si c’était si facile de dater les pierres, pourquoi ne l’a t-on pas fait ? »
          merci de bien vouloir donner votre avis pour les lecteurs.


        • faxtronic faxtronic 12 mai 2009 15:37

          Une petite precision. L argon 40 et le potassium 40 ont une demi vie de 1.25 milliard d annes environ, donc utile si les cailloux on ete cree dans ces ordres de grandeurs. Le Carbone 14 a une demie vie de 5734 ans, donc utlie aussi si les materieux (organiques) on ete cree dans ces ordres de grandeur (centain ou millier d annes).

          On pourrait dater les cailloux, savoir quand ils ont ete cree,( du magma ou du sediment), mais on s en fout, car ce qui interesse les gens c est quand ils ont ete sculptes. Et de toute facon 5000 ans est une periode trop courte pour que la datation au potassium 40 donne quelque chose.

          Si les cailloux avaient ete recouvert de graisse animales, alors on aurait put les dater. mais on ne peut dater la sculpture d un caillou par cette methode, car la sculpture est souvent tres posterieur a la formation du ciallou.


        • olivier cabanel olivier cabanel 13 mai 2009 06:58

          thorqual,
          si vous avez lu tous les commentaires, vous verrez que faxtronic n’est pas d’accord avec vous,
          je ne suis pas qualifié, mais l’explication de Faxtronic me semble la meilleure.
          à vous de voir.


        • Emile Mourey Emile Mourey 12 mai 2009 12:07

          Pourquoi les anciennes thèses auraient-elle du plomb dans l’aile ? Bien au contraire, tout cela s’ajoute, se complète et s’enrichit.


          • olivier cabanel olivier cabanel 12 mai 2009 14:49

            Emile Mourey,
            c’est un petit peu ce que je dis dans un commentaire précédent,
            car en effet, pourquoi ne pas envisager que les deux théories ne se courcircuitent pas ?
            seulement pour l’instant, la découverte faite par Darwill et Wainwright apporte une lumière différente,
            ce qui n’empêche pas au fond que la théorie d’Hawkins se vérifie un jour prochain, et vienne complèter celle ci.
            il faudrait pour celà refaire des calculs similaires, avec les moyens informatiques que nous avons aujourd’hui.


          • cathy30 cathy30 12 mai 2009 13:06

            Tout simplement passionnant cet article.
            Il faut dire que tous les ingredients sont là. J’ai regardé l’emission sur arte samedi et comme vilain petit canard je me suis dit mais c’était le lourdes de l’époque. Quoi qu’il en soit, cela nous fera toujours rever cette période mégalithique.

            Si j’ai bien compris pour la lithothérapie, si je porte des pierres précieuses sur moi, je ne dirais pas que je suis vénale mais que je me soigne.


            • olivier cabanel olivier cabanel 12 mai 2009 14:53

              Cathy,
              merci de partager mon sentiment sur le reportage d’Arte,
              au sujet des pierres, c’est un vrai sujet d’article, qui risque de lancer une belle polémique,
              j’encourage les lecteurs à mon donner leur avis et leur informations,
              j’ai lu pas mal d’articles la-dessus, mais c’est difficile de donner une crédibilité scientifique sur les pierres et leur pouvoir sur la santé.


            • Pyrathome pyralene 12 mai 2009 13:21

              Bel article Olivier !

              Avant eux, d’autres théories virent le jour comme celle de Merlin ayant utilisé une formule magique pour rendre les pierres légères…

              ils en avaient bien besoin ! transporter des mégalithes de 4 à 20 tonnes sur 250 km ,c’est pas une mince affaire à l’époque !! les pierres ne disent pas comment ??.....les constructeurs de pyramides Egyptiennes ont fait mieux ! transporter 3 millions de pierres sur 1000 km ,allant de 6 tonnes à 70 tonnes en vingt ans pour ériger la première merveille du monde,laisse très pensif.....ça fait une pierre taillée et posée toutes les 19 secondes,ils travaillaient vite et bien.....et sans aide ???.....Merlin n’était pas encore né.....


              • olivier cabanel olivier cabanel 12 mai 2009 14:59

                Pyralène,

                çà me fait plaisir que tu abordes le sujet des Pyramides,

                j’ai écrit un article la-dessus, qui est passé sur plusieurs sites internet et qui a lancé une belle polémique. il s’appuyait sur une these défendue par un scientifique (Davidovits sauf erreur ?) qui affirmait que les pierres qui ont servi à la construction des pyramides n’étaient qu’un béton polymère.
                je vérifierais si il est passé sur AV, et si ce n’est pas le cas, je vais le proposer à nouveau.
                merci de ton commentaire.


              • Pyrathome pyralene 12 mai 2009 18:14

                Je crois me souvenir de cet article...mais j’avais dèjà vu l’étude dans « science et vie » il y a quelques années et j’avoue qu’elle m’avait laissé perplexe..rien n’a été prouvé quant au coulage du « béton » égyptien...dans 5000 ans nos bétons seront réduit en poussière,faut croire que cette civilisation était bien plus avancé technologiquement que nous,nous serions incapable aujourd’hui de reproduire le monument,tant au niveau logistique que technique ,même dans la précision.....
                 Ça soulève de grandes,très grandes questions non-résolues à ce jour,il y a un spécialiste scientifique célèbre pour ses best-sellers qui a osé formulé des débuts de réponses....Eric von Daniken mais tu t’en doute,elles ont été rejeté par le corps scientifique pour cause d’infréquentabilité.....pourtant je penche sérieusement de ce côté là ,je ne vois pas d’autres explications aussi logiques que les siennes,encore faut-il admettre l’inadmissible .....ça me pose aucun problème !! faudra simplement le prouver ! (comme les autres théories d’ailleurs...)
                 


              • appoline appoline 12 mai 2009 20:24

                @ Pyralène,
                Quelques fois, vous pourrez entendre lors de documentaires ou émission de radio que l’homme peut acquérir par moment une force extraordinaire. Bien souvent, quand cela arrive la personne est étonnée, il s’agit de lois universelles qui n’ont rien de « magiques » mais qui existent bien.
                Les scientifiques se laissent trop bercer par les sciences dures, pourtant il existe un domaine particulièrement mal exploré, ce qui leur manque ? L’ouverture d’esprit.


              • plancherDesVaches 12 mai 2009 22:50

                Ce n’est pas tout à fait ça, Appoline.

                Simplement, la science se doit d’établir des vérités. Sur des choses prouvées, expérimentables, et reproductibles.
                Ainsi commence-t’elle à détecter des forces qui furent pendant des millénaires imperceptibles aux humains.

                Mais cela est-il plus mal... ????

                Dans ce monde où l’apparence, la croyance et l’amour de l’argent sont rois... ????


              • olivier cabanel olivier cabanel 13 mai 2009 07:02

                Pyralène,
                j’ai retrouvé l’article concernant les pyramides,
                il est passé sur av le 27 septembre 2007...
                bonne lecture.
                concernant le transport des pierres, les pierres dites « bleues » ne devaient pas poser trop de problème, vu leur taille, et il semble qu’elles étaient transportées par mer...
                quand aux plus grandes, les explications sont nombreuses, assez complémentaires les unes des autres, et venaient de carrières proches.


              • appoline appoline 15 mai 2009 18:12

                @ Plancherdesvaches,
                « Simplement, la science se doit d’établir des vérités. Sur des choses prouvées, expérimentables, et reproductibles. »
                Oui, justement c’est le gros problème de la science, mais il existe des lois qui leur échappent et qui sont niées car non quantifiables.


              • Antenor Antenor 12 mai 2009 13:46

                Le documentaire était un peu longuet mais comportait quelques infos intéressantes. L’une d’entre elle m’a particulièrement surpris : le site aurait perdu sa vocation cultuelle dès -1900, soit à peine deux siècle après l’édification des blocs les plus monumentaux.

                En ce qui concerne le jeune homme criblé de flèche, si c’était un voleur l’aurait-on enterré au pied d’un site sacré ? Ne serait-ce pas plutôt un sacrifice humain « d’inauguration » du site ? Et l’« Archer » d’Amesbury pourrait-il être l’architecte ?


                • Antenor Antenor 12 mai 2009 13:55

                  L’hypothèse du solstice d’hiver pose quand même un problème très terre à terre : c’est souvent qu’il fait soleil un 21 décembre en Angleterre ?


                • fonzibrain fonzibrain 12 mai 2009 13:56

                   
                  How They Rebuilt Stonehenge

                  by Roger Taverner and the Cosmic Conspiracies Research Team

                  For decades the official Stonehenge guidebooks have been full of fascinating facts and figures and theories surrounding the world’s greatest prehistoric monument. What the glossy brochures do not mention, however, is the systematic rebuilding of the 4,000 year old stone circle throughout the 20th Century.

                  This is one of the dark secrets of history archaeologists don’t talk about : The day they had the builders in at Stonehenge to recreate the most famous ancient monument in Britain as they thought it ought to look.

                  This picture shows workers on the site in 1901 in a restoration which caused outrage at the time but which is rarely referred to in official guidebooks. For it means that Stonehenge, jewel in the crown of Britain’s heritage industry, is not all it seems. Much of what the ancient site’s millions of visitors see in fact dates back less than 50 years.

                  From 1901 to 1964, the majority of the stone circle was restored in a series of makeovers which have left it, in the words of one archaeologist, as ’a product of the 20th century heritage industry’. But the information is markedly absent from the guidebooks and info-phones used by tourists at the site. Coming in the wake of the news that the nearby Avebury stone circle was almost totally rebuilt in the 1920s, the revelation about Stonehenge has caused embarrassment among archaelogists. English Heritage, the guardian of the monument, is to rewrite the official guide, which dismisses the Henge’s recent history in a few words. Dave Batchelor, English Heritage’s senior archaeologist said he would personally rewrite the official guide. ’The detail was dropped in the Sixties’, he admitted. ’But times have changed and we now believe this is an important piece of the Stonehenge story and must be told’.





                  • fonzibrain fonzibrain 12 mai 2009 13:59

                    lol


                    stonehenge a été reconstruit

                    du coup,je rigole
                    allez savoir si la manière dont les anglais ont reconstruit cet ensemble est la bonne

                    en tout cas c’est du gr and n’importe quoi de faire croire aux gens que le site n’a pas bougé depuis un paquet de temps

                    le mensonge est global

                    • Reinette Reinette 12 mai 2009 22:15


                      Fonzibrain, avez-vous essayé l’améthyste ? C’est peut-être efficace, on ne sait jamais !


                    • plancherDesVaches 12 mai 2009 15:32

                      Si la posologie de la guerrison par pierre bleue est la même que celle par suppositoires, je préfère être malade, cela dit.


                      • Reinette Reinette 12 mai 2009 22:23


                        posologie :


                        NON plus !


                        comme un bijou, peut-être !


                      • LE CHAT LE CHAT 12 mai 2009 16:10

                        certains de nos jours ont recours à des graviers bleus pour ériger leur mégalithe ! smiley


                        • plancherDesVaches 12 mai 2009 16:16

                          Message de fin des informations d’outremer :
                          « Et comme on dit chez nous : celui qui avale une noix de coco, fait confiance à son anus... »


                        • appoline appoline 12 mai 2009 20:27

                          @ Le Chat,
                          Ca leur demande tellement d’effort, que c’est le coeur qui en prend un coup, ah, les vieilles pierres ne sont plus ce qu’elles étaient.


                        • plancherDesVaches 12 mai 2009 21:14

                          Rôôffff, Appoline.
                          Je suis sûr que Le Chat a un trés bon coeur (en plus de 7 vies)...

                          La preuve, une mégalithe ne lui fait même pas peur.


                        • hunter hunter 12 mai 2009 16:20

                          Salut Olivier,

                          A propos de lithothérapie, j’ai vu il y a plus d’un an un très long reportage sur une des chaînes « Planète », consacré à la médecine ayyurvédique, et dans cette discipline très complexe et ancienne, ils utilisent aussi certaines pierres, pas forcément précieuses d’ailleurs.
                          Le reportage était passionnant, je ne sais pas si vous l’avez vu. Réalisé par la BBC si je me rappelle bien.

                          Salut à tous.

                          H /


                          • olivier cabanel olivier cabanel 13 mai 2009 07:13

                            Hunter,

                            non je n’ai pas vu ce reportage,
                            si tu as plus d’info la dessus ?
                            c’est un sujet sur lequel j’aimerais m’attarder : j’ai des amis qui croient mordicus au pouvoir de guérison des pierres.
                            les lampes de sel, que l’on trouve un peu partout, sont efficaces parait-il pour lutter contre la pollution électro magnétique...
                            si les lecteurs ont des infos sur la lithothérapie, basées sur des observations scientifiques, je suis preneur.


                          • Reinette Reinette 12 mai 2009 20:19

                            à Olivier Cabanel, bonsoir

                            J’ai aimé lire cet article et les liens sont intéressants. Le sujet m’a toujours intéressé.

                            ET je recommande donc l’améthyste à certain(E)s commentateurs.




                            ah oui ! Attention :

                            On le voit, les certitudes d’hier ont du plomb dans l’aile...

                            ET les certitudes d’aujourd’hui auront peut-être du plomb dans l’aile demain !


                            • boris boris 12 mai 2009 23:02

                              Excellent article, de l’excellent Olivier Cabanel.

                              L’article nous dit que les pierres ont été acheminés sur 250 km mais il ne nous dit pas comment.

                              Entre Stonehenge, les pyramides de Gizeh et les monumentales pierres de Baalbek, l’égnime sur leurs cheminements et leurs agencements persiste et signe.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON









Palmarès