• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Culture & Loisirs > Culture > « Les Forains » de Stephan Wojtowicz au théâtre La Bruyère

« Les Forains » de Stephan Wojtowicz au théâtre La Bruyère

Alors que Les Forains débarquaient en janvier au théâtre La Bruyère en reprise de leur création au théâtre Treize en septembre dernier, l’unanimité de la critique à leur égard pourrait laisser augurer d’heureuses surprises les distinguant aux prochains Molières.

Il faut dire que Stephan Wojtowicz a déjà été récompensé comme meilleur auteur de La Sainte Catherine qui fut une véritable révélation au Petit Théâtre de Paris en 2006.

Par ailleurs comédien, présentement à l’affiche dans Le Temps des cerises, celui-ci connaît par fonction et sans doute aussi par intuition, l’art des mots à mettre en bouche lorsque le langage devient l’enjeu fortuit d’une rencontre humaine.

En effet, intégré dans une scénographie de Claude Plet, à la fois réaliste et suggestive, voici un no man’s land balisé entre une voie de chemin de fer, une route et une décharge à ordures où trône à ses risques et périls sur un talus, la caravane près de laquelle vivent trois exclus du train de vie sociale en bonne marche, Jackie (Nathalie Cerda), Eddie (Maxime Leroux) et Nono (Didier Brice).

S’agirait-il donc ici de vie ou de survie ? Telle pourrait être la problématique qu’il faudrait être en mesure de trancher lorsque vont surgir dans cet univers dantesque, deux représentants inattendus de la société de consommation, Hélène (Aliénor Marcadé-Séchan) & Olivier (Matthieu Rozé).

Au choc des cultures implicite du point de vue du spectateur, va correspondre une tentative d’approche maladroite des deux camps en présence qui vont s’empêtrer mutuellement dans un espéranto de la langue française où le parler vrai ne pourra être que celui des gestes, des regards et de la tonalité des voix.

L’incommunicabilité devenant ainsi le vecteur du ressentiment réciproque, mais aussi paradoxalement celui d’une solidarité instinctive, c’est un parcours initiatique bidirectionnel qui va s’élaborer le temps d’une tragicomédie où ceux qui reprendront le train au final ne seront pas nécessairement ceux à qui on penserait initialement.

En les forçant à compter des trains imaginaires qui passent sans s’arrêter, l’écriture de Wojtowicz implique chaque acteur à conter son rôle dans une composition hyperréaliste de son personnage alors que la mise en scène de Panchika Velez excelle à les faire passer la rampe, tous ensemble, en une fantasmagorie hallucinatoire.

Photo © Serge Lafourcade

LES FORAINS - ** Theothea.com - de Stephan Wojtowicz - mise en scène : Panchika Velez - avec Didier Brice, Nathalie Cerdà, Maxime Leroux, Aliénor Marcadé-Séchan, Matthieu Rozé - Théâtre La Bruyère -


Moyenne des avis sur cet article :  4.5/5   (8 votes)




Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès



Partenaires