• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Culture & Loisirs > Culture > « Le Magicien d’OZ » Féeries oniriques au Palais des Congrès

« Le Magicien d’OZ » Féeries oniriques au Palais des Congrès

Débuter les fêtes de fin d’année avec Dorothy, son chien Toto et toute la magie du conte de Yip Harburg entonné par des tubes comme « Somewhere over the rainbow », apparaît comme un véritable cadeau du ciel dont il est fort dommage que certaines représentations au Palais des Congrès aient dû être déprogrammées faute de réservations suffisantes.

JPEG - 76.5 ko
LE MAGICIEN D’OZ
photo © Theothea.com

 

Effectivement, cette merveilleuse histoire de petite fille partie de chez elle, plus ou moins à son insu, à la découverte du monde pour revenir dans sa famille, à l’issue du songe, enrichie du talisman de la confiance en soi grâce à l’expérience acquise dans son rapport aux autres, est en prise directe avec l’imaginaire investi par les enfants mais quelle erreur serait de penser que les adultes ne devraient être, en l’occurrence, que les accompagnateurs attendris de leurs chérubins !

En effet, ce spectacle adapté à la francophonie par Stéphane Laporte avec la même configuration qu’il eut pour sa tournée nord-américaine tout en étant dirigé par plusieurs des créateurs du show de Londres, est d’une très grande qualité artistique et pourrait rivaliser en toute émulation avec l’ensemble des comédies musicales programmées cette saison à Paris.

Tout d’abord, et c’est suffisamment rare de nos jours pour le signifier d’emblée, un envoûtant orchestre d’une dizaine de musiciens en fosse avec comme chef David Andrews Rogers, accompagne brillamment toute cette épopée de plus de deux heures.

Ensuite trois têtes d’affiche féminines viennent magnifier ce spectacle de fêtes en le rendant à la fois proche de l’intérêt populaire et en même temps garant d’un label ambitieux : Candice Parise, Natasha St-Pier et Sophie Delmas viennent en effet prêter leurs auras et leurs talents à certains des personnages clefs, à savoir respectivement Dorothy, L’affreuse sorcière de l’Ouest et Glinda.

Quant à Frank Vincent, l’acteur récemment à l’affiche à succès des « Fiancés de Loches », il se glisse dans l’incarnation du rôle d’Oz éponyme avec le charisme de celui qui mettra toute la bande d’amis de Dorothy (L’Epouvantail, Le Lion & Le Bûcheron de fer blanc) en position de construire, avec assurance, le renouveau de leur vie.

A la fois donc pédagogique et fort réjouissant, cette road-story élève vers les étoiles tous ceux qui, ayant (conservé) une âme d’enfant, cherchent à la fois dans le monde qui les entoure ainsi qu’en eux-mêmes, le cheminement du rêve bénéfique à tous.

photos © Theothea.com

LE MAGICIEN D'OZ - ***. Theothea.com - de Edgar Yipsel Harburg - mise en scène Jeremy Sams - avec Candice Parise, Natasha St-Pier, Franck Vincent, Sophie Delmas, Edouard Thiébaut, Fred Colas, Grégory Garell, Angélique Magnan & Jeff Broussoux - Palais des Congrès

JPEG - 81.1 ko
LE MAGICIEN D’OZ
photo © Theothea.com
JPEG - 69.3 ko
LE MAGICIEN D’OZ
photo © Theothea.com

Moyenne des avis sur cet article :  5/5   (2 votes)




Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès



Partenaires