• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Culture & Loisirs > Culture > Le Sénat, premier musée de France ?

Le Sénat, premier musée de France ?

Avant d’être la chambre haute du parlement, le Sénat fût un palais et sans doute le premier musée de France.

Ah les sénateurs ! On les dit heureux. Imaginez ! Votre cantine 4 étoiles donnant sur l’un des plus beaux jardins du monde… Votre pause syndicale dans l’un des fauteuils moelleux d’une bibliothèque dont les plafonds ont été peints par Delacroix…

Le Sénat serait le cadre de travail le plus agréable de toute l’administration française. Pour m’en assurer une petit visite s’imposait !


On dit que Marie de Médicis n’était pas très futée et que sa coiffeuse était sa conseillère. C’était aussi une épouse très jalouse (ce qui peut se comprendre quand on a Henri IV comme mari) et une mère belliqueuse (elle avait quelques différents avec son fils Louis XIII). Malgré tout, elle eut une riche idée : faire construire le Palais du Luxembourg.

De son enfance italienne, elle avait gardé le goût des arts et des beaux châteaux. Elle commanda donc un Palais qui lui rappellerait son Palais Pitti de Florence. Ainsi naquit le palais du Luxembourg et son jardin sur un terrain où Louis XIII avait l’habitude de chasser le marcassin. De nos jours, les jeunes garçons y chassent plutôt les étudiantes mais on y retrouve encore des traces du XVIIe siècle, comme la magnifique fontaine Médicis.

Pour s’assurer une postérité glorieuse, Marie demanda à Rubens de peindre les grandes heures de sa vie. Rubens réalisa donc 13 toiles gigantesques pour décorer les appartements du Palais du Luxembourg. Cette BD géante est à présent au Louvre. C’est un magnifique exemple de propagande royale ! Partout, on y voit l’opulente Marie dans des postures de déesses antiques lors de sa rencontre avec Henri IV, pendant son couronnement, avant et après les grosses querelles avec son fils…

Plus tard, en 1750, à proximité de la galerie des Rubens, on exposa au Palais une sélection des « Tableaux du Roi » : Raphaël, Poussin, Vinci…Le Palais du Luxembourg devient ainsi le premier musée de France ouvert au public.

Aujourd’hui, le Palais du Luxembourg abrite le Sénat. Le Sénat se visite et on peut aussi assister aux séances. Saviez-vous que chaque fauteuil de sénateur est taillé à sa mesure ? Saviez-vous aussi que Victor Hugo et Fouché ont siégé dans l’illustre hémicycle ?

Malgré le cadre enchanteur, il faut le dire : les sénateurs travaillent dur. Pour rappel, un sénateur siège neuf mois dans l’année sur douze. Il propose, discute et vote les lois. Il contrôle le gouvernement en posant des questions en séances publiques ou en créant des commissions pour vérifier ou enquêter sur les projets de loi, la gestion des ministères et des services publics. Le sénateurs nous sont donc bien utiles même si la Ve République a laissé le dernier mot au Parlement.

Malgré sa grosse charge de travail le sénateur peut s’octroyer une petite pause au restaurant du Sénat (à ne pas confondre avec la cantine du Sénat qui n’a pas l’air mal non plus). J’ai été invitée à goûter pour vous le menu du vendredi et c’était très bon ! Mais, le plus grand plaisir n’était pas dans l’assiette. Etait-ce le vin ou la solennité de l’endroit ?! Je dois l’avouer, dans ce cadre chargé d’histoire, d’art et de politique j’ai ressenti pleinement l’esprit de la République !

On aurait pu entendre la voix de Victor Hugo…

« Si jamais les malheurs voulaient qu’il n’y eût plus dans les Assemblées, qu’il n’y eût plus en France que cent hommes de cœur voulant et défendant la liberté, je serais du nombre ; le jour où il n’y en aurait plus que dix, je serai dans les dix ; le jour où il n’y en aura plus qu’un, ce sera moi. » Victor Hugo

Le SENAT se situe 15, rue de Vaugirard 75291 PARIS Cedex 06

Pour des infos sur les visites : http://www.senat.fr/visite/visiter.html


Moyenne des avis sur cet article :  3.67/5   (9 votes)




Réagissez à l'article

4 réactions à cet article    


  • Gabriel Gabriel 24 janvier 2012 09:52

    Moi qui pensais bêtement que c’était la première maison de retraite de France et celle qui coûtait le plus chère aux citoyens, comme quoi … Enfin le restaurant doit être agréable, son ambiance feutrée et sa nourriture conséquente car aux vues de la ceinture abdominale du seigneur Larcher, la frugalité ne fait pas partie de leur philosophie…


    • chacaldu06 chacaldu06 24 janvier 2012 14:22

      A Gabriel,

      Ce Larcher se rapproche plus du goret prêt à éclater que du seigneur !

      Il traine sur le Net une vidéo le montrant se goinfrer dans son salon privé du Sénat d’un perdreau en croûte que « ses gens » lui ont préparé, arrosé d’un grand Bourgogne...

      On surnomme sa grognasse « la Pompadour »... !

      Quand on voit tous ces enc.... s’engraisser et magouiller de toutes les façons possibles, on se prête à rêver de leur tronche au bout d’une pique...

      @+


    • Jason Jason 24 janvier 2012 13:19

      Je ne peux qu’applaudir lorsque quelqu’un dirige les feux des projecteurs de la conscience sur un des abus les plus criants de France.

      Ce magnifique musée devrait être rendu aux paisibles visiteurs et familles du dimanche. Ils viendraient se rendre compte comment, au cours des siècles, un immense détournement de richesses a permis d’afficher cette arrogance insupportable. Arrogance dont on affuble la République et ses voeux de liberté.

      Non, non, que l’on transfère cette bande de bons à rien dans une caserne désaffectée, et qu’ils se trouvent privilégiés de ne pas être envoyés à Cayenne.

      Il en est de même pour tous les préfets de nos départements qui vivent dans ds palais, comme des nababs.

      Faisons des économies que diable. Et débarrassons-nous des parasites.


      • penajouir penajouir 24 janvier 2012 14:51

        Et si on les momifiait ? y couterait moins cher ! C’est qui nous vide les caisses de retraite ces empaffés !

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON








Les thématiques de l'article


Palmarès