• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Culture & Loisirs > Culture > La guitare jazz

La guitare jazz

Si Django Reinhardt a popularisé la guitare jazz en Europe dans les années 30, il aura fallu attendre l’amplificateur électrique pour que la guitare fasse entendre sa voix dans le jazz. Peu audible, le banjo lui était jusque-là préféré, sauf dans le blues où son usage était répandu. Le style manouche de Django ne doit pas faire oublier d’autres styles guitaristiques. Découvrons-les ensemble !

La Sainte Trinité des guitaristes de jazz est constituée de : Django Reinhardt, Charlie Christian, Wes Montgomery.

I - Les trois génies, pionniers de la guitare jazz :

Django Reinhardt (1910 - 1953)

D’origine belge et tzigane, Django Reinhardt, se met d’abord à jouer du banjo, à une époque où la guitare étant peu prisée dans le jazz. Puis il jouera du violon et enfin de la guitare, malgré un grave accident (l’incendie de sa roulotte) qui le privera de l’usage de deux doigts de la main gauche.

Quelques morceaux
incontournables de Django Reinhardt à écouter ici :

Minor Swing
Nuages
My Serenade
I’ll See you in my Dreams


Charlie Christian
(1916 – 1942)

En dehors de la guitare manouche qui sait se faire entendre par un jeu très appuyé, la guitare ne perce pas dans le jazz jusqu’au jour où fut inventé l’amplificateur. Charlie Christian fut l’un des premiers à utiliser la guitare amplifiée comme instrument solo. Il n’avait que 17 ans quand il commença à jouer de la guitare électrique. Sa carrière fut hélas interrompue par sa mort prématurée provoquée par la tuberculose. Il eut le temps de se rendre célèbre d’abord par le swing (il sera recruté dans le sextet de Benny Goodman en 1939), puis en contribuant au mouvement be bop. Il aura aussi favorisé l’essor du jazz moderne auprès de futurs dieux du jazz : Thelonious Monk, Dizzy Gillespie, Kenny Clarke notamment.

Quelques morceaux de Charlie Christian à écouter ici :

Flying Home
Till Tom Special
I Surrender Dear
Air Mail Special
Honeysucklerose


Wes Montgomery (1923- 1968)

Wes Montgomery a 19 ans quand il écoute Solo Flight, de Charlie Christian. Il court alors s’acheter une guitare électrique et imite son idole. Un an plus tard, il rejoue les solos de Charlie Christian dans des clubs locaux. Après avoir tourné avec Lionel Hampton, il est découvert par Cannonball Adderley en 1959 et meurt en pleine popularité en 1968.

Quelques morceaux de Wes Montgomery à écouter ici :

Matchmaker, Matchmaker
Born to be Blue
Movin’ Wes


II - Des émules aux nouveaux styles :

--- Les émules de ces trois grands guitaristes :

Ces trois jazzmen de légende ont fait des émules qui bien sûr ont pu suivre ensuite leurs chemins personnels. Charlie Byrd avait pour idole Django Reinhardt. Il joua aussi de la bossa nova avant de retourner étudier la guitare classique avec Andrès Segovia. Joe Pass, consacra un album entier à Django. Pat Martino et Pat Metheny ont commencé à jouer en imitant Wes Montgomery.

  • Charlie Byrd :
Meditation
  • Joe Pass
El Gento
Unforgettable
Spring is Here

  • Pat Martino
El Hombre
Strings
  • Pat Metheny :
Follow me
A Story within the Story
Beat 70

--- La bossa nova :

On trouve aussi des inventeurs de nouveaux styles comme la bossa nova (littéralement : "chose nouvelle"), classé comme un genre de jazz.
  • Antonio Carlos Jobim
Ce guitariste est le compositeur de quelques musiques très célèbres de la bossa nova, style dont il est le co-inventeur. Comme :

Aguas de Marco
Brazil
  • Baden Powell
Baden Powell est l’autre grand guitariste et compositeur brésilien. Exemples :

Introducao ao Poema dos Olhos Amada
Chara
Na Gafieira do Vidigal

--- D’autres styles modernes :
  • George Benson
D’un style très éclectique, George Benson est aussi devenu une star de la chanson.

My Heart is Dancing
Dinorah, Dinorah
Serbian Blues
  • Al Di Meola
(Jazz fusion)

Splendido Sundance
  • John MC Laughlin
Open Country Joy
Dear Dalai Lama
Just so only more so



III - De grands guitaristes français et belges :

  • Biréli Lagrène
Ce guitariste français est le successeur actuel de Django Reinhardt :

Blackbird
Donna Lee
Isn’t she Lovely ?
  • Sacha Distel
Un autre virtuose français s’est fait connaître à l’étranger. C’est Sacha Distel ! Ce chanteur de variété était aussi un excellent guitariste de jazz.

Olympia Orgy
  • René Thomas
Un Belge cette fois, peu connu du grand public, mais vénéré par ses pairs, René Thomas

L’Imbécile
Lover Man
A Night in Tunisia


IV - D’autres grands guitaristes jazz :
  • Kenny Burrell
Guilty
Midnight Blue
  • John Scofield :
A Go Go
Green Tea
Cissy Strut
  • Tal Farlow :
How Deep is the Ocean
Love for Sale
Satin Doll
  • Ralph Towner
Winter Solstice
  • Jim Hall
Stompin’ at the Savoy
  • Herb Ellis
Body and Soul
  • Barney Kessel
Gone with the Wind
  • Stanley Jordan
Stearway to Heaven



Moyenne des avis sur cet article :  3.86/5   (21 votes)




Réagissez à l'article

63 réactions à cet article    


  • La Taverne des Poètes 14 mai 2008 10:15

    La photo représente Sacha Distel.


    • tvargentine.com lerma 14 mai 2008 10:26

      Ma parole mais c’est françois Bayrou dans sa jeunesse !!

       


      • La Taverne des Poètes 14 mai 2008 12:24

        C’était avant de fonder le MoDem Jazz Quartet.

         


      • LE CHAT LE CHAT 14 mai 2008 10:37

        et il est où Henri Salvador dans la Bossa Nova ?


        • La Taverne des Poètes 14 mai 2008 10:52

          Bien vu le chat ! Henri Salvador est l’autre chanteur de variété française qui figure dans le dictionnaire de jazz. La Bossa Nova est un style musical inventé par João Gilberto lequel fut très fortement inspiré par Henri Salvador. (source Wikipedia, thème Bossa Nova) En ce sens, on peut presque dire que Salavador est à l’origine de la Bossa Nova !
           


        • rocla (haddock) rocla (haddock) 14 mai 2008 10:55

          Présentation 20 sur 20 ;


          • sisyphe sisyphe 14 mai 2008 10:56

            Bon ; d’accord ; iol s’agit ici plus précisément de jazz...

            Mais, quand même, comment ne pas citer tous les fabuleux guitaristes de blues, à l’origine de tous les développements du R’n’B, du soul, rock, jazz-rock, etc....

            En en oubliant certainement :

            - Robert Johnson

            - Big Bill Broonzy

            - John Lee Hooker

            - Lightnin Hopkins

            - Blind Lemon Jefferson

            - B B King

            - Brownie Mac Ghee

            - Muddy Waters

            etc, etc......

             


            • La Taverne des Poètes 14 mai 2008 11:19

              J’aurais plutôt vu un article commun à la guitare rock et à la guitare blues...Vaste sujet aussi.


            • sisyphe sisyphe 14 mai 2008 21:07

              En tous cas, merci, la taverne, pour toutes ces références, et ces liens : un régal !


            • morice morice 14 mai 2008 11:09

               Un petit rappel de Sanseverino ? le défenseur actuel du swing... pourtant... au SEBASTO !! 


              • La Taverne des Poètes 14 mai 2008 11:25

                Si j’avais étendu aux chanteurs et chanteuses, alors ce ne serait plus un article mais un pensum ! Déjà que je me suis limité à la seule guitare alors que j’envisageais un article sur tous les instruments à corde (banjo, basse, contrebasse, violon...). Frustration.

                Une classification n’est jamais parfaite mais elle a le mérite d’aider à la cohérence des idées et de donner des repères.

                 

                 




                  • La Taverne des Poètes 14 mai 2008 12:42

                    Il est midi : Birelli casse la graine.

                     


                  • madame_sans_gêne madame_sans_gêne 14 mai 2008 12:09

                    Merci pour cet article et pour tous les liens, les vôtres et ceux des intervenants.


                    • La Taverne des Poètes 14 mai 2008 13:40

                      Oui mais que des jazzmen : pas de jazzwomen ! Heureusement que j’en connais une dont je vous livrerai le nom ce soir. C’est une guitariste qui, hélas, est morte prématurément d’une crise cardiaque.

                       


                    • docdory docdory 14 mai 2008 16:02

                       @ La Taverne 

                      La guitariste dont tu veux parler est Emily Remler , une grande perte pour tous les guitaristes de jazz dont je fais partie , à mon faible niveau d’amateur !

                      La voici dans D natural blues ( un morceau de Wes Montgomery ) et dans Afro Blue ( de Coltrane )

                       

                      http://www.youtube.com/watch?v=gPUxdhwjKps

                      http://www.youtube.com/watch?v=QVuAz9M381Y&feature=related

                       

                      Bonne écoute !

                       


                    • La Taverne des Poètes 14 mai 2008 16:13

                      Moments de grâce.

                      Merci.


                    • Emile Red Emile Red 14 mai 2008 16:36

                      Oui Docdory et ce n’est pas la seule.

                      Vivante, elle, et pas négligeable : Mimi Fox

                      www.youtube.com/watch


                    • docdory docdory 14 mai 2008 16:51

                       @ Emile Red 

                      Merci de m’avoir fait découvrir cette talentueuse guitariste au jeu très personnel , dont , à ma grande honte , j’ignorais l’existence !

                       

                      @ La Taverne , 

                      Bien que Jimi Hendrix était à la base un guitariste de blues rock , on pourrait quand même le classer dans les guitaristes de jazz , ne serait-ce que pour avoir été un des inspirateurs de guitaristes tels que Corryell , Scofield , N’Guyen Lê , peut-être aussi Mc Laughlin , et bien d’autres !

                       


                    • Emile Red Emile Red 14 mai 2008 17:15

                      Lol Docdory...

                      A la base Jimi Hendrix était harmoniciste puis ukuleliste, mais ne le répète à personne,.

                       En tout cas il a commencé par le rhythm and blues en particulier comme guitariste de Little Richard...


                    • La Taverne des Poètes 14 mai 2008 17:26

                      Forcément, à l’époque aux Etats-Unis, c’était "les noirs avec les noirs (rythm and blues) et les blancs avec les blancs (rock ’N roll)" !

                      à Docdory : Hendricks a lui-même été influencé par le blues et le jazz. Donc c’est l’histoire de la poule et de l’oeuf. Pour moi, Hendricks c’est clairement rock. Sinon on en vient à douter de tout...

                       


                    • Emile Red Emile Red 14 mai 2008 17:26

                      Docdory,

                      Si tu as l’occasion de connaître un bon disquaire spécialisé, je te conseille d’écouter une autre guitariste des années 50 qui est devenue bassiste par la suite, une recordwoman des sessions studios, on lui attribue aux alentours de 10 000 enregistrements même avec les plus grands : Carol Kaye.


                    • Emile Red Emile Red 14 mai 2008 17:27

                      Cesse de dire des bétises La Taverne....

                      Chuck Berry noir ou blanc ? Rock & roll ou R&B ?


                    • madame_sans_gêne madame_sans_gêne 14 mai 2008 17:54

                      J’en reviens pas de ces filles ! Je ne connaissais pas. Et j’avoue que je ne pousse pas le féminisme jusqu’à m’indigner de ce que les femmes soient aussi peu représentées parmi les musiciens en général, ou de jazz en particulier.

                      Elles sont déjà tellement présentes dans l’inspiration, et celles qui ont donné de la voix sont devenues de telles légendes que leur quasi absence en instrumental ne m’avait jamais choquée, ni même interpellée.

                      Mais alors là, je suis bluffée, surtout par la Mimi Fox... Je cours me procurer un album, un jeu de cordes, un coup de chiffon sur la gratte, je me coupe les ongles de la main gauche et je m’y mets.

                      A dans dix ans !


                    • docdory docdory 14 mai 2008 18:15

                       @ Emile Red 

                      Un disquaire spécialisé ??? Mais ça n’existe plus , en tous cas pas en province , et pas en jazz !!


                    • Emile Red Emile Red 14 mai 2008 19:22

                      Bah ce n’est pas vrai voyons le nain a dit qu’il a relancé la concurrence....

                      Non mais sans rire, si tu connais "La Bamba" de Ritchie Valens, ça doit se trouver en collector, c’est elle qui joue.... Sinon Carol Kaye a aussi joué sur des albums de Zappa et des Beach Boys pour les vedettes en tant que bassiste et guitariste.

                      On trouve aussi ses méthodes de basse qui n’ont jamais été traduite, malheureusement, en tout cas reconnue dans les meilleures aux USA.


                    • maxim maxim 14 mai 2008 12:37

                      pensez à regarder le film Accord Désaccord...

                      vous serez comblés et surpris par la qualité du film ,l’ambiance jazz qui y baigne ,bref que du bonheur .......


                      • TSS 14 mai 2008 12:54

                        vous oubliez un des plus grand guitariste de jazz de tous les temps :ELEK BACSIK


                        • La Taverne des Poètes 14 mai 2008 13:45

                          Je ne connaissais pas. Merci. Des titres à suggérer ?

                          Sinon le meilleur guitariste du monde s’appelle Gibson !  Non pas l’acteur, la gratte électrique. Charlie Christian en jouait : la Gibson ES-150.

                           


                        • maxim maxim 14 mai 2008 13:15

                          à Samois sur Seine à 8kms de Fontainebleau ..

                          il y a le festival Django Reinhardt ,village où il résidait ...

                          ça se passe sur une ile dans un site classé ,c’est au mois de Juin ...

                          il y a tous les styles de Jazz ,des vedettes internationales ,que du bonheur ...

                          un regret cependant ,c’est payant ,il y a un monde pas possible ,et ce n’est même pas la peine d’escompter venir avec sa voiture ,c’est bloqué ,plein depuis longtemps,et aucun moyen de transport .....

                          mais les bords de seine sont superbes ,et la marche à pied y est agréable ,ne venez pas en vélo ,ou alors prévoyez trois chaînes avec de gros cadenas ,et encore vous ne serez pas certain de retrouver votre bécane ....

                          mais un beau festival de Jazz vaut bien quelques sacrifices ....


                          • La Taverne des Poètes 14 mai 2008 13:49

                            Autant la guitare c’est dans mes cordes autant le vélo c’est votre rayon on dirait.

                            C’est dommage d’organiser ce festival sur une île surpeuplée. Je propose qu’on le déplace à Carhaix-Plouguer, en centre-Finistère, là où se tient chaque année le Festival des Vieilles charrues !

                             


                          • La Taverne des Poètes 14 mai 2008 13:50

                            On dira qu’il a passé sa jeunesse à Carhaix.’Pis c’est tout !

                             


                          • Alexis Brunet Alexis Brunet 14 mai 2008 15:03

                            @ l’auteur.

                            Faire un article sur le jazz et la guitare, et ne consacrer que 6 ou 7 lignes par musiciens, voilà qui est un peu court jeune homme. il y a temps de chose à dire rien que sur Django . Aucunes info sur la carrière américaine, rien sur le style qu’il invente (appellé jazz manouche, mais surnommé par Ellington lui même "the style"...). Et dire que la guitare arpenta un autre genre que le "manouche" avec la découverte de l’ampli, pourquoi, alors, Django jouait de temps en temps de "l’électrique" ?

                            Et pour les français, ok pour Bireli (son absence eut été un comble), mais pas de signes de Tchavolo Smith, ou de Philipe Catherine (qui justement a découvert Lagrène).

                            Allez pour finir, petite blague : Combien faut il de guitariste pour changer une ampoule ?

                            4 : 1 pour la changer, et 3 pour savoir comment Django aurait fait...


                            • La Taverne des Poètes 14 mai 2008 15:13

                              C’est toujours mieux que la méthode de Claude François !

                              Pour l’article, j’ai donné la priorité à la musique avec une quantité de liens assez grande pour écouter les divers styles et j’ai réduit le discours à l’essentiel. C’est aussi un panorama général. Ce sont des choix. Tout choix implique un renoncement.

                               

                               

                               


                            • Emile Red Emile Red 14 mai 2008 15:29

                              Bien vu M. Brunet.

                              Article un peu fourtout où certains grands sont oubliés au profit d’autres qui ont peu à voir avec le jazz.

                              Article bien trop lapidaire, moins de noms, faciles à lister, et plus de profondeur sur le phénomène Guitare dans le jazz aurait été nécessaire. Il est dommageable que ce genre d’article soit écrit par quelqu’un qui ne connaît que la gamme diatonique de son flageolet familial et la vingtaine d’accords qu’il ânnone péniblement sur son manche.

                              Classer Tom Jobim parmi les grands guitaristes de jazz est la parfaite démonstration de l’ignorance de l’auteur, désolé d’être franc mais le jazz en particulier et la musique en générale ne tolèrent pas le pitoyable. 


                            • Avatar 14 mai 2008 16:04

                               

                              M Red,

                              Je ne suis pas du tout d’accord avec vous.

                              La Taverne des Pouêtes s’y connait autant en musicologie que Thierry Roland en danse classique.


                            • Avatar 14 mai 2008 16:16

                               

                              Confondre la Bossa Nova & le Jazz ?

                              Pas grave carTaverne reste cohérent dans ses erreurs :

                              il avait déjà pris du blues sud-africain pour de la country...


                            • Emile Red Emile Red 14 mai 2008 16:18

                              A M. Brunet

                              Je n’avais pas vu la légère méprise à la première lecture :

                              Philip Catherine est Belge (né en Angleterre) et non pas Français...


                            • Emile Red Emile Red 14 mai 2008 16:21

                              @ Avatar

                              La bossa est souvent considérée comme une branche latino du jazz, là n’est pas le problème (encore que ?) mais Tom Jobim a la particularité d’avoir appris la guitare pour jouer du piano...

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON








Les thématiques de l'article


Palmarès