• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Culture & Loisirs > Culture > La Citadelle du Vertige : quand Moebius rencontre Gérard Majax...

La Citadelle du Vertige : quand Moebius rencontre Gérard Majax...

Face aux Animaux du Futur, la nouvelle attraction révolutionnaire du Futuroscope, La Citadelle du Vertige, pourrait passer inaperçue. Cependant, ce serait une erreur de passer à côté de cette expérience spectaculaire, basée sur la technique de l’Hallucinoscope créée par Gérard Majax, et qui nous plonge au cœur de l’univers de Moebius.

L’image réfléchie d’un miroir peut très facilement nous induire en erreur. C’est à partir de ce constat simple que l’idée de l’Hallucinoscope est née dans la tête du magicien Gérard Majax, passionné d’illusions d’optique. L’Hallucinoscope est une visière munie d’un miroir optique qui donne l’illusion d’avoir devant soi un décor, en réalité installé au-dessus de la tête. La perception de la réalité qui nous entoure dépend d’abord des signaux envoyés par l’œil et interprétés par notre cerveau. Des sensations, comme le contact du sol par le toucher de nos pieds, sont soumises à l’analyse visuelle, si bien que l’effet de l’Hallucinoscope sur l’environnement est totalement magique.

Ce procédé unique est utilisé au Futuroscope dans La Citadelle du Vertige, qui nous plonge au cœur de décors inspirés de l’album Le Garage hermétique de Moebius. Les visiteurs se retrouvent donc les acteurs d’une BD "live". Leurs repères sont bousculés par la sensation de vertige, qui renvoie aux univers vertigineux et aléatoires de l’œuvre de Moebius.

Quand on découvre pour la première fois une attraction basée sur le procédé de l’Hallucinoscope, on est tout d’abord intrigué par l’étrange casque pourvu d’un miroir, qu’on ajuste sur notre tête. On se demande à quoi il peut bien servir... Puis, on pénètre en file indienne dans le parcours.
Dès le début, la voix du Major Grubert nous interpelle : le héros du Garage hermétique de Moebius a besoin d’aide. Sa compagne, Malvina, est prisonnière des griffes du Bakalite. Seule la traversée de six mondes fantastiques peut lui permettre de retrouver sa bien-aimée. A nous de le suivre !
La main posée sur une rampe, qui sert un peu de fil d’Ariane, le regard plongé dans le miroir, on s’introduit dans un premier univers : la ville chaotique. Et là, stupeur ! Nous voici complètement désorientés : sous nos pieds s’étend une ville immense et bruyante, avec l’étrange sensation de marcher en lévitation au-dessus de la cité. Mais ce n’est qu’un début : encore cinq mondes nous attendent ! Pour ne pas gâcher votre plaisir, je n’en dirai pas trop dessus, afin de garder la surprise intacte. Sachez tout de même que certains décors sont bluffants, comme l’écloserie des cocons, ou encore la coque rouillée d’un appareil aux allures de sous-marin.

La mise en scène renforce encore l’expérience des visiteurs. Ainsi, la fixation des décors à différentes hauteurs participent à l’illusion : parfois lumineux ou animés, ils semblent se dresser en obstacles devant les visiteurs ou paraissent se situer sous leurs pas. L’ambiance sonore contribue elle aussi à l’immersion totale des visiteurs dans l’univers de la BD de Moebius.
Très prochainement, il est prévu d’ajouter des effets au sol (sol métallique, sol mou...), ce qui renforcera encore l’expérience sensorielle des visiteurs.

De toutes les attractions basées sur le principe de l’Hallucinosope, La Citadelle du Vertige est celle que je trouve la plus aboutie, tant par sa mise en scène que par la qualité des décors créés. De plus, l’univers de Moebius se prête particulièrement à ce type d’expérience. Si vous passez par le Futuroscope un de ces jours, n’oubliez donc pas de faire une étape à La Citadelle du Futur !

* Merci à Gérard Majax pour sa gentillesse et sa spontanéité lors de notre rencontre du 29 mars 2008 au parc du Futuroscope.

** Crédit photo (c) Digital Vision / Jupiterimages / Kane Skennar - Getty Images / F. Juille - Futuroscope_Création.


Moyenne des avis sur cet article :  4.75/5   (16 votes)




Réagissez à l'article

5 réactions à cet article    


  • faxtronic faxtronic 1er avril 2008 14:06

    J’adore le futuroscope. C’est un parc d’une tres bonne qualité.


    • roOl roOl 1er avril 2008 16:49

      Pareil, depuis 5 ans que je n’y suis allé, il dois avoir plein de nouveaux effets :)

      Prochain weekend...


      • totolitoto 1er avril 2008 23:10

        A noter que cette attraction existe à la Mer de sable à Ermenonville depuis plusieurs années déja.


        • Olivier R. Olivier R. 1er avril 2008 23:23

          En effet, mais à la Mer de Sable, fermée la plupart du temps depuis l’année dernière malheureusement...
          Il y en a aussi une à la Maison de la Magie de Blois, et pendant un temps à la Cité des sciences et de l’industrie à la Villette...


        • Olivier R. Olivier R. 11 avril 2008 17:00

          Petit PS : comme me l’a fait remarqué Gérard Majax, et si jamais ça n’était pas assez clair pour certains, ce n’est pas la même attraction qui existe autre part, mais le même procédé. En effet, on peut créer autant d’attractions qu’on le souhaite avec le système de l’Hallucinoscope, tout comme on peut le faire avec le système du cinéma en relief par exemple !

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès



Partenaires