• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Culture & Loisirs > Culture > « Le Système Ribadier » déjanté en abîme par Zabou Breitman

« Le Système Ribadier » déjanté en abîme par Zabou Breitman

Avec son système D comme déjanté, Zabou Breitman entre par la grande porte de la mise en scène à La Comédie Française.

En effet, le Vieux-Colombier lui offrant sa façade en décor sis dans la rue éponyme, l’artiste retourne le gant du défi « Feydeau » en s’emparant de la scène dans un retournement de perspective extérieure-intérieure à 180°.

JPEG - 109.2 ko
LE SYSTEME RIBADIER
photo © Brigitte Enguérand / collection Comédie-Française

Voici maintenant que Le Théâtre est devenu l’appartement des époux Ribadier et qu'ainsi, vice versa, le fantasme de l’adultère à tous les étages de la libido peut commencer sa ronde hilarante... en abîme.

Au ras des pâquerettes, il y aurait l’hypnose qui pourrait servir d’alibi à l’intrigue, car très à la mode de cette époque Charcot.

Cependant qu’aux étages supérieurs, il y aurait une volonté de faire imploser le cadre de la raison rationnelle afin de laisser libre cours à un vent de folie entre l’épouse trompée, le mari volage, l’ami opportuniste, le mari de la maîtresse bafoué, les domestiques railleurs et néanmoins profiteurs d’un manège s’emballant a volo !…

 Le magnifique décor en tournette de feu Jean-Marc Stehlé est empli de trouvailles scénographiques dont la metteuse en scène s’empare avec une délectation non dissimulée.

S’inventant, par ailleurs, elle-même une réplique de la mascotte d’Hergé, c’est comme un clone du chien Milou qui déboule dans ce beau monde, cul par-dessus tête, pour y effectuer des cascades à décoiffer toute dignité !

Tous paramètres de mauvaise foi ayant été réunis pour la cause, le fabuleux trio Lafitte-Stocker-Sicard peut ainsi entrer en piste avec cette allégresse qui n’appartient qu’à ceux qui se savent en état de grâce !

C’est, alors, peu de dire que ces trois comédiens s’en donnent à cœur joie, tant Laurent Lafitte emporté par une systémique à la Freddie Mercury, devient en quelque sorte The Queen de la représentation à laquelle Julie Sicard et Laurent Stocker n’ont de cesse de ravitailler en vol orbitaire le délire sous-tendu par une gestuelle en transe épidémique.

Avec son Savinet en bandoulière, Nicolas Lormeau n’aurait d’autre choix que de surenchérir à cette farce théâtrale toute domestique ; c’est pourquoi au final, il sera sage de compter avec la bienveillance de Sophie (Martine Chevallier) et Guzman (Christian Blanc) pour discrètement remettre les pendules à l’heure conjugale.

Ainsi sauves, les apparences pourraient une nouvelle fois se retourner en leur contraire que plus personne ne s’en inquièterait... faute à cette distribution hors normes pour une réalisation à tweeter sans réserve « mdr ou lol * » !

 photos © Brigitte Enguérand / collection Comédie-Française  

* En jargon Tweet : mdr = mort de rire / lol = laughing out loud

LE SYSTEME RIBADIER - **** Theothea.com - de Georges Feydeau & Maurice Hennequin - mise en scène : Zabou Breitman - avec Martine Chevallier, Christian Blanc, Laurent Stocker, Julie Sicard, Nicolas Lormeau & Laurent Lafitte - Théâtre du Vieux-Colombier 

 

JPEG - 89.2 ko
LE SYSTEME RIBADIER
photo © Brigitte Enguérand / collection Comédie-Française


Moyenne des avis sur cet article :  5/5   (7 votes)




Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès



Partenaires