• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Culture & Loisirs > Culture > « L’Annonce faite à Marie » aux Bouffes du Nord

« L’Annonce faite à Marie » aux Bouffes du Nord

Avec Jean-Claude Drouot et Judith Chemla, le réalisateur Yves Beaunesne tient son duo Claudélien de choc, celui-là, les deux pieds dans la ruralité conquérante, celle-ci, dans la sainteté extatique.

Aux Bouffes du Nord, dans ce lieu génialement décati et si bien branché, la mise en scène de L’« Annonce » prend des allures de perspective en trois plans, celui d’un enjeu familial, celui d’un rideau des apparences et enfin celui d’ombres musicales, se fondant, tous ensemble, en un cycle vertueux tridimensionnel où les composantes "mystique", "lyrique" et "tellurique" se fédéreraient grâce à la vertu du "Mystère" !...

En outre, si le baiser au lépreux devait se constituer en clef de voûte surplombant la descente aux enfers de Violaine, celui-là ne ferait que renforcer sa destinée d’héroïne prête à effectuer des miracles au bénéfice de ses détracteurs alors même qu’elle serait bafouée dans son innocence comportementale sublimée.

Ainsi, à l’instar d’un "Salve Regina" et d'autres chants polyphoniques s’élevant dans l’apesanteur de deux violoncelles, la musicalité de la langue scandée par Claudel donnerait au temps suspendu par une direction d’acteurs pleine de ressentis à fleur de peau, comme une impression d’encens enivrant l’intimité profonde d’êtres en pleine transgression de leur quiétude d’âme !

Le père (Jean-Claude Drouot), la mère (Fabienne Lucchetti ), la sœur (Marine Sylf ), le beau-fils (Thomas Condemine) seraient alors comme happés par le baiser maléfique de Pierre (Damien Bigourdan) à partir duquel Violaine (Judith Chemla) n’aurait plus d’autre échappatoire que de laisser s’exprimer toute sa compassion à l’égard du genre humain, tant est que celui-ci serait traversé par un flux théologique dont aucun ne pourrait se soustraire.

C’est pourquoi, à la fin des fins, c’est donc la foi qui devrait se porter garante de la survie terrestre menacée par ses propres exactions mais, en définitive, ce serait ce chant vibratoire venant des profondeurs indicibles qui serait l’essence et la mesure du divin !

photos © Theothea.com

L'ANNONCE FAITE A MARIE - **** Theothea.com - de Paul Claudel - mise en scène Yves Beaunesne - avec Damien Bigourdan, Judith Chemla, Thomas Condemine, Jean-Claude Drouot, Fabienne Lucchetti & Marine Sylf - Violoncelles Myrtille Hetzel & Clotilde Lacroix - Théâtre des Bouffes du Nord

Documents joints à cet article

« L'Annonce faite à Marie » aux Bouffes du Nord

Moyenne des avis sur cet article :  5/5   (2 votes)




Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès



Partenaires