• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Culture & Loisirs > Culture > La vie est un slogan

La vie est un slogan

Voici un livre désopilant qui pourrait être classé dans "féminisme" mais c'est surtout une détente agréable qui est offerte aux lectrices et aux lecteurs !

« La vie est un slogan »

Roman d’Elyssea Di Marco

Editions Landsdalls

320 pages

2013

 

 Une femme prête au combat

Elisa est presqu’une quadra, encore trentenaire et active, très active.

Il lui faut à la fois faire face à un métier, s’occuper de ses trois enfants qui ne sont pas la sagesse personnifiée et vivre sa vie de couple.

Son mari n’est pas inactif à la maison, c’est un atout mais c’est elle qui en fait le maximum.

Malgré ses évaluations à faire, Les dossiers qu’elle doit terminer, elle est là, disponible :

« Je ne laissais pas mes grosses fesses assises en lui demandant négligemment si cela lui dirait de nous préparer de la panna cotta car les produits laitiers sont nos amis pour la vie. »

Tout irait dans cette famille si une ombre ne planait pas sur l’unité et le maintien du couple.

Son mari , Lorenzo semble avoir une aventure extraconjugale non avouée.

Que faire ? Comment réagir ?

Avec beaucoup d’humour et de répartie cette jeune femme multiplie les allusions même pas masquées devant son mari.

Il a une maîtresse, c’est certain mais la situation n’est pas simple…Qui est cette femme ? Que veut-elle ?

Il semble y avoir un lien entre les déboires professionnels du mari d’Elise et la présence de cette femme.

Cette « banale » affaire d’adultère se transforme très vite en aventure avec un suspense, des rebondissements. L’héroïne, partagée entre l’envie de mettre à la porte son mari et celui très fort de défendre son bonheur, hésite puis décide : elle combattra.

C’est une véritable aventure moderne qui est contée dans un style vivant, rafraîchissant avec l’utilisation de la langue familière avec ses expressions parfois imagées mais dans un français correct.

Ce roman à couper parfois le souffle avec son rythme offre au lecteur un moment de détente …. Et peut- être l’occasion de réfléchir.

A consommer sans modération.

Jean-François Chalot


Moyenne des avis sur cet article :  3.4/5   (15 votes)




Réagissez à l'article

3 réactions à cet article    


  • L'enfoiré L’enfoiré 26 mai 2014 17:10

    Je suppose que c’est dans la ligne des livres « Muchachas » de Katherine Pancol


    • L'enfoiré L’enfoiré 26 mai 2014 17:15

      Connaissez-vous « Le cercle littéraires des amateurs d’épluchures de patates » de Mary Ann Shaffer.

      Il parait que c’est du tonnerre d’après ma voisine. 

      • CHALOT CHALOT 26 mai 2014 17:17

        Non je ne connais pas ce livre.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON







Palmarès