• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Culture & Loisirs > Culture > L’enfant n’est pas mort

L’enfant n’est pas mort

roman de Nimrod

éditions Bruno Doucey

février 2017

146 pages

 

Qu'est-ce qui relie Nelson Mandela et la jeune afrikaner Ingrid Jonker ?

Ils ne se sont jamais rencontrés... Tout les séparait, si ce n'est une soif de justice et d'humanité.

Quand le premier se dirigeait inéluctablement vers les prisons de l'apartheid, la deuxième issue d'une famille riche et influente découvrait l'horreur du racisme.

Le roman - mais est-ce un roman - commence par un discours étonnant prononcé par Nelson Mandela en mai 1994...

L'ancien prisonnier lit un poème d'Ingrid devant une salle étonnée, stupéfaite :

« L'enfant n'est pas mort

l'enfant lève les poings contre sa mère

qui crie Afrique crie l'odeur

de liberté, du veld

dans les townships du cœur ceinturé..... »

Au chapitre suivant, le lecteur apprend dans quelles circonstances la jeune femme a écrit ce poème.

C'était il y a longtemps, un premier avril 1960 quand une patrouille de police a tiré délibérément contre une voiture roulant tranquillement... Un bébé tenu avec tendresse par sa mère a reçu une balle en pleine tête.

Informée, Ingrid est allée rencontrer cette femme moire éplorée...

Ainsi est née l'idée d'écrire un poème de dénonciation de l'infâme crime raciste.

Il n'était pas facile pour une femme de condamner publiquement des actes perpétrés par un régime soutenu par ses proches...

Ingrid devra affronter ses amis, son père qui osera la rejeter et même la répudier.

Ce père qu'elle a tant aimée, c'est l'immonde fait homme !

Elle paiera le prix fort, le prix ultime... Elle est au chômage, son téléphone coupé est rétabli grâce à l'intervention de sa sœur... comment continuer ?

Est-ce possible ?

Ce livre fort, émouvant montre qu'à côté des héros qui résistent et combattent, d'autres plus obscurs prisonniers dans une société de classe et raciste ont eux aussi tout donné pour lutter contre cette effroyable apartheid.

 

Jean-François Chalot


Moyenne des avis sur cet article :  1.4/5   (20 votes)




Réagissez à l'article

6 réactions à cet article    


  • covadonga*722 covadonga*722 25 mai 08:22

    comme je connais le sens de l’équité de mr Chalot .Je m’attends a un prochain article nous comptant le massacre des fermiers blancs sud africain.Un article nous expliquant comment l’ANC parti au pouvoir 

    ethniquement homogène dans ces instances « 95%zoulous /bantous »a laissé l’espérance de vie d’un noir sud africain chuter de 11 ans chiffre oms comment l’alphabétisation des noirs sud africain a chuté de 22% comment le sida qui ravage les townships a augmenté de 37% Comment se peut il que maintenant que c’est le parti de Mandéla qui gouverne depuis deux décennies des pogroms anti émigrés aient lieu .Bref pourquoi la rsa n’est elle pas devenue le paradis promis ..
    Bref comme vous le dites si bien depuis 20 ans que le camps du bien a gagné 
    pourquoi la RSA reste  une société de classe et raciste

    • CHALOT CHALOT 25 mai 08:34

      Vous avez donc un livre à proposer !????


      • berry 25 mai 09:02

        @CHALOT
        Moi, j’ai un article à vous proposer et je n’ai pas besoin d’aller à l’autre bout du monde et de remonter à 1960.
        C’est la très longue liste des français tués par des noirs ou des arabes entre 2001 et 2011.
        http://www.contre-info.com/%C2%AB-ils-ont-ete-tues-par-des-noirs-et-des-arabes-%C2%BB-2001-2011

        Une centaine de cas rien que pour la période considérée, et encore la liste n’est pas exhaustive.


      • covadonga*722 covadonga*722 25 mai 11:21

        @CHALOT
        yep ,moi vu que vous êtes perpétuellement dans le camps des BONS ET DU VRAI je m’attend a ce que vous cherchiez aussi dans cette direction.

        A moins que l’hémiplégie intellectuelle de gauche ne vous empêche de voir que noir ne signifie pas nécessairement victimes mais aussi bourreau.
        Par ailleurs sachant ce que la modération et vos comparses éliminent et oui j’ai accès « hé hé » comme textes proposés dans ce sens et sachant par ailleurs ou est installée géographiquement le pool modération , votre proposition relève de la tartuferie .Nous sommes sur  algoravox .

      • CHALOT CHALOT 25 mai 09:49

        Qu’est-ce que cela fait dans une rubrique culture ?

        Le racisme touche indifféremment, j’ai toujours pensé et dit que les français et non français de toutes origines étaient frappés par ce fléau.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès



Partenaires