• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Culture & Loisirs > Culture > Le Manichéisme religion de la lumière

Le Manichéisme religion de la lumière

Le manichéisme est une religion aujourd'hui disparue, dont le fondateur s’appelait Mani (ou Manès).

Issu d’un milieu chrétien gnostique, Mani est né en 216 de notre ère, en Babylonie du Nord (l’actuel Iran).

 

C’était un syncrétisme de Bouddhisme, de Zoroastrisme et de Christianisme.

Mani était persuadé d’être « le sceau des prophètes », Bouddha, Zoroastre et Jésus.

Le prophète Mahomet reprendra plus tard ce titre.

C’était une religion basée sur un dualisme absolu.

- D'un côté le royaume de la lumière, le royaume de la Vie divine.

- De l'autre le royaume des ténèbres, le royaume de la matière, le royaume des "morts" limité par l’espace / temps.

A l’origine, la lumière et les ténèbres coexistaient sans jamais se mêler. Mais suite à un événement catastrophique, les ténèbres envahirent la lumière. De ce conflit est né l’homme, son esprit appartient au royaume de la lumière et son corps, appartient au royaume des ténèbres 

 

Mani mourut en l’an 277 après 26 jours d’emprisonnement, mais sa religion se propagea très rapidement à l’Ouest, jusqu’à Rome et à l’Est, dans toute la Chine et le Tibet.

Le manichéisme détient le record peu enviable d’avoir été la religion la plus persécutée de toute l’histoire et dans tous les pays où elle s’était implantée. Cette religion finit par disparaître assez rapidement en Europe et vers 1300 en Chine.

Une religion non violente qui, il faut le souligner ne s'est jamais rendue coupable d'aucun crime commis en son nom. Aucune autre religion passée ou présente ne peut en dire autant !

 

Il est de bon ton aujourd'hui de qualifier de manichéenne, toute pensée ou action sans nuance, voire simpliste, dans laquelle le bien et le mal sont clairement définis et séparés.

 

Le manichéisme a toujours été considéré comme un péché contre l'esprit par les autres "religieux" tout comme par ceux qu'il est convenu d'appeler de nos jours le public cultivé !

 

Alors, Mani, un imposteur ou un illuminé à oublier ?

Ceux qui jadis l'ont accusé d'être un imposteur ne sont-ils pas eux aussi exempts de tout sarcasme ?

C’est aussi oublier un peu vite l’influence considérable de la pensée dualiste !

Une pensée théorisée dès le VI siècle avant JC en Chine avec l’apparition du Taoïsme (le yin et le yang).

 

Malgré toutes les persécutions, les enseignements manichéens se propagèrent en Occident avec les hérésies chrétiennes qui reprirent le flambeau et dont le catharisme fut un des plus remarquables fleurons.

 

Les templiers lors de leur procès furent accusés de nombreux méfaits imaginaires dont celui de manichéisme.

 

Ces enseignements se propagèrent aussi en Chine et au Tibet.

En Chine, Mani était considéré comme un bouddha de lumière et sa religion comme étant celle de la lumière ("Ming-kiao")

 

Ce que l'on sait moins, c'est que les enseignements manichéens se perpétuèrent au sein des sociétés secrètes chinoises comme celle du lotus blanc, du nuage blanc ou encore la très secrète société du ciel et de la terre (en chinois la " T'ien Ti Houei ") dont la devise était : "Restaurer Ming".

* Ming nom d'une dynastie d'empereurs qui a régné sur la Chine de 1368 à 1644. Ming signifie … lumière qui indique le chemin, la voie qui conduit à la sagesse.

 

A savoir : Les sociétés secrètes chinoises sont aussi connues sous le nom de triades. Certaines sont à caractère initiatique (un peu comme les loges maçonniques en Europe) et fortement empreintes de bouddhisme, de confucianisme, de taoïsme et de manichéisme tandis que d'autres sont franchement mafieuses.

Certaines de ces triades à caractère politique auraient contribué à l'avènement du communisme en Chine et à la prise de pouvoir de Mao Tse Toung avant de se fondre discrètement dans l'appareil du parti communiste chinois. (Livre HOUNG les sociétés secrètes chinoises de Frédérick Tristan - Balland)

 

On a trop souvent tendance à considérer que le mal fait partie de la vie au même titre que le bien et qu’il faut transcender les contraires pour accéder à la sagesse !

Pourtant quand on persévère sur la voie de la lumière, on remarque assez vite l’influence terriblement malfaisante de forces négatives qui s’acharnent à nous faire abandonner cette voie de libération.

Le Bouddha lui-même en parla lors de son éveil !

 

Et si Mani avait eu raison d’envisager deux forces, deux mondes absolument antagonistes en tous points ?

On comprend alors aisément pourquoi sa religion après avoir été totalement détruite fut tournée ensuite en dérision puis oubliée !

 

Addenda

- La psychologie a depuis longtemps établi le principe de l'incompatibilité émotionnelle. On ne peut tout simplement pas être en même temps détendu et stressé ! La détente chasse l'angoisse et vice versa. La haine ne peut coexister avec la bonté ! Nos circuits neuronaux sont organisés pour empêcher la confusion émotionnelle qui résulterait de l'action simultanée d'émotions opposées !

Ce principe est à la base des nouvelles TCC (Thérapies Comportementales et Cognitives).

 

- Signalons la remarquable série de films STAR WARS de George Lucas qui distingue bien le côté lumineux de la FORCE de son côté obscur. Des films véritablement manichéens, les chevaliers Jedi sont des templiers modernes :-)

Certains avancent même que si George Lucas avait voulu créer une église (certains diront une secte) il aurait fait un tabac J

 

A l’origine, il y avait deux substances divisées par nature

Il y avait Dieu et la matière

La lumière et l’obscurité, le bien et le mal

En tout, les plus contraires possibles

Au point de ne communiquer en rien

Bienheureux celui qui connaît les deux arbres

Et les sépare l’un de l’autre,

Et qui sait qu’ils ne sont pas nés l’un de l’autre, issus l’un de l’autre

Et qu’ils ne sont pas non plus sortis d’une seule souche

 

Mani

 

Sources :

- Mani et la tradition manichéenne de François Decret, éditions du seuil (collection Points, série sagesse).

- Le MANICHEISME de Michel Tardieu, Collection Que sais-je N° 1940 PUF.

Et un roman d'une lecture agréable :

- Les Jardins de lumière d'Amin Maalouf, Le livre de poche.


Moyenne des avis sur cet article :  3.67/5   (18 votes)




Réagissez à l'article

99 réactions à cet article    


  • bibou1324 bibou1324 1er octobre 2014 16:54

    Dans la religion comme dans la vie, il semblerait que seuls ceux qui ont les dents les plus aiguisés survivent. Les « gentils » sont condamnés à disparaître.


    C’est la logique de l’évolution.

    Merci pour cet apport de culture.

    • Gollum Gollum 1er octobre 2014 18:05

      C’est aussi oublier un peu vite l’influence considérable de la pensée dualiste !

      Une pensée théorisée dès le VI siècle avant JC en Chine avec l’apparition du Taoïsme (le yin et le yang).

      Ben oui mais précisément le Taoïsme n’est pas dualiste ! Car dans le Taoïsme les contraires, loin de se combattre, s’épousent. Et ils s’épousent précisément parce qu’au sein de chaque polarité se trouve le germe de l’autre polarité. Et le Yin et le Yang se subdivisent en Jeune Yin, Vieux Yin et idem pour le Yang. On a donc quatre polarités, ce qui met le Taoïsme en affinité étroite avec la psychologie de CG Jung qui fonctionne aussi avec une logique tétravalente.

      Le dualisme manichéen est la plaie des gnostiques car il fait croire aux gens que la Gnose est manichéenne. Dualiste donc. Or elle ne l’est pas.

      La pensée manichéenne est certes un gnosticisme mais on peut dire que c’est une gnose déviée et dénaturée. Il y en a d’autres : gnose séthienne, valentinisme, et même le Catharisme pour lequel j’éprouve une certaine sympathie mais qui pèche par sa haine du monde.. Au moins le Catharisme était lui, un manichéisme inégalitaire, ce qui est déjà plus cohérent, avec une nette prédominance de la Lumière sur les Ténèbres… 

      Dans un tel cadre, en effet, cela revient à dire qu’il n’y a in fine que de la Lumière et on retrouve la non-dualité propre à l’Orient. Même si les Cathares ne sont pas allés jusque là.. Ils ont simplement annoncé la victoire définitive de la Lumière sur les Ténèbres.


      • gaijin gaijin 2 octobre 2014 07:43

        gollum
        merci j’avais pas le temps ce matin je reviendrai plus tard ....


      • Rounga Rounga 2 octobre 2014 10:02

        Assez d’accord avec Gollum.

        Je rajouterai qu’il faut se méfier de ce travers qui consiste à voir toujours l’herbe plus verte chez le voisin, et qui nous induit à penser que les religions disparues et persécutées étaient forcément les meilleures.

      • Gnostic GNOSTIC 2 octobre 2014 10:43

        @ Gollum

         

        Quand deux cathos ou deux protestants se rencontrent, ils parlent de la grandeur de dieu et prient

        Quand deux musulmans sunnites ou chiites se rencontrent ils parlent de la grandeur d’allah et prient

        Quand deux bouddhistes se rencontrent, ils parlent de la nature de l’esprit et méditent

         

        Quand deux gnostiques se rencontrent, ils se chamaillent sur les causes, les différences, les origines ….

         

        Pour info : J’ai assisté une fois à Montségur à une conférence sur le catharisme. J’ai rarement vu une telle engueulade entre soi disant néo cathares ????

         

        Pov’gnose


         smiley


      • Qaspard Delanuit Qaspard Delanuit 2 octobre 2014 11:51

        « Quand deux cathos ou deux protestants se rencontrent, ils parlent de la grandeur de dieu et prient »


        Heu, pas toujours, hein...


        « Quand deux musulmans sunnites ou chiites se rencontrent ils parlent de la grandeur d’allah et prient »


        Vous voulez rire ?


      • Gnostic GNOSTIC 2 octobre 2014 12:06

         

        @Qaspard Delanuit

         

        Je précise deux musulmans sunnites OU deux musulmans chiites entre eux et bien sur pas de mélange

        J’avais cru que l’on comprendrait

         smiley


      • Gollum Gollum 2 octobre 2014 12:07

        Quand deux gnostiques se rencontrent, ils se chamaillent sur les causes, les différences, les origines ….


        Il ne s’agit pas de chamaillerie mais de montrer qu’il peut y avoir de grandes différences dans les diverses gnoses… smiley

        Mais libre à vous d’évacuer le problème et de plaider pour l’amour universel.. en mode bisounours, ça mange pas de pain.

        Sinon, comme pour Gaspard, la bonne entente entre Chiites et Sunnites, ça m’a bien fait rigoler..

      • Gollum Gollum 2 octobre 2014 12:10

        Sinon, comme pour Gaspard, la bonne entente entre Chiites et Sunnites, ça m’a bien fait rigoler..



        Edit : vu le post plus haut je retire. smiley

      • JL JL 2 octobre 2014 16:01

        Gollum,

        vous dites : ’’Le dualisme manichéen est la plaie des gnostiques car il fait croire aux gens que la Gnose est manichéenne. ’’

        Or je lis dans Wiki notre sauveur : ’’Pour les sectes gnostiques, en particulier le manichéisme des premiers siècles, le monde matériel est une prison diabolique où l’âme divine de chacun d’entre nous a chuté.’’

        Et encore ceci : ’’Gnose : Doctrine dualiste pour laquelle le monde sensible est dominé par des puissances mauvaises. ’’

        Je ne vous cacherai pas que je m’inquiète.


      • JL JL 2 octobre 2014 16:03

        Le monde est divisé en deux : ceux qui croient que le monde est divisé en deux et les autres.


      • rocla+ rocla+ 2 octobre 2014 16:05

        ça fait trois .


      • Gollum Gollum 3 octobre 2014 08:35

        Pas compris votre inquiétude JL… smiley


        Est-ce à cause de la définition de Gnose par Wikipédia ? 

        Cette définition est fausse. Car Gnose vient du grec γνώση qui veut dire Connaissance.

        Et rien d’autre. En conséquence, cette notion de Gnose n’est absolument pas liée à un quelconque dualisme.

      • JL JL 3 octobre 2014 09:24

        @ Gollum,

        je m’inquiète de voir que Wiki notre sauveur ne nous dirait pas la vérité ?

        Vous voulez dire que le monde sensible n’est pas dominé par des puissances mauvaises ? Là vous me rassurez.

        Comment se fait-il que les gnostiques ne corrigent pas cette définition qui fait peur ?


      • Hecetuye howahkan howahkan Hotah 2 octobre 2014 10:22

         Merci du sujet, je ne connaissais pas...

        il est dit par mani que à«  » l’ origine il y avait deux substances divisées par nature, il y avait dieu et la matière«  »...gnostic ,peut on savoir si on est en présence de textes originaux ou si comme d’habitude il s’agit de paroles rapportées, comme dans le cas du buddha, de jesus si il a existé , de mahomet etc etc

        Si a l’origine il y avait la matière aussi, alors celle ci est au delà du temps donc sans début et sans fin , éternelle donc...

        l’emploi du mot dieu bien sur fait penser aux religions dites du livre avec leur dieu vengeur,guerrier..pas très réjouissant donc..

        qu’est ce qui porte ce regards sur l’ origine ? est ce mani et sa pensé ,est ce une vision qui n’est pas de lui, on ne le saura jamais maintenant, ??

        Le cerveau humain qui pense a t’ il accès a avoir une vision analytique ou pensée, science incluse bien sur, de l’origine ? pour moi c’est impossible...

        La pensée entre autre divise par programmation..il y a moi qui regarde un sujet x mémorisé,déjà est ce le réel absolu qui est analysé ou est ce ma perception personnelle du réel que je regarde... ?

        Moi se place en tant que l’observateur qui sait...son avis est absolu...le relatif devient absolu...

        Cette aptitude a diviser nécessaire dans des domaines pratiques de la vie courante de tout les jours comme pour se déplacer genre moi dans l’espace autour de moi ,cette aptitude a diviser crée un centre autour duquel le reste qui n’est pas moi évolue, ce entre lui aussi évolue,bouge dans le monde,il y a moi et le monde physique, il y a une division physique est ce que pense l’ analyse avec sa propre programmation, pour la pensée il n’y a que çà , moi et pas moi ....en divisant moi l’analyseur qui observe le besoin d’un abris, de nourriture, de vêtements etc est là aussi le propre centre de son propre monde..il y a moi et le monde,cette perception semble vitale pour bouger physiquement , pour assurer le fonctionnement du corps et l’entretenir pour qu’il vive....jusqu’à là ça peut le faire si il n’y a rien d’autre que la vie physique en jeu..voir les autres animaux.....

        Mais le cerveau humain a été augmenté en capacité analytique par rapport aux autres animaux connus de nous, sa capacité binaire, moi et le monde ,envahit le futur car penser concerne en grande partie le futur,quand je pense cela concerne soit le futur très immédiat soit le futur lointain...lointain...

        le champs de la pensée moi et le monde autour de moi s’applique au physique...est ce tout ce qu’il y a...il y a aussi cette pensée qui invente des concepts par analyse, système entièrement intégré(par qui,quoi ?)certains de ces concepts vont donner des techniques pour le vie...ce processus est aussi basé sur la mémoire donc sur une accumulation d’informations et de technique ,qui par accumulation va ,dit on, améliorer la machine, les techniques...

        Cette pensée peut tout imaginer,car çà n’a pas a être vrai....elle va donc étendre son champs d’action plus loin que les champs de la vie physique, le pense t’ elle du moins, dans une sorte de monde virtuel dit spirituel, mystique...

        chaque « moi » ne regarde que sa propre mémoire...elle peut faire sienne les mémoires collectives pour la vie pratique comme apprendre une technique..

        Pour l’instant on est encore a peu prés dans le concret, la guerre physique n’a pas encore commencé...mais la division est là, moi et le monde.....comme chez les autres animaux...

        mais alors ou est le moment ou nous devenons déments... ? au contraire des autres animaux !!

        A « méditer »...qui pour moi veut dire ne pas utiliser l’analyse, la pensée , ou si c’est le cas uniquement là ou elle a des compétences...dans les faits pratiques..

        suite un de ces jours,éventuellement

        merci......oh de rien smiley






        • Gnostic GNOSTIC 2 octobre 2014 10:50

          Bonjour grand sage smiley

           

          J’ai cité mes sources

          Le problème avec le manichéisme et Mani C que tout a été détruit : églises, monastères, et presque tous les écrits

           

          Note : mon article n’est pas une exégèse, je n’en ai pas les compétences mais juste une réflexion

           

          Qui va nous parler des chevaliers jedi ???

           smiley

           


          • Hecetuye howahkan howahkan Hotah 2 octobre 2014 11:39

            les jedi....la force, le coté obscur....j’y vois un piège terrible qui est comme toujours que la colère est mauvaise et vous envoie directement du coté obscur...

            pour moi la colère juste vécue est exactement l’opposé....le systeme lui le sait, et comme les religions et la propagande politiienne ,elle essaye de faire que les humains ne comprennent jamais cela.....c’est une compréhension non intellectuelle,cela va au dela de la pensée..la comprehension au dela de la pensée implique une autre capacité endormie du cerveau..elle est totale dans le sens ou sur un sujet voir plus, tout ce qui est vital est perçu instantanément....1 seconde d’une telle vision peut necessiter un voir plein de livres pour éventuellement être exprimée....un peu...

            la colère comme la peur, comme la souffrance etc font partie des sujets dont on ne sait rien pour soi meme...on est dans l’inconnu......je voyage pour certaines raisons dans ces « sujets », la juste colère vécue et non fuie comme on le fait avec la peur, la souffrance etc etc amène à avoir une énergie énorme qui n’a pas necessairement à atteindre le niveau de retours de violence subie physique,c’est une posture mentale de refus total...de quelque chose perçu comme juste, non pas par moi mais par la vision de ce que c’est..

            je ne développe en général pas du tout ça ceci ne peut être vu intellectuellement...c’est là à la portée de tous.


          • JL JL 2 octobre 2014 11:49

            Bonjour hH,

            vous dites : ’’j’y vois un piège terrible qui est comme toujours que la colère est mauvaise et vous envoie directement du coté obscur...la colère juste vécue est exactement l’opposé....le systeme lui le sait, et comme les religions et la propagande politicienne ,elle essaye de faire que les humains ne comprennent jamais cela’’

            J’ajoute que la haine c’est ce qu’on éprouve quand l’oppresseur persiste et qu’on ne peut pas s’en libérer.

            Déclarer la haine mauvaise, c’est le principe N°1 des oppresseurs.

            « Le secret d’une autorité, quelle qu’elle soit, tient à la rigueur inflexible avec laquelle elle persuade les gens qu’ils sont coupables. » Raoul Vaneigem


          • Hecetuye howahkan howahkan Hotah 2 octobre 2014 12:04

            Salut Jl...oui je partage entièrement ..merci et salut...


          • JL JL 2 octobre 2014 13:03

            Merci de même.


          • JL JL 2 octobre 2014 10:54

            Bonjour Rounga,

            on aurait aimé connaitre les préceptes de cette religion dont le principe basé sur la dualité ne semble pas différent du taoisme (Yin, Yang), ou du couple saillance /prégnance tel qu’exposé par René Thom, mathématicien ou d’autres encore.

            Toutes ces religions antiques sont de fait, des tentatives d’explication du monde avant l’avènement de la science, et chacun y allait de son imagination, comme les savants aujourd’hui, de leurs recherches de laboratoire.

            Vous écrivez : ’’La haine ne peut coexister avec la bonté !’

            Vous voulez dire sans doute, que la haine ne peut coexister avec l’amour ?

            Puisque la haine et l’amour sont des sentiments, au contraire de la bonté qui est une disposition, une vertu.

            Mais peut-être que vous croyez que la haine est une disposition ? Selon qu’elle est justifiée ou pas, la haine est légitime ou pathologique. Il faut appeler un chat un chat, si on ne veut pas ajouter aux malheurs du monde, en l’occurrence aux souffrances des victimes de harceleurs et bourreaux.


            • Rounga Rounga 2 octobre 2014 11:28

              J’imagine que c’est à Gollum et non à moi que vos questions s’adressent.


            • JL JL 2 octobre 2014 11:43

              C’est bien vous qui avez écrit :

              ’’Addenda

              - La psychologie a depuis longtemps établi le principe de l’incompatibilité émotionnelle. On ne peut tout simplement pas être en même temps détendu et stressé ! La détente chasse l’angoisse et vice versa. La haine ne peut coexister avec la bonté ! Nos circuits neuronaux sont organisés pour empêcher la confusion émotionnelle qui résulterait de l’action simultanée d’émotions opposées !’’

              Non ?


            • Gollum Gollum 2 octobre 2014 11:54

              Vous faites une légère fixette sur Rounga, JL… smiley


              Car l’auteur de ces lignes est Gnostic.

            • JL JL 2 octobre 2014 12:06

              Au temps pour moi,

              je vais vous expliquer : la couleur du logo de Rounga est la même que celle utilisée par Ago pour distinguer les commentaires de auteurs des autres commentaires.

              Une vision un peu déficiente m’a plusieurs fois piégé qui m’a fait prendre Rounga pour l’auteur de l’article.

              Mais il n’en reste pas moins que ce commentaire garde toute sa pertinence. cf. Mon comm au dessus, adressé à hH, et qui va dans le même sens.

              N’importe qui peut y répondre, et bien entendu, Gnostic lui-même ; puisqu’il est interpellé.

              Pas de fixette sur personne : je ne vois ici que des propos, pas des individus, désolé pour les narcissiques.


            • Neymare Neymare 2 octobre 2014 11:38

              "Toutes ces religions antiques sont de fait, des tentatives d’explication du monde avant l’avènement de la science, et chacun y allait de son imagination« 
              Je ne crois pas que l’imagination ait quelque chose a voir la dedans, sinon on n’aurait pas une telle uniformité de discours entre les différentes spiritualités.
              D’après l’enseignement gnostique, vous avez d’un coté l’origine du tout qui est l’unité (un seul esprit). Cet esprit, incapable de s’autoévaluer (on ne peut regarder son oeil avec son oeil), créé une sorte de miroir pour pouvoir s’observer : si vous voulez regarder votre oeil, vous etes obligé de le regarder dans le miroir.
              Le reflet de ce miroir »céleste" est la dualité. Seulement, le miroir est déformant : si vous vous regardez dans un miroir il y aura 2 images de vous, ce qui était un est devenu 2, et selon la déformation induite par le miroir, votre image dans celui ci sera plus ou moins différente de vous meme.
              Par le biais de ce miroir l’esprit créé donc 2 poles opposés (tout comme votre reflet dans le miroir est l’exact opposé de vous meme) : ces poles on les rencontre partout dans la nature : positif et négatif, chaud et froid, homme et femme, bien et mal etc... mais ces 2 poles ne sont que des degrés différents d’une meme chose : le chaud et le froid par exemple sont une évaluation d’une seule chose : la température
              Le bien et le mal, en apparence opposés ne le sont en fait pas du tout, il s’agit juste d’une différence de degré de la meme chose, la transcendance est simplement de revenir a l’unité
              Il n’y a donc pas 2 mondes qui s’opposent la lumière et les ténèbres, un esprit et son reflet
              Chez l’homme, ce qui déforme le miroir, c’est le conditionnement humain : l’Esprit (ou Dieu ou Bouddha peu importe) passe par l’homme mais est déformé par le conditionnement que l’homme a subit durant son éducation, par ses instincts humains, ses expériences etc...
              Supprimez ce conditionnement, et vous revenez a une image dans le miroir qui n’est (presque) plus déformée, et cette image est cette conscience que nous partageons tous : ce que nous sommes véritablement n’est donc pas l’obscurité (qui comprend l’univers physique, votre corps, votre mental humain) mais la conscience sur laquelle sont projetés tous ces aspects extérieurs a vous meme (donc la petite voix qui parle constamment dans votre tete n’est pas vous) : le probleme c’est que votre conscience est comme votre oeil : il nous est impossible de l’évaluer, de l’observer, comme l’oeil ne peut observer l’oeil. Seule une intuition fulgurante peut vous permettre de l’évaluer dans son ensemble, cette intuition est l’illumination


              • Qaspard Delanuit Qaspard Delanuit 2 octobre 2014 11:58

                Bonjour Neymare. Vous écrivez : « Le bien et le mal, en apparence opposés ne le sont en fait pas du tout, il s’agit juste d’une différence de degré de la meme chose »


                Et plus loin :

                « Seule une intuition fulgurante peut vous permettre de l’évaluer dans son ensemble, cette intuition est l’illumination »

                Alors ma question malicieuse est : la différence entre l’état non illuminé et l’état illuminé est-elle seulement « une différence de degré de la même chose » ?   smiley

              • Hecetuye howahkan howahkan Hotah 2 octobre 2014 12:12

                Salut jean et Qaspard...je ne peux répondre pour jean neymare mais pour moi

                à cette question de ce que je vois par expérience, je traduirais ce qui se passe de cette façon

                l’état pseudo illuminé, qui veut dire pour moi voir sans le chercher ce que je ne vois pas en temps ordinaire par la pensée , n’est pas une différence de degré de la meme chose, il est autre chose...

                il correspond a des zones de notre centre de contrôle personnel différentes, la pseudo illumination concerne d’autres capacités qui sont la plupart du temps endormies..depuis des millénaires sauf.....si ??

                long sujet bien sur..d’une vie entière probablement

                salutations


              • Gnostic GNOSTIC 2 octobre 2014 12:18

                @neymare

                Supprimez ce conditionnement, et vous revenez a une image dans le miroir qui n’est (presque) plus déformée

                 

                Sauf que le miroir vous revoie votre image inversée

                 

                Certains appellent cela la loi d’inversion que j’ai souvent observé dans la vie quotidienne

                 

                N’avez-vous jamais remarqué que C très souvent l’INVERSE ou le CONTRAIRE de ce que l’on souhaite que l’on obtient ?

                 

                Certains chercheurs en physique quantique et neurosciences sont en train d’étudier cela très sérieusement

                 

                Nous sommes peut être à l’aube d’une révélation majeure dans ce domaine ?

                 smiley

                 

                 


              • JL JL 2 octobre 2014 13:02

                A mon tour de rebondir : « Le bien et le mal, en apparence opposés ne le sont en fait pas du tout, il s’agit juste d’une différence de degré de la même chose »

                Il ne faut pas confonde faire du bien (à quelqu’un, à soi-même) et faire le bien. Faire du bien en effet, c’est souvent une face dont l’autre est faire du mal. C’est bien une question de degré.

                Mais faire le bien c’est autre chose, et c’est bien plus rare.


              • Gnostic GNOSTIC 2 octobre 2014 12:25


                A part ça il y a un moinsseur compulsif qui ne participe en rien au débat qui est passé et a moinssé presque tout le monde ?

                J’ai rétabli en plussant mais je ne peux que plusser qu’une fois


                 smiley


                • Taverne Taverne 2 octobre 2014 12:48

                  Il me paraît important d’ajouter la touche de Saint Augustin.

                  Saint Augustin fut manichéen longtemps avant de se convertir au christianisme sur le tard. Sa pensée est par conséquent intéressante en tant que synthèse de plusieurs courants de pensée : manichéisme, catholicisme, stoïcisme. Pour lui, la liberté de la volonté humaine et la prescience divine ne sont pas incompatibles.

                  Il met l’accent sur la notion de péché originel et sur la grâce, qui permet à certains d’avoir une volonté assez bien orientée pour ne pas pécher. La volonté permet de se diriger vers le Bien, mais n’est pas suffisante ; il faut aussi la grâce.

                  Il faut dire qu’il de quoi il parle puisqu’il a lui-même beaucoup péché et se confie avec la plus grande honnêteté dans ses « Confessions ».

                  « Aime et fais ce que tu veux » : si l’amour est véritable, aucune autre loi morale n’est nécessaire.

                  Finalement, l’amour n’est-il pas le meilleur rempart aux ténèbres ?


                  • Qaspard Delanuit Qaspard Delanuit 2 octobre 2014 13:29

                    @Taverne : « Finalement, l’amour n’est-il pas le meilleur rempart aux ténèbres ? »


                    L’amour n’est pas un rempart, c’est plutôt ce qui renverse tous les remparts. smiley 

                  • Neymare Neymare 2 octobre 2014 12:59

                    L’illumination n’est pas un état duel, donc ce n’est pas une différence de degré avec un état normal. Je vous parle ici de l’illumintation de base sans forcément les options qui vous rajoutent des capacités psychiques liées au 6ieme sens.
                    Il est possible d’avoir un 6ie sens sans etre illuminé
                    Etre illuminé c’est simplement se rendre compte que l’on (en tant qu’humain ou ego) n’est pas l’auteur des choses : ce que vous faites, ce que vous pensez, ce que vous etes n’est en aucun cas de votre faite
                    Nous sommes la conscience qui est a l’intérieur de nous, nous ne sommes pas l’univers physique, qui joue sa partition de son coté, et cet univers physique comprend également votre corps et votre mental
                    En d’autres termes vous n’etes pas votre mental, ce n’est donc pas vous qui prenez les décisions, ni qui en subissez les conséquences, il n’y a donc ni culpabilité, ni fierté, ni le fait de se dire « si je faisais ça, ça me donnerait ça »
                    C’est le fait de voir ça, de le comprendre qui libère totalement, car alors l’ego disparait (forcément vous n’etes pour rien de ce qu’il se passe dans ce monde, vous etes juste spectateur, vous etes la conscience)
                    Vous vivez alors votre vie en spectateur des choses : le stress et la peur, et l’implication disparaissent, exactement comme lorsque vous regardez un film : vous ressentez les choses, les émotions et les sentiments comme dans un film mais votre implication n’y est plus
                    Et c’est aussi pour ça que l’on obtient souvent le contraire de ce que veut notre ego : il n’a absolument aucun pouvoir de décision, et meme lorsque vous avez l’impression de prendre une décision, cette pensée provient de l’univers physique, qui n’a absolument pas besoin de vous pour se développer, ce qu’il fait depuis plusieurs milliards d’années.
                    Pour se libérer, c’est simple mais ça peut etre long : observer juste la petite voix dans votre tete (qui est ce que vous considérez comme votre pensée), vous etes la conscience, et posez vous la question : pourquoi pense t elle comme ça, pourquoi réagit elle comme ça etc... en démontant tout ce mécanisme (et c’est un mécanisme) vous finirez par vous en débarrasser


                    • Qaspard Delanuit Qaspard Delanuit 2 octobre 2014 13:36

                      « L’illumination n’est pas un état duel, donc ce n’est pas une différence de degré avec un état normal. »


                      On peut donc concevoir une dualité entre cet état non duel et l’état duel.

                      Tout ça pour dire que selon le point de vue, on peut admettre ou non le dualisme. L’important étant de garder à la conscience que dualité et non-dualité ne sont que des catégories mentales. 

                      C’est vrai que les ténèbres sont plutôt l’absence de lumière que son contraire. De ce point de vue, le dualisme métaphysique est insuffisant. 

                      MAIS, aller vers la lumière ou se diriger vers les ténèbres, ce sont quand même des mouvements opposés. De ce point de vue, le manichéisme est vrai. 


                    • Neymare Neymare 2 octobre 2014 14:12

                      @Qaspard
                      « MAIS, aller vers la lumière ou se diriger vers les ténèbres, ce sont quand même des mouvements opposés »
                      Quand on arrive a atteindre cet état ou l’ego disparait, on se rend compte que l’on « atteint » quelque chose que l’on est dejà, donc que, in fine, on n’atteint rien, en fait rien ne change, c’est juste l’illusion qui se dissipe : l’ego n’étant plus, rien ne lui est ajouté
                      Ce n’est pas vous, en tant qu’ego humain, avec des pouvoirs ou des connaissances magiques, ça redevient vous conscience, qui de toute façon existe dejà
                      Personne ne va vraiment vers les ténèbres, on est obligé de passer par certaines étapes de ténèbres, pour que la lumière puisse venir, mais les ténèbres n’ont pas d’existence en eux memes, ils ne sont qu’absence de lumière : ce que vous percevez a ce moment là est que l’ego (ou l’esprit humain), l’univers physique, votre corps etc est un entremelement de liens relationnels (je dis un car c’est une seule et meme chose). En allant a la racine de ces liens, vous en prenez conscience et l’Esprit les dénoue (je vous rappelle que ce n’est pas vous agissez vraiment).
                      Néanmoins tous ces liens ne sont pas virés : vous en avez besoin de certains pour pouvoir continuer a vivre dans le monde physique (l’instinct, etc...).
                      De meme que les liens avec les personnes que vous aimez perdurent, mais l’amour prend une autre dimension, il n’est plus conditionné


                    • Gnostic GNOSTIC 2 octobre 2014 14:22

                      QUESTIONS à Neymare

                       

                      Et vous ?

                      Avez-vous atteint l’éveil tant recherché par les bouddhistes ?

                       

                      Avez-vous connu l’expérience du réveil de la kundalini et vu la lumière ?

                       

                      Moi OUI sans avoir rien demandé un matin du jour de l’ascension, ça ne s’invente pas et ça ne m’a pas rendu plus intelligent pour autant mais ça continue de me questionner !

                       

                       smiley


                    • Neymare Neymare 2 octobre 2014 15:01

                      @Gnostic
                      Non, je n’ai pas connu l’eveil (total) de la Kundalini, mais un éveil partiel.
                      En fait j’ai plutot l’impression d’etre dans la voie que les bouddhistes appellent Ajna il me semble : l’éveil commence par le haut (intellectuel) puis redescend
                      Il m’arrive de voir la lumière, pour l’instant diffuse, mais j’arrive a avoir des infos provenant d’elle, en particulier qui me permettent de dissoudre l’ego (elle m’explique ma façon de voir les choses et ce que je dois changer) ce qu’elle dit est toujours vrai et ses conseils marchent toujours.
                      Des fois je peux avoir des infos diverses, par exemple si je sors elle peut me dire s’il va pleuvoir ou pas, c’est encore mieux qu’un smartphone
                      Par contre je n’ai jamais réussi a lui faire cracher les numéros du loto smiley
                      Dans la pratique, je ressens une vibration au sommet du crane (développé en faisant la respiration spinale + meditation) lorsque je me concentre dessus ça vibre de plus en plus fort, la lumière apparait située vers le haut du crane, jusqu’a une sorte d’extase et c’est a ce moment là que mon esprit sort de ses limites habituelles.
                      Si votre éveil de Kundalini n’a pas changé fondamentalement votre façon de percevoir les choses peut etre n’a t il été que partiel, la respiration spinale devrait finir le boulot, en vous faisant passer par une évolution plus progressive comme c’est mon cas (ça fait a peu près 4 ans que je m’y suis mis).
                      Un éveil brusque de Kundalini a partir du bas pose pas mal de problemes en général, il vaut mieux partir du haut, donc continuer a vous poser des questions ça fait parti du processus, chaque réponse fera changer votre vision des choses jusqu’a l’alignement avec l’Esprit, en tout cas vous etes sur le chemin ça ne fait pas de doute


                    • Hecetuye howahkan howahkan Hotah 2 octobre 2014 15:14

                      j’ai vécu cela entre autre...puis autre chose sans la montée d’énergie du bas de la colonne vers la tête, des choses se sont passées,certaines crédibles d’autre impossibles à sentir meme pour quelqu’un d’ouvert,quoique ...et puis rien dans cette énergie ..sauf de savoir sans le savoir que ma vie était devenu une non vie..ce qui en est le « goût » n’est pas là...

                      épisode descente aux enfers graduellement donc...

                      depuis,j’ai appris que la partie du cerveau qui vit cela n’est pas celle qui dit moi je....c’est autre chose qui vit cela, moi je est présent comme un observateur trop éloigné de la scène mai il sait qu’il se passe quelque chose et en garde traces de ce qui peut l’être dans la mémoire : genre c’est arrivé...,c’est pourquoi une fois cette sorte de bénédiction étrange et connecté, et puissante , partie, il n’y a pas les regrets habituels .....

                      la partie« moi je » n’a pas été profondément modifié ....cette sorte de bénédiction, mot un peu ridicule pour moi comme kundalini d’ailleurs mais bon ça le fera pour aujourd’hui smiley..cette sorte de bénédiction n’est pas sur le meme réseau que la pensée..ca c’est clair aujourd’hui..

                      de fil an aiguille je sombre alors petit à petit. je sombre , quand j’étais jeune je savais sombrer,avant la kundalini c’était un truc que je faisais souvent je l’avais appris comme çà..mais les années passant je ne savais plus sombrer, comme je ne savais plus utiliser le pendule...perdu le truc..

                      Résistant,essayant de résister, entre boulot débile, enfants pas débiles, société débile, et moi meme pas très brillant non plus, le fond du fond enfin se profilait...

                      ce fut une chance

                      j’eus cette seule option devant mes yeux qui était là comme la seule évidence...ma souffrance de vivre était un fait, elle était trop lourde , trop forte, trop puissante m’avait vaincu.....je reconnu ce fait avec ces mots exact : je ne résiste plus, c’est trop j’en ai assez, peut importe ce qui se passe mais je laisse ma souffrance être...........

                      elle disparut alors aussitôt........... quelques visions, révélations alors arrivent..comme elle le veulent..vivre est cela je suppose...

                      c’est depuis et seulement depuis que j’écris ici et ailleurs depuis 5 ans environ, la kundalini c’était il y a 40 ans .j’écris .par rapport a des événements donc....

                      dire est une chose consciente..ceci ne peut que amener d’éventuelles questions..chez les autres

                      c’est comme un roman sauf que ça n’est pas un roman, pas une fiction...mais pas non plus d’une rigueur mathématique..dans ce « coté » les maths n’ont aucune place...ni le calcul pour gagner ,ni la compétition, ni la société dite pyramidal géré par des voleurs et ceux qui aimeraient bien faire pareil...etc etc....

                      Tant que « je » interfère le reste n’est pas..c’est ce que dis neymare aussi que je salue bien sur smiley


                    • Neymare Neymare 2 octobre 2014 15:51

                      Salut Howakhan

                      Content de te revoir.

                      L’origine de la souffrance est « moi je », parce que ce « moi je » est un mouton : il a peur de tout, est terriblement influençable, jaloux, égocentrique veut etre le roi du monde et croit qu’il a tous les pouvoirs alors qu’il n’en a aucun. « moi je » se dit toujours quand j’aurai ceci ou celà alors je serai heureux, mais la nature de moi je fait qu’il n’est jamais heureux parce qu’il lui faut toujours plus, alors il devient envieux et aigri.

                      « moi je » ou l’ego est un mécanisme appartenant a l’univers physique, ce n’est pas toi. Pour en revenir a toi meme (et tu le connais) tu dois dissoudre « moi je », il faut que tu comprennes comment il fonctionne, et il n’y a que l’introspection pour celà.

                      Un truc impossible a faire tout seul (et meme avec un psy), par contre en partant sur ce chemin, on finit par se rendre compte au fur et a mesure que le calme de l’esprit arrive qu’on est aidé, et au bout d’un moment ils te disent carrément ce que tu dois faire

                      Dans la pratique, il faut savoir, que chaque probleme qui survient (genre je me sens mal a l’aise dans telle ou telle situation, j’envie un tel ou un tel, j’ai des complexes etc...) correspond a un noeud psychique qu’il faut dissoudre

                      Par la méditation, on te montre l’origine de ce noeud psychique (parfois il suffit de demander et la lumière te renseigne d’une façon ou d’une autre) et par l’attention tu peux le dissoudre, et ainsi se libérer au fur et a mesure

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON








Les thématiques de l'article


Palmarès