• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Culture & Loisirs > Culture > Le Quatuor « danseurs de cordes » au Théâtre de Paris

Le Quatuor « danseurs de cordes » au Théâtre de Paris

30 ans après sa naissance, Le Quatuor est pour la cinquième fois mis en scène par Alain Sachs qui, lui, accompagne ces quatre « Danseurs de cordes » depuis 20 ans.

Cet approfondissement dans la création les oblige tous les cinq, non seulement à se surpasser mais surtout à concevoir chaque spectacle comme une œuvre à part entière.

100% nouveau annonce l’en-tête promotionnelle !

Sans doute est-ce objectivement la réalité d’un travail de trois années, mais convenons néanmoins que la marque de fabrique est toujours bien reconnaissable :

Toutes les musiques au service de performances individuelles ou en formation selon des séquences où l’humour apporte un contrepoint gestuel et comportemental délibérément muet.

Place donc aux quatre instruments à cordes pour quatre voix alors que leurs cordes vocales rivalisent allègrement parmi les vibrations des violoncelle, alto et violons.

Ainsi mariées pour le meilleur, toutes ces cordes hétéroclites vont se mêler d’évoquer plaisamment aux spectateurs les traces mémorielles de leur connaissance musicale faite, bien souvent, de bric et de broc.

Par la suite, un grand moment d’anthologie viendra se greffer sur la seule phase interactive de ce « nouveau » spectacle où un hommage judicieux sera rendu à « la femme » chantée dans la mémoire collective.

A cet instant, Jean-Claude Camors, Laurent Vercambre, Pierre Ganem et Jean-Yves Lacombe descendront chacun dans la salle à la recherche spontanée de leur élue respective pour ramener leur conquête en pleine lumière sur la scène, tous acclamés par l’ensemble du public.

A quatre, ils déploieront des trésors d’imagination acoustique et chorégraphique afin de séduire le féminin au prorata d’une émotion émoustillée par tant d’audaces.

Enfin, un rappel en forme de parodie visant la recherche musicale conceptuelle viendra joyeusement conclure les saluts à une excellente soirée que le bouche à oreille, par la suite, ne pourra cesser de rendre écho.

photo © Theothea.com

LE QUATUOR Danseurs de cordes - ***. Theothea.com - de Jean-Claude Camors - mise en scène : Alain Sachs - avec Jean-Claude Camors, Laurent Vercambre, Pierre Ganem & Jean-Yves Lacombe - Théâtre de Paris

 


Moyenne des avis sur cet article :  5/5   (5 votes)




Réagissez à l'article

2 réactions à cet article    


  • breizhnana 28 octobre 2011 16:58

    Votre article est très alambiqué sans expliquer grand chose à celui qui n’est pas au courant, je trouve, et son côté intello limite indigeste, mais je le plusse car c’est un petit hommage au Quatuor, que j’adore. 

    Je les ai vus pour la première fois il y a près de 15 ans, et ne les ayant jamais oubliés j’ai eu le grand bonheur de les revoir l’an dernier, je n’ai pas manqué l’occasion.
    Il aurait été bien de faire un papier qui les présente vraiment avec simplicité, car leur talent et leur prouesse n’ont d’égal que leur aptitude à faire un spectacle à la fois mélomane et totalement grand public, ce qui est rarissime.
    C’est drôle, intelligent, musicalement éclectique, et même si je n’ai pas vu ce nouveau spectacle, que je ne peux qu’encourager chacun à y aller, c’est un petit moment de bonheur très rafraichissant. 
    Je ne peux donc que faire écho... 

    • Theothea.com Theothea.com 29 octobre 2011 02:30

      Effectivement cher Breizhana,
       
      Pas besoin de couper les cheveux en quatre
      Nous sommes d’accord en échos !....
      Vive Le Quatuor !
       
      JM / Theothea.com



Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès



Partenaires