• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Culture & Loisirs > Culture > « L’étrange histoire de l’ours brun Abattu dans les quartiers (...)

« L’étrange histoire de l’ours brun Abattu dans les quartiers espagnols de Naples »

JPEG - 38.1 ko

Roman d’Antonio Menna

Editions Liana Lévi

Mars 2015

218 pages

 

 Un des secrets de Naples

Naples est une ville qui possède comme beaucoup d’autres localités des secrets humains et sociaux.

Il y a la surface, en plein jour ou la nuit mais aussi l’obscurité, les « bas -fonds » ou du moins ce qui est caché, sous terre.

Le règne du silence permet à ceux qui ferment leurs yeux de temps en temps de pouvoir vivre plus longtemps, voire jusqu’à cent ans !

Gare aux curieux !

Tony, pigiste de son état aimerait devenir un vrai journaliste, respecté et qu’enfin il puisse arrêter d’écrire n’importe quoi ou presque pour vivre.

Tient-il aujourd’hui, enfin, le sujet qui va lui permettre de se faire un nom ?

Rien n’est moins sûr.

Levé aux aurores, il découvre un ours brun abattu en pleine rue dans ces quartiers espagnols.

Que faisait là cet animal ? Qui l’a tué et pourquoi ?

Si Tony est le premier sur l’affaire, il est vite dépassé, à peine a-t-il écrit son article, publié immédiatement que déjà la police et la justice ont leur explication toute trouvée : c’est la camorra, la fameuse mafia qui a fait le coup.

Le « journalise » ne veut pas se contenter de la version officielle, il va fouiner pour rechercher la vérité.

Il va fouiller les quartiers populaires, prendre des chemins obscurs, à ses risques et périls….

Ses amis lui donnent des conseils qu’il ne suit pas :

« Tu es poli et pas bavard. Occupe-toi de tes affaires. Reste bien gentiment à ta place. D’après toi, comment je pourrais vivre au milieu de cette rue si je ne m’occupais pas de mes affaires, si je ne m’abstenais pas de voir, d’entendre, de parler ? »

C’est un vrai « polar » que nous offre l’auteur : il y a du rythme, de l’humour autour de cet apprenti enquêteur qui aimerait se poser, aimer, vivre enfin .

Jean-François Chalot


Moyenne des avis sur cet article :  3.46/5   (13 votes)




Réagissez à l'article

2 réactions à cet article    


  • Sam Nitro Sam Nitro 28 mars 2015 14:07

    ¡ Ay, caramba !
     
    Promis, juré, craché... c’est pas moi.
     
    Mi compadre Juan Miranda ne prépare que des tortillas et du chili con carne au lapin.


    • Jean J. MOUROT Jean J. MOUROT 28 mars 2015 17:13

      Antonio Menna vit à Naples depuis l’enfance. Journaliste, il a collaboré à de nombreux titres dont Il Mattino, Liberazione ou Il Manifesto. En 2011, il publie sur son blog un texte très remarqué, Si Steve Jobs était né à Naples, édité l’année suivante en Italie.

      On peut lire des bonnes pages de ce livre sur Google books

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès