• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Culture & Loisirs > Culture > « Mariage et Châtiment » en jeu de miroirs à l’Hébertot

« Mariage et Châtiment » en jeu de miroirs à l’Hébertot

Voici donc une cérémonie de mariage qui, au lieu de se conclure en apothéose hyménéale, serait sur le point de se solder par le châtiment de celui qui aurait commis la faute originelle rédhibitoire et qui, de surcroît, aurait déclenché une véritable réaction en chaîne destructrice de la confiance portée des uns aux autres.

JPEG - 112.5 ko
MARIAGE ET CHÂTIMENT
Zoé Nonn & Daniel Russo
© LOT

Selon une intrigue digne, par excellence, du théâtre de boulevard et une interprétation finement synchronisée par Jean-Luc Moreau selon l’évolution psychologique des protagonistes se renvoyant, à la manière d’une patate chaude, l’objet du délit, à savoir la menterie initiale donnant lieu par la suite à une ribambelle d’arrangements avec la vérité, Edouard (Daniel Russo) s’apprête, en effet, à décevoir profondément son ami Fred (Laurent Gamelon) pour lequel il aurait dû, dans quelques instants, assumer le rôle de témoin à l’occasion de son union conjugale célébrée avec Louise (Fannie Outeiro).

Mais voici déjà que commence un ballet entre Marianne (Delphine Rich) l'épouse d’Edouard et Gabriella (Zoé Nonn) sa secrétaire qui, rapidement, va faire tourner la tête de celui-ci et l’inciter à oublier sa responsabilité en témoignage nuptial au point de transformer le premier dilemme en manège infernal dès que Fred & Louise seront revenus de la noce qui, faute de sa présence, aura donc dû être annulée.

L’énormité du mensonge invoqué pour tenter de se tirer d’affaires aura tellement de conséquences relationnelles désastreuses que plus rien ne pourra arrêter la machine sociale du parler faux dans sa course contagieuse à rendre plausible ce qui ne peut désormais plus l’être.

JPEG - 85.6 ko
MARIAGE ET CHÂTIMENT
Delphine Rich & Daniel Russo
© LOT

 

Le point de non retour à la franchise étant dépassé, tout ce petit monde va être emporté par la velléité d’une cohérence introuvable et rendre totalement surréaliste la quête du vraisemblable.

Parvenue à ce point d’échappement à l’attraction terrestre, l’écriture de Pharao se dégage du vaudeville traditionnel pour atteindre un état poétique jubilatoire où la dualité savoureuse des deux compères, Edouard & Fred, n’a plus qu’à se laisser porter par la vague féminine, elle, prête à toutes les roueries défensives et bien motivée à enrayer le duo machisme/misogynie voguant tendance désorientée.

JPEG - 53.2 ko
MARIAGE ET CHÂTIMENT
Laurent Gamelon & Fannie Outeiro
© LOT

 

Jouant tous, mine de rien, à « plus menteur que moi, tu meurs » alors qu’à tour de rôle chacun tente d’afficher sa pseudo contribution salvatrice, la situation par essence boulevardière pourrait néanmoins être considérée comme une fable plus proche de la « Leçon de vie » ludique que de la simple comédie de divertissement.

En effet, l’art de mentir y apparaît comme une étude de variations spontanées à géométrie variable où tout un chacun finit toujours par mettre le doigt dans l’engrenage et bien souvent davantage… d’autant plus si affinités, Amitié et Amour s’y révèlent ô combien partie prenante.

Photos 1, 2 & 3 © LOT 

Photo 4 © Theothea.com 

MARIAGE ET CHÂTIMENT - ***. Theothea.com - de David Pharao - mise en scène Jean-Luc Moreau - avec Daniel RUSSO, Laurent GAMELON, Delphine RICH, Fannie OUTEIRO & Zoé NONN - Théâtre Hébertot

JPEG - 120.8 ko
MARIAGE ET CHÂTIMENT
Fannie Outeiro, Daniel Russo, Delphine Rich, Laurent Gamelon & Zoé Nonn
© Theothea.com

Moyenne des avis sur cet article :  2.67/5   (3 votes)




Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès