• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Culture & Loisirs > Culture > Jodorowsky’s Dune

Jodorowsky’s Dune

Alejandro Jodorowsky était pour moi un scénariste de Bandes Dessinées très talentueux, auteur notamment de la série L'Incal (dont l'origine se trouve dans le projet d'adaptation de Dune au cinéma) dessiné par Moebius ou encore des Aventures d'Alef-Thau, dont je ne me rappelle plus le dessinateur. Ce que je ne savais pas, c'est qu'il a également écrit des pièces de théâtre, des nouvelles, des romans, des essais, et réalisé plusieurs films.

images (4)Je n'en ai vu aucun et celui dont je vais vous parler ne sera jamais réalisé, et pourtant, c'est un chef-d'oeuvre. Il s'agit d'une adaptation ambitieuse de Dune de Frank Herbert au cinéma. J'ai vu l'adaptation de Lynch, et j'ai beau aimer plusieurs de ses films, son Dune est très kitsch et n'exploite pas vraiment, voire pas du tout (à mes yeux du moins) la richesse du roman.

Dans ce documentaire, Jodorowsky partage sa vision du cinéma et de la création en général : "bâtir un nouveau mythe, une nouvelle philosophie", "un moyens de s'exprimer pour étendre sa conscience à la manière des univers" (citations approximatives, mais le documentaire est en anglais et je n'ai pas le script sous les yeux :)) ... briser les barrières mentales en tout genre, questionner les âmes... Dans le fond, sa vision du cinéma s'apparente à l'oeuvre alchimique (on retrouve d'ailleurs cette parenté dans les séries de BD réalisées avec Moebius). Il intervient tout au long des 1h30 que dure le documentaire et c'est un plaisir. On y voit un homme de 84 ans encore très vif spirituellement et au parlé dynamique, un Homme profond animé par une forte volonté.

images (1)Pour résumer à l'extrême son approche du roman, Jodorowsky souhaitait donner faire de Dune un film voué à changer les consciences. Pour les lignes principales, l'illumination, la libération de Paul Atréide devait mener à celle de son peuple (jusque là on reste proche du roman), puis que cette transmutation s'opère également au niveau de la planète Dune, celle-ci devenant ainsi sacrée et vouée à jouer un rôle de planète prophète dans d'autres galaxies...

Le script détaillé du film, illustré par Moebius (Jean Giraud) est impressionnant et le documenatire anime plusieurs des scènes. On y retrouve aussi des illustrations d'artistes ayant depuis collaboré à la réalisation de nombreux films de science-fiction de Star Wars à Alien, en passant par Robocop ou Matrix... En fait, si le film n'a jamais été tourné (Il manquait 5millions de dollars sur un budget prévisionnel de 15 millions), c'est car aucun studio d'Hollywood n'a voulu s'engager dans ce fim hors-format avec un homme libre tel que Jodorowsky.

Il n'empêche que son Dune a influencé de très nombreux films de sciences fiction et on retrouve des plans du story board tels quels dans de nombreux films hollywoodiens de science-fiction. Dans le fond, le destin de son film est le même que celui de Paul dans son scénario... Il se fait occire à la fin du film, mais ne meurt pas... son esprit est déjà présent au sein de tous les Fremens... Il en est de même avec ce projet de Dune, il échoue, mais devient une influence majeure du cinéma de science-fiction (pour ne parler que de cet aspect).

images (3)Le documentaire est très vivant à regarder, car on sent encore la flamme de la création brûler vivement chez cet Homme de 84 ans... Il nous raconte ses visions et ses rencontres au moment de la création du scénario, sa recherche d'une équipe de "combattants spirituels", ses rencontres synchrones pour réaliser le casting... citons au passage, Dali dans le rôle de l'empereur Padishah Shaddam IV, Mike Jagger dans celui de Feyd-Rautha Harkonnen, ou encore Orson Welles dans celui du baron Harkonnen... D'autres noms apparemment très connus dans le domaine du cinéma et des arts, mais que je ne connaissais pas avant (du moins les noms, car de nombreux décors, images, trouvailles imaginées pour ce film sont familiers pour chacun de nous)....

Voici ainsi un documentaire original que je recommande chaleureusement à tous les amateurs de cinéma, de science-fiction, et à toutes les âmes vivantes engagées dans leur propre transformation... Voici le trailer :)


Moyenne des avis sur cet article :  5/5   (9 votes)




Réagissez à l'article

14 réactions à cet article    


  • Massada Massada 30 avril 2014 13:41

    Dune a façonné ma jeunesse !

    Merci pour ce billet fort intéressant


    • Montdragon Montdragon 30 avril 2014 13:46

      Projet-fou, Dali réclamait des sommes folles pour jouer le baron Harkonnen.
      Les planches de Moebius ont toutefois servis aux costumes du film, qui vieillit bien malgré tout.
      Si vous trouvez la ’bd’ Tout l’Incal vous trouverez une mine d’info sur Jodo !


      • foufouille foufouille 30 avril 2014 13:48

        c’est très compliqué voire trop pour un film. une série serait plus adapté


        • Montdragon Montdragon 30 avril 2014 14:51

          Il y a, à toi de juger foufouille
          http://fr.wikipedia.org/wiki/Dune_%28mini-s%C3%A9rie%29

          En revanche je ne sais où la trouver....perso j’ai aimé c’est plus fouillé que le film, va voir aussi sur youtube les scènes coupées du film.
          Muab’Dib !


        • marko 30 avril 2014 15:03

          C’est bon a savoir qu’une serie existe... Je vais regarder de plus pres ou trouver ca sur Internet :) Merci :)


        • Aita Pea Pea Aita Pea Pea 30 avril 2014 18:04

          http://www.dpstream.net/serie-1138.html.mini série Dune 2000 vf.
          http://www.dpstream.net/serie-1137.html.suite ,mini série les enfants de Dune 2003 vf .
          Débridez les vidéos avec ça :http://www.debrideurstreaming.com/.
          Reglez la sécu de java à moyenne avant .


        • Pierre JC Allard Pierre JC Allard 30 avril 2014 19:01

          Dune au cinema est impossible ; ce serait résumer la Bible au « 20 heures » ... Mais voyez « Le topo » de AJ. Je suis stupefait que personne ici n’en fasse mention .


          PJCA

        • foufouille foufouille 30 avril 2014 19:13

          la série est nulle


        • marko 30 avril 2014 14:10

          A la fin du documentaire, Jodo donne l’idee d’un film d’animation... Ce serait en effet peut-etre le format le plus adapte... Ca me plairait bien de voir Dune en animation et peut-etre sur plusieurs episodes, il y a tellement de potentiel :)


          • Alois Frankenberger Alois Frankenberger 30 avril 2014 15:14

            Il me semble qu’il y a eu Westwood-electronic arts qui ont déjà fourni pas mal de vidéos concernant Dune,en plus du film qui était à la limite moins bon ...


            Rappelons les Dune 2 , Dune 2000 ( http://www.youtube.com/watch?v=S3xwt892Rn4 ) et aussi le pti dernier : http://www.youtube.com/watch?v=hzHTl-DoczA

            Ce qui fait qu’il y a déjà tout une représentation collective préexistante en ce qui concerne Arrakis et qu’il est dés lors casse gueule de s’y frotter.





          • jako jako 30 avril 2014 14:34

            Merci à vous, dune a été aussi le jeux qui m’a le plus plû ainsi que wolfenstein, j’y ai passé des nuits entières.


            • Alois Frankenberger Alois Frankenberger 30 avril 2014 15:24

              Enfin bon, comme qui dirait la fin est un nouveau commencement ....



              Pas que sur Arrakis d’ailleurs ....


              Chronophage ... comme qui dirait !

              • Mister_Will Mister_Will 30 avril 2014 23:07

                ...et à toutes les âmes vivantes engagées dans leur propre transformation...

                Une phrase qui illustre parfaitement l’univers et la vocation de Jodo !

                Merci pour cet article qui m’a rappelé les soirées hebdomadaires du Cabaret Mystique où j’écoutais, avec plaisir, rires, doutes ou vertiges, « chanter » cette incarnation du Mat, chercheur éternel du Tarot, qui savait nous emporter dans un vent mystique à partir d’une blague de comptoir jusqu’aux plus saintes écritures religieuses de tous horizons.Alejandro Jodorowski est un formidable conteur dont les interrogations sont toujours universelles.

                C’est aussi et d’abord par la BD et l’Incal (dans le défunt et regretté mensuel Métal Hurlant) que j’ai découvert Jodo. Avec Moebius, cétait le duo parfait ! L’Incal demeure une oeuvre clef de la SF (et de l’univers symbolique de Jodo). Ils ont aussi commis ensemble une trilogie (Le coeur couronné) assez « autobiocritigraphique » si je peux oser un tel néologisme (Jodo a bien imaginé la PsychoMagie alors j’vais pas m’gêner).
                Mais il a également collaboré avec d’autres dessinateurs de talent. C’est avec Arno qu’il a réalisé les Aventures d’Alef-Thau. Mais il a aussi écrit avec Georges Bess, Gimenez, Fred Beltran, Janjetov, J.C.Gal, François Boucq, Dongzi Liu, Ladronn, Nicolas Fructus (j’en oublie peut-être)...
                Bref ... 84 ans et encore aussi pétillant qu’une étoile. Respect !


                • Graffias Graffias 1er mai 2014 14:07

                  Bonjour

                  Cet homme imaginatif et visionnaire dérange les bien pensants. Quel dommage que Beltran n’ai pas poursuivi sa collaboration pour le tome 3 de Megalex. Quel gachi. Quelle tristesse.
                  J’imagine que le film Dune sera produit après sa mort. J’espère être encore de ce monde pour pouvoir le voir.
                  S’il est encore permis de rêver alors je rêve d’une collaboration entre Jodorowski et marco Patrito.
                  Ces formats en BD sont bien plus precieux que des films au format DVD. Le temps y a moins d’emprise. 

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON


Auteur de l'article

marko


Voir ses articles






Les thématiques de l'article


Palmarès