• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Culture & Loisirs > Culture > Le « Nouveau Roman » honoré & joué à La Colline

Le « Nouveau Roman » honoré & joué à La Colline

Partir d’une photo pour scénographier la destinée d’une entité littéraire aspirant à devenir le groupe de références à nul autre pareil, à l’exception de ce qui fut nommé « La nouvelle vague » dans la sphère du cinéma, c’est bien ainsi que se constitua « Le nouveau roman » réunissant une brochettes d’écrivains qui avaient alors pour point commun d’être publiés aux Editions de Minuit dirigées par Jérôme Lindon.

JPEG - 66.6 ko
NOUVEAU ROMAN
photo © Jean-Louis Fernandez

Christophe Honoré s’emparait de la célèbre photo où se côtoyaient Alain Robbe-Grillet, Claude Simon, Claude Ollier, Claude Mauriac, Jérôme Lindon, Samuel Beckett, Robert Pinget, Nathalie Sarraute en attente…. de Michel Butor et Marguerite Duras pour donner le top départ à une écriture théâtrale rassemblant, par plans dramaturgiques, autant de séquences où s’exercerait un rapport de forces créatives sans doute complémentaires mais surtout déjà chacune fortement autonome.

Se distinguer du classicisme pesant sur les esprits en état léthargique, tel était le leitmotiv de cette union de circonstances où chacun devrait pouvoir trouver son compte de révolution collective.

La reconnaissance universelle allait ponctuer cette marche forcée à coup de prix prestigieux alors qu’ Alain Robbe-Grillet tentait d’en prendre la direction idéologique.

Au-delà des soubresauts du monde littéraire à travers ce mouvement influent d’après guerre, Christophe Honoré fait ici, avant tout, œuvre de spectacle vivant, par excellence ! En effet, grâce à cette intuition libératoire, de faire jouer à ces comédiens le rôle de passeurs et non d’interprètes d’illustres écrivains, l’aisance de ceux-là est immédiate car leurs rôles deviennent, de facto, les narrateurs d’une formidable partie de cache-cache à distance respectable.

Quatre heures durant lors de la création à Avignon ramenées à une de moins en tournée de passage au Théâtre de la Colline, les arts de la scène se conjuguent au gré de dispositifs ingénieux bien qu’artisanaux où se marient les ressources audiovisuelles de témoignage historique disséminées dans l’amphithéâtre suggérée en manière formelle de décor.

Que reste-t-il du Nouveau Roman, de ces frasques et autres insubordinations notoires ? C’est paradoxalement Françoise Sagan qui pourrait en être l’avatar ou le dernier rejeton, elle qui viscéralement ne pouvait appartenir à aucune école, en est peut-être devenue l’emblématique symbole d’un esprit frondeur n’en faisant qu’à sa tête.

Christophe Honoré ne cherche pas tant le message codé derrière l’écriture qu’en définitive une certaine solidarité implicite, celle qu’il cultive au sein des artistes qu’il se choisit pour accompagner et participer à ce formidable voyage de comédiens.

photos © Jean-Louis Fernandez 

NOUVEAU ROMAN - ***. Theothea.com - de & mise en scène : Christophe Honoré - avec Brigitte Catillon, Jean-Charles Clichet, Anaïs Demoustier, Julien Honoré, Annie Mercier, Sébastien Pouderoux, Mélodie Richard, Ludivine Sagnier, Mathurin Voltz & Benjamin Wangermée - Théâtre de la Colline

JPEG - 121.4 ko
NOUVEAU ROMAN
photo © Jean-Louis Fernandez

Moyenne des avis sur cet article :  5/5   (5 votes)




Réagissez à l'article

1 réactions à cet article    


  • pjf971 27 novembre 2012 15:44

    Le Nouveau Roman a été un moment important de la Littérature. Son influence ne s’est pas manifestée qu’en France. Mais elle a été éphémère, et de nos jours, il est devenu de bon ton de s’en gausser.
    Personnellement, j’ai découvert le Nouveau Roman avec Les Gommes, de Robbe-Grillet. J’avais 23 ans, et j’ai été ébloui par quelque chose qui me paraissait à la fois entièrement nouveau et mystérieux...

    Et si le dernier avatar du Nouveau Roman se résume à Sagan... c’est très triste !

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès