• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Culture & Loisirs > Culture > Le beaujolais nouveau

Le beaujolais nouveau

On en parle, on en parle, certains en boivent, d’autres l’aiment surtout pour le saucisson. Mais encore ? Sait-on que le beaujolais nouveau a été lancé le 13 novembre 1951 ? Et plein d’autres choses encore ? A la vôtre ! Mais comme le disent les bien pensants, à consommer avec modération. Le pinard. Pas le texte ci-dessous, bananes.

Le beaujolais nouveau est un vin de primeur produit dans la région du Beaujolais (AOC) à partir du cépage Gamay dont la commercialisation est autorisée immédiatement à la fin de la vinification. Il est mis en vente, dans le monde entier, le troisième jeudi de novembre.

La vinification du beaujolais nouveau fait appel à la méthode de macération carbonique. Le beaujolais nouveau n’est pas un vin de garde, il doit être bu rapidement, au cours des quelques mois qui suivent sa production.

Cette production représente environ 450 000 hectolitres, soit un tiers de la production du Beaujolais. Environ la moitié de ce volume est exportée, jusqu’en Asie (Japon, Corée du Sud).

Le succès commercial du beaujolais nouveau a entraîné un développement des vins de primeur dans les autres vignobles, d’abord en France, puis dans les autres pays producteurs de vin.


Moyenne des avis sur cet article :  (0 vote)




Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON









Palmarès