• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Culture & Loisirs > Culture > « L’Arche part à 8 heures » carrément philosophique !

« L’Arche part à 8 heures » carrément philosophique !

Attention à l’heure d’embarquement !… Gare aux retardataires qui risquent d’être purement et simplement engloutis par les eaux, s’ils ne se présentent pas au bas de la passerelle de l’Arche de Noé, à l’heure annoncée, en duo représentatif de chaque espèce animale.

En l’occurrence, c’est en compagnie des pingouins que les spectateurs du Petit Saint-Martin sont conviés à interroger la problématique inhérente au Tout-Puissant.

L’existence de Dieu serait-elle réellement avérée et ferait-elle consensus ? Voilà, bel et bien un sujet de discussion pour nos trois pingouins, quelque peu égarés sur la banquise ou, à tout le moins, en déficit de communication avec le reste du monde.

Avant que la colombe n’intervienne pour leur proposer un sauvetage vital imminent en forme d’aller sans retour vers l’autre côté du miroir givré, ceux-ci ne peuvent se résoudre à envisager l’exclusion de l’un d’entre eux trois. Aussi, tels les mousquetaires, ils devront donc ruser pour faire admettre leur solidarité indissociable.

Juste décalés pour que ce spectacle devienne un subtil conte poétique, mais juste en phase avec la conviction d’être unis pour le meilleur de la condition humaine, les quatre comédiens bâtissent un jeu de rôles, à la fois candide et malicieux, les faisant naviguer sur les flots houleux de la tentation à capituler.

La réalisation joue avec les codes de la Comédie musicale, en accompagnant les voix chorales, d’une bande son pleine de ressources aptes à galvaniser les bonnes volontés.

La mise en scène met en exergue les valeurs de complémentarité, d’enthousiasme et de pugnacité qui, à terme, devraient permettre à l’espèce des pingouins de survivre aux adeptes du catastrophisme ainsi qu’à toutes les prophéties annonciatrices de cataclysmes.

Ainsi façonné, le talent des interprètes peut rencontrer un véritable état de grâce, les rendant accessibles autant à l’enfance qu’à la maturité du public, forcément conquis.

photo © Theothea.com 

L'ARCHE PART A 8 HEURES - ***. Theothea.com - de Ulrich Hub - mise en scène : Micha Herzog - avec Sarah Capony, Erwan Daouphars, Myrial de Beaurepaire & Sylvain Thirolle ou Bruno Ouzeau - Théâtre du Petit Saint-Martin

  


Moyenne des avis sur cet article :  5/5   (2 votes)




Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès