• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Culture & Loisirs > Culture > Le musée de l’Absinthe à Auvers sur Oise s’agrandit....

Le musée de l’Absinthe à Auvers sur Oise s’agrandit....

MUSÉE DE L'ABSINTHE *

(Ouvert le 1er juin 1994)

Fondatrice et conservatrice avec sa collection personnelle : Marie-Claude DELAHAYE

44 rue Callé, 95430 Auvers sur Oise

tel : 01 90 36 83 26

................. 

Situé entre le Château et l'Auberge Ravoux, le Musée de l'Absinthe recrée l'ambiance des cafés de la Belle Époque où l'absinthe, à la mode, était la boisson favorite des poètes et des artistes. Les œuvres originales qu'il renferme nous font découvrir son importance dans la vie sociale et culturelle du XIXe siècle. 

La collection du Musée de l'Absinthe est disposée dans 5 salles sur 2 étages. Sa présentation suit la chronologie de l'histoire de l'absinthe qui va de 1805 jusqu'à sa prohibition en 1915. Par le biais de l'absinthe nous traversons tout le XIXe siècle avec un regard différent sur la société et les mouvements culturels et artistiques de l'époque. 

L'importance de la vie de café au XIXe siècle, nous permet d'appréhender la vie sociale et culturelle de l'époque. Les artistes vivaient et travaillaient dans ces lieux où il faisait chaud. Les groupes de littérateurs et de poètes qui y écrivaient et y déclamaient nous ont laissé de nombreux poèmes, textes et chansons sur l'absinthe. Quant aux artistes et notamment les impressionnistes, ils ont tous mis en scène des buveurs et des buveuses d'absinthe. 

Si le musée ne possède pas les tableaux de Degas, Toulouse-Lautrec ou Van Gogh, il peut cependant s'enorgueillir d'exposer un certain nombre d'œuvres originales, avec parmi les plus connues :

- des lithographies de Daumier, Ibels, Crebassa, Steinlen, Albert Bertrand, Forain, Pascin, Stop.

 - des eaux-fortes de Manet, Félicien Rops, Apoux, Férat.

- Des tableaux de Évenepœl, Jean d'Esparbès, Marcel Cosson, Henri Bouvet, Édouard Lefèvre, Georges Stein, V. Gros. 

 La publicité est très présente avec :

les affiches, qui sont elles aussi des lithographies originales portant les meilleures

 signatures : Privat-Livemont, Cappiello, Misti, Tamagno, Auzolle

 - les tableaux-réclame publicitaires

 - les objets publicitaires très nombreux, tels que pyrogènes, carafes, brouilles-absinthe, et une multitude de petits objets inconnus aujourd'hui. 

Les dessins de presse ne sont pas oubliés. Signés de grands noms tels Forain, Caran d'Ache, Poulbot, Édouard Bernard, André Gill, Jossot, Sancha, Hellé, Gottlob, etc… La lutte antialcoolique est forcément présente avec affiches, cartes postales, tracts et documents divers qui avaient pour objectif l'interdiction de l'absinthe. 

La Fée Verte devenue mythique continue à inspirer les artistes d'aujourd'hui. Outre une sculpture d'une artiste hollandaise sur le thème de "La mort des amants" de Baudelaire, le musée expose la compression d'une centaine de cuillères à absinthe réalisée par le sculpteur César. 

*Le titre seul, (et non le mot) est déposé à l'INPI pour tous travaux d'édition afin d'éviter toute confusion avec d'autres auteurs.

http://musee-absinthe.com/


Moyenne des avis sur cet article :  4/5   (4 votes)




Réagissez à l'article

1 réactions à cet article    


  • Bernard Vassor Bernard Vassor 24 mai 2011 09:27

    RECTIFICATION :

    Le numéro de téléphone exact est le :
    01 30 36 83 26.
    J’ajoute que la loi d’interdiction étant abrogée, la consommation d’absinthe est aujourd’hui autorisée. Une petite annexe a donc été aménagée dans le jardin pour la dégustation de la meilleur absinthe.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON







Palmarès



Partenaires