• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Culture & Loisirs > Culture > « Les Miscellanées de Mr. Schott », ou le succès de petits riens

« Les Miscellanées de Mr. Schott », ou le succès de petits riens

Un livre portant pour titre Les Miscellanées de Mr. Schott, ça ne vous dit rien qui vaille ? Et pourtant, ce petit ouvrage, déjà best-seller outre-Manche, est en passe de créer la surprise dans le classement des meilleures ventes en librairie de ce début d’année.

Ce Mr. Schott, Ben de son prénom, jeune photographe anglais, érudit à ses heures, s’est amusé à récolter des informations pas toujours utiles, mais d’une grande précision, sur des sujets plus variés les uns que les autres, et les a compilées dans ces miscellanées. À « miscellanées », on lit dans le dictionnaire : « Recueil d’écrits sur différents sujets. Mélanges. »

Et des mélanges, ici, il y en a. Surprenants, parfois même saugrenus à première vue, ils vont pourtant en captiver plus d’un. Où trouver l’échelle du degré de piquant des piments à côté des insultes shakespeariennes, les maladies à déclaration obligatoire et les signes de guidage des avions au sol, sinon dans Les Miscellanées de Mr. Schott ?

Dans ce bric-à-brac, la lecture aléatoire s’impose d’elle-même. On feuillette, on s’arrête, on s’instruit, et bien souvent on rit.

Ainsi, vous apprendrez que le chien de Jules Verne répondait au nom de Satellite, et que le mot le plus long de la langue anglaise compte 1185 lettres. Voilà de quoi briller en société.

Et si un livre devait avoir une utilité, celui-ci suppléerait sans peine le Trivial Pursuit dont vous avez déjà sûrement épuisé bon nombre de questions. Ouvrez Les Miscellanées de Mr. Schott au hasard, et interrogez vos amis sur la voiture conduite par James Bond dans Dangereusement vôtre. Une Aston Martin ? Eh bien non, une Renault 11.

Un critique du journal allemand Die Welt parle d’un « couteau suisse en forme de livre ». Vous cherchez le tourne-vis et vous tombez d’abord sur la lime. Vous voulez scier et vous sortez les ciseaux. Mais finalement, peu importe, puisque tout sert. Et n’est-ce pas fabuleux qu’un si petit objet offre tant de possibilités ?

Alors oui, Les Miscellanées de Mr. Schott s’apparentent au couteau suisse. Et vous remarquerez rapidement que ce livre, tout comme votre couteau suisse, vous sera régulièrement emprunté. Un conseil, laissez-le bien en vue dans le salon, le libre-accès étant le remède le plus simple à la kleptomanie.

Enfin, ceux qui s’intéressent au « contenant » autant qu’au « contenu » apprécieront ce livre très soigné, de la reliure au papier, à la mise en page et au choix de la typographie.

Une réussite pour les petites éditions Allia, dont le catalogue est aussi hétéroclite que Les Miscellanées de Mr. Schott. Et si la lecture de ce petit livre érudit vous a enthousiasmé, ou vous enthousiasme par avance, réjouissez-vous : Les Miscellanées de Mr. Schott auront une suite dès 2007, deux volumes déjà parus en Angleterre, l’un portant sur la nourriture et le deuxième sur les sports et les jeux.

Si vous êtes friand d’infos, mais que le Quid, pavé ô combien complet et rigoureux, vous paraît indigeste, alors n’hésitez pas, précipitez-vous sur les petits riens de Mr. Schott, et dégustez.


Moyenne des avis sur cet article :  5/5   (39 votes)




Réagissez à l'article

8 réactions à cet article    


  • nico 23 février 2006 22:31

    le libre-accès étant le remède le plus simple à la cleptomanie

    C’est une jolie expression qui illustrerait bien la pensée de certains acteurs du débat sur le piratage.


    • Amandine (---.---.50.40) 24 février 2006 14:37

      Merci pour ce commentaire, c’est le premier article que j’écris et ça me fait vraiment plaisir qu’il soit apprécié. J’espère qu’en plus d’aimer le style, vous avez eu envie d’aller voir du côté du livre, qui est étonnant. Je vais peut-être essayer de me lancer sur d’autres sujets que la critique de livre. En tout cas, merci encore. Amandine Sueur


    • R . B (---.---.8.50) 19 avril 2006 02:48

      Je te rencontre pour la première fois et quelquechose est passée.

      Merci pour ce quelquechose d’indicible...

      Je connais une Ethel née fin 1976 qui navigue dans les mêmes eaux professionnelles que toi... Que dirais-tu si je t’en parlais un peu plus longuement ? Bien sûr, ’sans forcer’...

      J’attends donc ta réaction.

      Mes remerciements anticipés... les plus vrais.

      À bientôt. J’espère...

      R . B


      • niko (---.---.85.164) 29 juillet 2006 17:32

        aprés avoir lu plusieurs fois ce livre livre qui est devenu mon bouquin de chevet trés rapidement(que je lis aussi parfois aux toilettes il est vrai ...) je peux me permettre de vous rectifier : « le chien de Jules Verne répondait au nom de Satellite » le nom du chien de Jules Verne n’est pas ’Satellite’ mais ’Follet’ (cf : ’Les Miscéllanées de Mr. Schott ’ , page 100, article ’Chats & Chiens de Mîtres Célèbres’ ^^ @++ et vivement 2007 pour la suite de ces aventuresssssssss !!! smiley


        • amandine (---.---.218.22) 29 juillet 2006 20:45

          décidément, les miscellanées font l’unanimité...

          Merci pour ce commentaire à mon article.

          J’ai tout de suite vérifié votre info sur le chien de Jules Verne, et surprise, à la même page que vous (page 100), je lis bien Satellite. Bizarre, bizarre, d’autant plus qu’à ma connaissance il n’existe qu’une édition française, celle d’Allia. Pouvez-vous me confirmer que le nom du chat de John Lennon est Elvis et que celui du chien de Newton est Diamond. Dans le cas contraire le mystère s’épaissit...

          Comme vous, j’attends les prochains avec impatience...


        • Docteur KEMP (---.---.174.135) 23 août 2006 23:33

          tu es vraiement mimi Amandine


          • Fantasio 28 août 2006 11:58

            Un petit bouquin merveilleux en effet. Seul défaut : trop petit justement. Je rêve d’un livre de ce genre qui ferait un bon millier de pages. Il deviendrait mon livre de chevet.


            • Dominique Dutilloy Dominique Dutilloy 6 octobre 2006 13:03

              cet excellent article me donne envie de plonger dans cette oeuvre...

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès



Partenaires