• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Culture & Loisirs > Culture > L’été des chorales

L’été des chorales

Des chorales profitent de l'été pour organiser un stage de chants.

Les lieux changent, les répertoires se renouvellent mais il reste une constante : l'insertion dans une localité.

Après avoir choisi la région et la ville d' accueil, l'équipe d'animation de la ou des chorales prend des contacts avec la Municipalité et si possible avec les chorales locales.

Il s'agit de nouer des contacts, de proposer des animations et d'organiser un concert public gratuit à la population.

Durant toute la semaine d'été choisie, les choristes et leurs familles découvrent la ville, y font leurs emplettes et se créent des relations avec les commerçants, notamment.

Souvent la question qui revient à la fin du séjour est celle-là :

« quand reviendrez vous ? »

Chœur 77 est une association regroupant cinq chorales de Seine et Marne choisissant de fusionner durant une semaine d'été.

Les chefs de chœur sont totalement bénévoles, ce qui permet de rendre le stage accessible et d'insuffler un climat particulier : ils apportent leur dynamisme et leur talent et en retour participent à des animations mises en œuvre par des choristes : soirées chants traditionnels, danses... etc , le tout ouvert à toute la population.

Les enfants de 2 à 18 ans sont de la partie. Si le matin ils peuvent se détendre et vivre des projets d'activités construits avec des animateurs, ils participent aussi à la construction du concert avec un répertoire pour chaque groupe d'âge.

Le concert du vendredi soir se déroule à l'église. C'est un atout en ce qui concerne l'acoustique et un plus en ce juillet particulièrement chaud...Il fait frais.

On y chante du sacré- c'est une partie de notre patrimoine culturel- mais aussi des chants folkloriques ou traditionnels : cette année le chœur de femmes et les chants méditerranéens sont à l'honneur ;

Les chants des enfants, dynamiques et pleins de couleurs donnent un relief particulier au spectacle qui se termine par un canon commun ; « singing together » et une table garnie offerte par les choristes à la population.

PNG - 100.3 ko

Vivement l'an prochain...Cette année c'est la Dordogne et Brantôme, la capitale du Périgord vert.

Jean-François Chalot


Moyenne des avis sur cet article :  3.25/5   (16 votes)




Réagissez à l'article

3 réactions à cet article    


  • CHALOT CHALOT 24 juillet 2013 13:22

    Encore un troll qui a voté contre sans lire....


    • PATRICE T PATRICE T 25 juillet 2013 07:57

      Jean François tu sais très bien que ta seule signature suffit à déclencher des votes CONTRE ou POUR peut-être aussi mais en moindre proportion

      laisse tomber


    • Jean J. MOUROT Jean J. MOUROT 24 juillet 2013 17:04

      Les anti laïcards remarqueront que JF Ch. n’a pas peur d’entrer dans une église !

      Et tout le monde sait que la musique (donc le chant) adoucit les mœurs !

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON







Palmarès



Partenaires