• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Culture & Loisirs > Culture > « LAPIDEE » Tragédie contemporaine à La Comédie Bastille

« LAPIDEE » Tragédie contemporaine à La Comédie Bastille

A la Comédie Bastille, Abdul (Karim Bouziouane), Nouria (Nathalie Pfeiffer) & Aneke (Pauline Klaus) assurent, à chaque représentation effectivement incarnée du texte de Jean Chollet-Naguel, un jeu de rôles qui, loin de n’être qu’une parabole, illustre virtuellement ce que peut représenter l’injustice infinie faite aux femmes là où, sur la planète, l’idéologie machiste se perpétue en les maintenant sous son joug à l’aide de principes arbitraires sans appel et à l’aune d’une considération suprême du pouvoir mâle.

JPEG - 59.6 ko
LAPIDEE
photo © Ludovic Lisee

Tout commence donc par l’image locale que la communauté villageoise se donne d’elle-même en fondant son autorité intangible sur l’intégrité de l’honneur liée à chacun de ses membres masculins. En effet, le moindre tort adressé ostensiblement à l’encontre de l’un de ses citoyens adultes sera nécessairement reporté sur l’ensemble du village.

Partant de là, le moindre écart existentiel réel ou supposé de sa gente féminine sera forcément porté au déficit d’une valorisation morale contrariée notamment par l’interprétation radicale des textes religieux.

En l’occurrence, dans ce petit village yéménite du bout du monde où Abdul & Aneke ont décidé de s’installer, après leurs longues études de médecine en Europe occidentale, ce retour aux sources natales pour lui correspondra, de fait, pour elle à une immigration radicale mais librement consentie par amour marital.

Mais voilà que le temps passant, sans avènement de descendance mâle, la tentation familiale de la seconde épouse s’imposera à moyenne échéance et la révolte de la première, au cours d’un esclandre public, signera son arrêt de mort programmée dans un processus juridico-sociétal irréversible.

La méthode de lapidation ne fera qu’accroître, bien sûr, la dimension totalement barbare d’un jugement rendu exécutoire au terme d’une procédure de justice parodique.

JPEG - 76 ko
photo © Ludovic Lisee

Sur la scène, dans le jeu dramaturgique, viendra s’interposer, entre le mari dépité et l’épouse bafouée, un troisième personnage cherchant à négocier et concilier une sortie de crise improbable tant le conflit est insoluble au regard de mœurs ancrés dans l’inconscient collectif ancestral.

Il s’agit de Nouria, la sœur d’Abdul, en parfaite connaissance des traditions « socioculturelles » en cours mais tout aussi révoltée face aux conséquences ultimes qui amèneraient l’assemblée humaine à se détruire elle-même plutôt qu’à progresser dans la civilisation.

Présentée, à juste titre, comme un manifeste à portée universelle par son auteur - metteur en scène, cette création théâtrale ne cesse de s’interroger sur l’impasse fictionnelle à laquelle, chaque soir, elle est confrontée dans ce simulacre à mort entre Imaginaire & Réel que chaque spectateur se crée et emmène inexorablement avec lui à la sortie du théâtre.

Cet impact dialectique fort mobilisateur ne doit pas, cependant, nous faire oublier la dimension artistique du projet, de sa réalisation intense en huis clos et de son interprétation intimiste dont l’émotion ressentie enclenche, à coup sûr, un immense réflexe pavlovien de volonté de survie.

photos © Ludovic Lisee

LAPIDEE - **.. Theothea.com - de & mise en scène Jean Chollet-Naguel - avec Nathalie Pfeiffer, Pauline Klaus & Karim Bouziouane - Comédie Bastille

JPEG - 67.2 ko
LAPIDEE
photo © Ludovic Lisee

 


Moyenne des avis sur cet article :  2.5/5   (2 votes)




Réagissez à l'article

5 réactions à cet article    


  • OMAR 16 mars 2016 17:39

    Omar9

    Theothea :« Cet impact dialectique fort mobilisateur.... ».

    Oh oui, c’est juste et c’est vrai, surtout en cette période de « choc des civilisations »....

    Mais dites-moi, quand-est-ce une création théâtrale présentant le quotidien des familles afghanes, syriennes, irakiennes, yéménites, palestiniennes ou pakistanaises vivant sous le risque de recevoir une bombe lâchée à partir d’un drone ?
    https://francais.rt.com/international/4704—guerre-drones-cree-terroristes


    • Crab2 16 mars 2016 18:08

      @OMAR
      Tout est bon pour ne pas parler du racisme, du sexisme, de l’athéophobie ou de l’homophobie musulmane - n’est-ce pas Omar ?
      Il n’y que dans les pays dominés par une majorité de musulmans qu’on lapide les femmes, excise les femmes, assassine ou emprisonne les athées - idem pour les homosexuels
      Suites :

      LES LUMIÈRES DE L’ISLAM EN DIX ACTES

      http://laicite-moderne.blogspot.fr/2016/02/les-lumieres-de-lislam-en-dix-actes.html


    • OMAR 16 mars 2016 18:46

      Omar9

      Oh mon Crabe.

      Rien qu’en France, plus de 216.000 femmes sont victimes de violences :
      http://www.franceinfo.fr/actu/faits-divers/article/femmes-victimes-de-violence-des-chiffres-inquietants-747673

      Et s’il est vrai qu’elles ne sont pas lapidées, 118 femmes parmi ces centaines de milliers sont assassinées par leur conjoint (et rien qu’en 2014) :
      http://www.liberation.fr/societe/2015/06/11/violences-conjugales-118-femmes-tuees-en-2014_1327822

      Alors, « charité bien ordonnée, commence par soi-même.’ (proverbe bien occidental).

      Ou, ’regarde ta bosse, pas celle ton voisin »’. (proverbe bien rebeu).


    • Crab2 18 mars 2016 10:38

      @OMAR bla-bla - bla
      Vous ne pouvez nier qu’en France les femmes sont libres - ce qui n’est pas le cas dans aucun des pays musulmans


    • Crab2 18 mars 2016 10:38

      Réaliser un féminisme libertin

      Francesca Bruni libertine et grande aventurière voyageait seule dans un XVIIIe siècle où voyager sans mari était interdit aux femmes

      Casanova n’était encore qu’un aventurier débutant quand il rencontre et connaît durant quelques temps avec Francesca « une relation amoureuse comptant parmi les plus intenses  »

      http://laicite-moderne.blogspot.fr/2016/03/realiser-un-feminisme-libertin.html

      ou sur :

      http://laiciteetsociete.hautetfort.com/archive/2016/03/18/realiser-un-feminisme-libertin-5775975.html

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON








Les thématiques de l'article


Palmarès