• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Culture & Loisirs > Culture > Le Cercle de Craie Caucasien totalement abouti au Théâtre 13

Le Cercle de Craie Caucasien totalement abouti au Théâtre 13

Osons espérer que la Compagnie du Lierre créée en 1974 par Farid Paya qui, historiquement, a été la bâtisseuse d’un lieu théâtral de grande qualité, saura retrouver ses marques, après avoir été écartée de la direction du nouveau Théâtre 13 côté Seine… toujours flambant neuf, un an et demi depuis qu’effectivement l’initial Théâtre 13, dit maintenant côté jardin, a pris les rênes de ce centre de création et de diffusion du spectacle vivant, désormais bipolaire, sous la direction effective de Colette Nucci…

La découverte de cette seconde salle, à l’occasion de la création du Cercle de craie caucasien, est en soi l’illustration d’un jugement de Salomon totalement assumé en forme de synthèse constructive :

En effet, si le magnifique « Rostam et Sohrâb » de Farid Paya est actuellement nomade, une série de représentations en mai-juin 2012 lui a permis de retrouver le phénix de ces lieux originels et dans un second cycle, d’émigrer au Théâtre de l’Epée de bois à la Cartoucherie.

Mais place donc, en ce début janvier 2013, à cette mise en scène très enthousiasmante de Fabian Chappuis dont la scénographie s’appuie sur deux plans inclinés mobiles pour suggérer un imaginaire brechtien à la libre disponibilité de tout un chacun.

Il faut dire que l’interprétation des comédiens est époustouflante d’intensité dramatique, de force chorale, de rigueur et de fantaisie chorégraphique.

Selon le cercle de craie tracé à même le sol sous l’initiative de l’imprévisible Azdak, c’est bien la destinée d’un enfant tourneboulé dans un monde d’adultes en guerre permanente qui devra être tranché dans un souci d’équité entre l’œuvre de filiation et celle d’éducation, quelque part entre Nature et Amour !…

A la fois digne et fantasque, cette fable emporte l’adhésion collective à l’égard de cet objectif périlleux, d’autant plus que la compagnie Otten en fait émerger une cinquantaine de personnages grâce à une dizaine de comédiens complètement investis dans l’expression du texte oral incarné dans le corps physique.

Au centre du dispositif, la marionnette de l’enfant grandissante au fur et à mesure, sera manipulée à vue, en s’intégrant par magie au jeu de l’ensemble de la troupe sur scène. Costumes, coiffes, lumières, musique, tout est à l’unisson pour emmener le spectateur au pays du rêve éveillé.

Dehors il neige ; à l’intérieur, il fait chaud ; oui, ce soir, c’est la première d’un spectacle totalement abouti, signé Fabian Chappuis, dans ce magnifique théâtre 13 côté Seine !

photo © Bastien Capela

LE CERCLE DE CRAIE CAUCASIEN - ***. Theothea.com - de Bertolt Brecht - mise en scène : Fabian Chappuis - avec Jean-Patrick Gauthier, Florent Guyot, Stéphanie Labbé, Jean-Christophe Laurier, Benjamin Penamaria, Agnès Ramy, Boris Ravaine, Marie-Céline Tuvache, Elisabeth Ventura & Eric Wolfer - Théâtre 13 Seine


Moyenne des avis sur cet article :  5/5   (5 votes)




Réagissez à l'article

3 réactions à cet article    


  • pierrot pierrot 29 janvier 2013 15:42

    Je vais aller voir ce spectacle.


    • La mouche du coche La mouche du coche 29 janvier 2013 20:05

      ça sent à plein nez la pièce contemporaine à subvention, traitant de tous les thèmes officiels que l’on retrouve sur TF1. Féminisme, psychanalyse, insulte des hommes, culte de l’enfant, etc.
      Fuyons. smiley


    • Pelletier Jean Pelletier Jean 29 janvier 2013 19:00

      cela donne en effet très envie.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès