• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Culture & Loisirs > Culture > Les écrivains du Net et la rentrée littéraire

Les écrivains du Net et la rentrée littéraire

Beaucoup d’appelés, peu d’élus. Alors qu’ils sont comme chaque automne 700 sur la ligne de départ, combien d’écrivains connaîtront le succès ? Certains se disent donc : Pourquoi ne pas publier sur le Web ? Avec respectivement 3.000.000 et 50.000 visiteurs, Marc Galan, romancier, et Athanase Vantchev de Thracy, poète, entre autres auteurs, démontrent que ça marche.

« Une saga historique sur l’Europe ? Mais ça ne marchera jamais ».« La poésie, mais plus personne n’en lit ». A force d’entendre ces lieux communs de la bouche des éditeurs, le romancier Marc Galan et le poète Athanase Vantchev de Thracy ont décidé un beau jour, chacun de leur côté, de mettre en ligne leur travail. Entre les louanges de leurs relations et les préjugés des décideurs, il devait bien y avoir un juge objectif : le public.

Deux ans et demi après, celui-ci à tranché. Avec près de 3 millions de visiteurs, soit plus de 100.000 visiteurs uniques mensuels, AUBE, le roman de Marc Galan sur la préhistoire de l’Europe, ( http://www.aube-saga.com ) est le roman de langue française le plus visité sur le Net. Quant à Athanase Vantchev de Thracy, ( http://www.athanase.org ), sa poésie a déjà touché plus de 50.000 lecteurs, et son site américain 25.000 de plus. Des chiffres qui parlent d’eux-mêmes.

Certes , ces succès, qui sont loin d’être les seuls, ne doivent pas faire oublier que bien des sites d’auteurs indépendants n’ont que quelques dizaines de visiteurs par an, mais il en est de même pour nombre d’auteurs sur papier, qui n’ont, en plus, pas l’opportunité de décider de la date et des modalités de leur lancement et connaissent la douleur du pilon.

Et les auteurs sur le Net eux-mêmes, qu’en pensent-ils ? Marc Galan déclare : « Une publication sur papier d’une saga historique aussi importante que la mienne (car je n’ai mis sur le Net qu’1 tome sur les 9 de l’ouvrage), était un trop gros risque pour un éditeur français. Et ils disaient tous sans m’avoir lu que seuls les anglo-saxons savent écrire dans ce genre. En publiant sur le Net, je brise ce tabou et je touche les francophones du monde entier (près d’un million de mes visiteurs ne viennent pas de France). Nous, les écrivains du Net, sommes les plus actifs ambassadeurs de la francophonie. J’espère bien que cela sera reconnu très vite. »

Et Athanase Vantchev de Thracy de renchérir : « Faire connaître leurs écrivains était le monopole de certaines maisons. Internet a brisé ce monopole. Je découvre des textes magnifiques en surfant... et souvent d’inconnus. »

Alors, les écrivains du Net, pionniers de la littérature ? En tout cas, des voix à entendre quand chacun crie à la mort du roman français... Non, il n’est pas mort, il est en ligne, et il va dans le monde entier.


Moyenne des avis sur cet article :  4.73/5   (45 votes)




Réagissez à l'article

8 réactions à cet article    


  • www.tapemoi.com (---.---.98.105) 19 août 2006 00:06

    La nouvelle présente deux auteurs : Marc Galan, romancier, sur http://www.aube-saga.com, et Athanase Vantchev de Thracy, sur http://www.athanase.org, qui publient sur le web. Avec près de 3.000.000 de visiteurs pour le romancier, et plus de 50.000 pour le poète, ils démontrent que la publication sur Internet est le bon choix. De plus, le nombre de visiteurs non français prouve que le Net diffuse la francophonie dans le monde entier.


    • Gary Gaignon Gary Gaignon 22 août 2006 22:21

      LE POÈTE ÉLÉPHANT

      Faux problème. Les statistiques de fréquentation du Web se perdent dans le flou artistique et ce halo est sciemment entretenu avec la complicité tacite de tous les webmestres.

      Un seul exemple, parmi les pionniers de la première heure du Web, littéraire en l’occurence :

      « Le Poète éléphant » - suivez le lien, je vous prie, sur la première version imprimée qu’il est maintenant possible de commander directement auprès de l’auteur qui touchera ainsi 80 % de la marge bénéficiaire fixé par lui-même grâce aux services de haute technologie de Lulu Press -, a contribué à attirer chez Éditel (editel.com) pendant les 10 ans de sa durée de vie, des millions de « hits », des centaines de milliers de visiteurs.

      Voilà mon point final : un lecteur pleinement qualifié, c’est quelqu’un qui apporte son suffrage au livre en espèces sonnantes et trébuchantes. Tout le reste n’est que symbolique et ne compte guère.

      Réf. : http://www.lulu.com/content/395733


      • bovedo (---.---.254.47) 23 août 2006 11:00

        Je suis allé voir votre site. Vos textes sont bien sympathiques.

        Les statistiques ne veulent peut-être rien dire, mais quand elles sont mauvaises, on s’en sert. Alors, pourquoi les contester quand elles sont bonnes ?

        Ce n’est pas en se tirant la bourre que les auteurs indépendants (ce qui semble être votre cas) iront bien loin. Vous savez fort bien que les décideurs éditoriaux considèrent que ceux qui publient sur le Web ne font pas des textes de qualité. Or, les textes de Marc Galan ou de Vantchev (et les vôtres aussi) sont de grande qualité.

        Parler de non pertinence des statistiques est plutôt se mettre du côté des adversaires des auteurs indépendants. Ces deux-là sont très visités (et vous aussi, à ce que vous dites). Tant mieux mille fois. Je voudrais que vous soyez des centaines. Vous valez bien nombre d’auteurs qui sortent avec (ou sans) tapage cet automne.

        Je ne sais pas si 3.000.000 de visiteurs en deux ans et demi est un succès, mais s’il en avait eu 100 ou 200, vous diriez que c’est un échec. Soyez logique.

        Et bonnes ventes.


        • la baraqua (---.---.162.111) 23 août 2006 20:08

          c’est un écrivain qui a reconnu avoir fait parti de la sinistre armée ,il a eu le courage de le déclarer.est ce que le boucher bush a le courage de déclarer qu’il etait par le passé un drogué , consommant des drogues dures,et qu’au présent ,il est devenu un criminel,en organisant les attentats du 11 septembre et l’agression du LIBAN ,a t’il le courage de le déclarer,je ne pense pas,c’est un lache...,viendra le jour ou il le payera.


          • lecteur (---.---.102.41) 2 septembre 2006 21:22

            Je viens de découvrir un bouquin étonnant ! « Un amour.com » de François Jaudrent....Ce livre n’est semble-t-il disponible que sur internet (Ed Manuscrit). Mais quelles belles pages, quel envoûtement, subi ou voulu par les personnages, quelles folies pour transcender une banale conversation sur le Net...Ainsi le Net n’est pas seulement un espace où ne s’échangeraient que des banalités ? Ce nouvel outil de communication pourrait devenir un atelier de poésie, le lieu des plus belles déclarations d’amour ? Ce livre mériterait à coup sûr d’être offert à tous les amoureux, et à tous les amoureux de la langue ! Bien à vous


            • getwellinformed (---.---.35.170) 2 septembre 2006 22:09

              Merci, lecteur, de m’avoir signalé ce texte que je vais aller voir.

              S’il est aussi bon que votre commentaire le laisse entendre, cela sera une nouvelle preuve que le net est un placer de pétites littéraires trop négligées par l’establishment éditorial.

              Bonsoir et bien à vous


            • Buzz litt ?ire : La bulle de la litt ?ture nouvelle g ?ration et de ceux qui la font ! (---.---.63.204) 18 septembre 2006 18:07

              Quels sont les diff ?nts avis, interviews et anecdotes li ??ette rentr ?litt ?ire riche et diversifi ?? Nous vous proposons un petit sommaire r ?pitulatif de nos diff ?nts articles consacr ??a rentr ?litt ?ire 2006... Bonne...


              • puccio (---.---.161.133) 27 octobre 2006 18:09

                Bonjour,

                Pourriez vous m’aider à faire connaître ce livre, partiellement téléchargeable ici ?

                http://www.pierrepuccio.name

                Avec mes remerciements.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès