• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Culture & Loisirs > Culture > Les grands morceaux du rock : « Kashmir » par Led Zeppelin

Les grands morceaux du rock : « Kashmir » par Led Zeppelin

 « Stairway To Heaven » est le morceau qui vient de suite à l’esprit lorsque l’on évoque le nom de Led Zeppelin. Mais Jimmy Page et sa bande pensent à un autre titre majeur de leur répertoire lorsqu’on leur demande quelle est la plus grande chanson jamais enregistrée par le groupe.

Extrait de l’album « Physical Graffiti » sorti en 1975, c’est de « Kashmir » qu’il s’agit.

Robert Plant raconte comment est née cette chanson : « Jimmy et moi on avait rejoint une communauté hippie en 1973. On a fait le voyage, à pied, d’Agadir à Sidi Ifni en longeant la côte atlantique. On était juste deux hippies parmi tant d’autres ».

La chanson doit son titre au fait que le Cashmire est un pays où l’on cultive le pavot.

L’originalité du morceau tient avant tout à son atmosphère orientale.On navigue en permanence entre du rock pur et dur et de la musique d’orchestre. La guitare de Jimmy Page est magnifiquement contrebalancé par des violons et des cuivres . La batterie de Bonham tient une place prépondérante dans ce morceau, il nous livre ici une performance monumentale.

En 1994 et 14 ans après la fin de Led Zeppelin, Jimmy Page et Robert Plant se réunissent à nouveau pour un nouvel album en commun.

« No Quarter » est un disque de reprises du groupe qui contient également trois nouvelles compositions. On y trouve des morceaux live mais aussi des titres enregistrés en studio.

L’album fut enregistré avec un orchestre égyptien, un ensemble marocain et avec le London Metropolitan Orchestra.

Ce disque est fortement influencé pas la culture Orientale avec comme point d’orgue une version de « Kashmir » qui ne peut que vous filer le frisson.

Un monument qui vous fera comprendre que si on remplaçait la religion par la musique, on laisserait bien vite tomber le tank et la kalachnikov pour les remplacer par la guitare et le violon, des armes qui entre les mains de tels virtuoses ne peuvent faire que des adeptes bien moins dangereux que les fanatiques qui sévissent aujourd’hui.

Et quel bonheur de voir ces hommes joueur ensemble pour leur plus grand plaisir et le nôtre par la même occasion.

Assez de mots, place à la Musique.

 

Moyenne des avis sur cet article :  2.94/5   (16 votes)




Réagissez à l'article

30 réactions à cet article    



    • Layly Victor Layly Victor 23 mai 2015 12:03

      Merci de nous parler de Led Zeppelin

      Je suis d’accord avec vous. Kashmir est une oeuvre majeure.
      Il y a un DVD du fameux concert de Led Zeppelin à Londres, quand ils ont reconstitué le groupe une dernière fois. L’interprétation de Kashmir y est sublime.

      Pour ma part, il y a un autre morceau que je place au sommet de leur oeuvre, dans lequel Jimmy Page est à son apogée, c’est « célébration day »


      • Garance 23 mai 2015 12:35

        Fatizo


        Vous voulez que je vous donne mon humble avis sur ce que vous nous présentez comme une oeuvre majeur ?

        C’est de la daube en bâton

        On me paierait pour aller écouter ça ?

        J’irais pas

        « J’vous dis que je veux pas y aller ; c’est d’la daube... !!! »

        Par contre : 

        Pour aller écouter çà : 


        A genoux que j’y vais

        • fatizo fatizo 23 mai 2015 23:47

          @Gourance

          Et il s’agit d’un HUMBLE avis bien sur smiley
          Et je ne dirai pas du mal de Knopfler, la preuve

        • pikepeak pikepeak 15 juin 2015 11:57

          @Garance

          Comparer Led Zep à Knopfler c’est idiot..

          Autant comparer Brel à Trenet..


        • juluch juluch 23 mai 2015 13:54

          Excellent titre que j’écoute régulièrement......


          Merci pour le partage Fatizo  smiley

          • Loatse Loatse 23 mai 2015 14:04

            L’intro laissait espérer une oeuvre majeure, Hélàs malgré son influence orientale, le morceau s’essouffle au bout d’un moment comme si l’inspiration n’était plus au rendez-vous


            Bref j’ai été décue.. un zeste frustrée
            Certes on ne reste pas au camp de base, mais on n’atteint pas le sommet pour autant :)

            pourtant il y avait matière à faire quelque chose de grandiose... (selon mes critères, oeuf corse !)



            je préfère ce morceau ci (qu’en apprentie guitariste pas franchement douée j’ai pas mal massacré par ailleurs :)












            • Philippe Stephan Christian Deschamps 23 mai 2015 21:53

              @Loatse
              j"ai moi aussi essayer de reprendre la partie percutions et syté du milieu
              du morceau,avec des futs de peintures vides et une vielle scie musical
              Le résultat était décevant mais bon on peut rêver 
               smiley
              +


            • fatizo fatizo 23 mai 2015 23:50

              @Loatse

              Ce qu’il y a de bien avec ces groupes qui ont une oeuvre de qualité, c’est que chacun à son morceau préféré.
              Si j’ai choisi Kashmir, c’est avant -tout pour nous sortir de l’ambiance actuelle.
              Sinon, mon morceau préféré c’est en fonction des humeurs . Votre choix en fait parti bien sur

            • Gollum Gollum 23 mai 2015 14:30

              Pas très fan de Kashmir.. Jamais accroché. On s’emmerde quelque peu même…


              Stairway to Heaven est bien meilleur. Ainsi que Dazed & Confused, Communication Breakdown, Whole Lotta Love et bien d’autres…

              On peut regretter aussi que Jimmy Page qui était un guitariste hors pair ne se soit pas investi plus dans des solos d’enfer… comme le fit Terry Kath (Chicago) à son époque.. Je pense ici à l’incomparable 25 or 6 x 4…

              Bon, m’enfin l’égout et l’éboueur… smiley

              • Gollum Gollum 23 mai 2015 14:39

                Allez et comme je suis sympa régalez vous avec ça…



              • juluch juluch 23 mai 2015 17:08

                @Gollum

                Pas mal aussi !!! 
                 smiley

              • 65beve 65beve 23 mai 2015 19:50

                @Gollum
                Avec de la sueur en plus ça donne : https://www.youtube.com/watch?v=qSIS0o7vtPE


                cdlt


              • Philippe Stephan Christian Deschamps 23 mai 2015 22:11

                @65beve
                je savais que l’on distribuait du valium au publique en 69.. smiley
                .
                le coup de l’archée, je ne l’avais pas vu .merci, cela fait toujours plaisir
                de découvrir un truc nouveau après toutes ces année.
                je me disait bien que c’était curieux comme son pour une guitare
                mais bon hendrix aussi faisait des choses strange 
                j"ai vu une vidéo ou il essaye de manger sa gratte.
                .
                .en fait je croix que je suis con. smiley


              • fatizo fatizo 23 mai 2015 23:59

                @Christian Deschamps

                L’archée on le retrouve ici à partir de 3mn 30 .
                https://www.youtube.com/watch?v=JeDdp6q-AkQ
                Et le solo qui suit est juste monumental.

              • 65beve 65beve 24 mai 2015 19:01

                @Christian Deschamps


                Putaing c’est vrai ! le public est complètement anesthésié.
                C’est pas la coke qui fait cet effet !
                Pour l’anecdote, le bassiste JPJ a fait un boulot incroyable au sein du groupe tout au long de sa carrière. C’est lui qui assurait la cohésion du groupe quand tout partait en couille à cause de la drogue.

                cdlt.

              • ZenZoe ZenZoe 23 mai 2015 17:47

                L’auteur, merci de nous parler un peu de quelque chose de bien.
                Pas trop fan de Kashmir non plus, mais chacun ses goûts. Perso, je rentre en transe à chaque fois que j’écoute Immigrant Song, tellement de puissance, on en a des frissons... Aussi des petits bjoux, qui montrent que ces musiciens-là connaissaient leur affaire : Bron Y Aur Stomp par exemple, génial, une chanson sur un chien - tiens, ça me donne une idée, je m’en vais l’écouter, bye...


                • fatizo fatizo 24 mai 2015 00:02

                  @ZenZoe
                  Oui, faut bien sortir de l’ordinaire de temps en temps, des dizaines d’articles qui parlent du même sujet.

                  Mais il y a toujours des ronchons pour nous dire que ce genre d’article n’a pas de rapport avec l’actualité.
                  Et si l’actualité, on s’en foutait parfois ? (pour rester soft)

                • eau-du-robinet eau-du-robinet 23 mai 2015 18:52

                  Bonjour,
                  .
                  Ahhhhh Led Zeppelin !
                  .
                  Voici un autre morceau de musique mythique de Led Zeppelin :
                  .
                  Whole Lotta Love
                  https://www.youtube.com/watch?v=HQmmM_qwG4k
                  .
                  A regarder également le The Led Zeppelin Story
                  https://www.youtube.com/watch?v=WSAjh-OSTWs


                  • fatizo fatizo 24 mai 2015 00:05

                    @eau-du-robinet

                    Il est pas mignon notre Jimmy Page ici tout môme.

                  • 65beve 65beve 23 mai 2015 19:39

                    Bonsoir tout le monde,

                    Pour être complet, il faut rajouter que la pochette originale était géniale.
                    On pouvait faire glisser les jaquettes des vinyles, et des personnages hétéroclites (dont les musiciens) apparaissaient aux fenêtres évidées.
                    J’ai passé des heures enfumées à écouter cet album en essayant de découvrir le message ésotérique de cette pochette ; en vain.
                    Et puis cerise sur le gâteau, ce disque est tellement bon que je l’ai en double (on ne peut pas refuser sous ce prétexte un cadeau de son épouse) !
                    Sur la même face il y a l’excellent « Houses of the Holy » beaucoup plus rock et qui nous fait redescendre sur terre après avoir plané très haut avec Kashmir.
                    Et en prime il y a les craquements du vinyle qui a beaucoup tourné.
                    Superbe choix Fatizo, merci.
                    cdlt



                    • fatizo fatizo 24 mai 2015 00:08

                      @65beve

                      Merci pour cette belle anecdote. C’est aussi pour ça que j’aime faire ce genre d’article.

                    • julius 1ER 24 mai 2015 08:22

                      Whole Lotta love et Stairways to Heaven sont pour moi les morceaux les plus Led Zep...

                      mais bon Celebration Song c’est bien aussi, j’ai toujours trouvé une dimension un peu mystique chez Led Zep et surtout même maintenant j’ai toujours du plaisir à écouter tous ces titres !!!

                      bon choix Fatizo 

                      • fatizo fatizo 25 mai 2015 17:13

                        @julius 1ER

                        Bien vu le coté mystique. 

                      • Nowhere Man 24 mai 2015 22:57

                        Led Zeppelin est un monument du rock . De ceux qui ont contribué largement à faire de cet art mineur (selon Gainsbourg), la bande son intouchable de la seconde partie du XXè siècle.

                        L’album Led Zeppelin IV est souvent considéré comme le sommet de leur oeuvre, personnellement je préfère « Physical Graffiti » qui se bonifie au fil des décennies. Khasmir, version studio, est incontournable.

                        Il y a tout de même un souci dans l’oeuvre du groupe, c’est la persistance du soupçon de plagiats multiples dans la composition de morceaux souvent reconnus comme majeurs.

                        http://www.topito.com/top-des-plagiats-de-led-zeppelin


                        • fatizo fatizo 25 mai 2015 17:26

                          @Nowhere Man
                          Merci pour le lien, c’est impressionnant tous ces plagiats.

                          A noter aussi celui des Doors sur les Kinks .



                          Ray Davies avait pris ça comme un hommage à l’époque.

                        • egos 25 mai 2015 18:54

                          Les second album du LED avec son fameux titre Whole Lotta Love, coup de tonnerre ds les 60th finissantes fut certainement celui qui propulsa le groupe a des niveaux stratosphériques.


                          Scéniquement le groupe avait la réputation de ne pas ménager son talent par es effets visuels, vocaux, instrumentaux spectaculaires, ni son temps prolongeant généreusement la durée des concerts (ce qui n’était pas loin s’en faut le cas de tous)

                          Le parcours de Page au sein de la scène anglaise (beck, Clapton, Yardbirds, Faces ..) livre qqs pistes sur l’inspiration du talentueux guitariste et son gout pour les riffs appuyés, rythmes carrés, basses massives, typiques de la brutalité provocatrice affichée du rock anglais, 
                          svt accompagnée de virtuosité

                          i.e. Cream et sa célèbre reprise Crossroads, Gloria de VM ou Race with the Dévil de gun et bien d’autres ... Get out of my Cloud 

                          Un temps ou les reprises partielles, complètes ne choquaient pas ( Hey joe les versions de Joe de Billy Robers ou Tim Rose n’ont rien selon moi a envier à celle de Hendrix)

                          WLL une déflagration des sens , Kashmir (oriental et hypnotique)
                          oui peut être 
                          est ce la lassitude d’avoir trop écouté ces morceaux ou alors cette époque est elle bien définitivement révolue

                          qqs pièces, inaltérées, méritent ttfois une réécoute,
                          le. tonique Ramble On, Galow Pôle et sa précision instrumentale, The Batte of Evermore, lyrique (je me demande encore si le titre a inspiré Genesis pour son majestueux The Battle of Epping Forest)

                          puis Going to California, mélodique et sa souhait vaut autant par la qualité de son interprétation que celle des arrngements

                          La période couvrant les années 20 aux 60th (même si elle se prolonge qqn peu de ns jours) fut si riche en innovation musicale , paradoxalement ns le devons grandement aux descendants des esclaves noirs qu’il paraitrait vaniteux d’établir 1classement, tt au + afficher des préférences, 
                          c’est un peu le sens de l’article ?

                          When The Levee Breaks emprunté à Joe Mac Coy et Menphis Minnie (à qui l’on doit aussi If you se my Rooster) accroche grave, 

                          la version de John Roche, réalisée avec une remarquable économie de moyens, opére sur le registre de la nostalgie soulignée par la finesse de l’interprétation


                          deux versions que tt oppose, 
                          les amateurs de rock blues y trouveront ils leur compte ?







                          • 65beve 65beve 25 mai 2015 19:42

                            @egos
                            Bonsoir.

                            L’époque (bénie) dont vous parlez est révolue et nous aussi. J’ai vu dernièrement en concert le Purple, Canned-heat et les Yardbirds et bien ça m’a fait rudement plaisir même si je ne suis pas dupe ; il manquait la moitié du staff.
                            Je suis content que vous évoquiez les Guns vus en concert en 1969.
                            Concernant les reprises des bluesmen, y’a du bon boulot qui se fait de nos jours.
                            J’ai trouvé un truc à propos du levee qui devrait vous interesser

                            cdt.


                          • egos 26 mai 2015 00:42

                            @65beve


                            Ben Harper à la Slide Guitar superbe (l’Armonica pas mal non+) ns ramène, par 1 sorte de métaphore à l’embouchure du Mississipi, 

                            aux origines de la musique afro-américaine, 
                            ses rythmes profonds, son foisonnement musical et instruments rudimentaires

                            un voyage que ns pouvons ns permettre sans risques ....


                            merci pour le lien

                            mfg

                          • Emmanuel Aguéra Emmanuel Aguéra 26 mai 2015 00:13

                            Merci Fatizo. Pour le premier Kashmir AOC et aussi pour le second que je ne connaissais pas. Grand moment et du grand Page, lui si souvent frustrant. Au top.
                            Mais la batterie, c’est pas pareil, c’est plus au fond du temps. Dans l’original, on a toujours l’impression que le tempo ralentit à l’extrême alors qu’il est métronomique. Dans le second elle est 100 fois plus dynamique, mais ça donne bien. Arrangements de fous, vraiment, de la bonne limonade, merci.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès