• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Culture & Loisirs > Culture > « Mesure pour mesure » de William Shakespeare à la MC.93 de (...)

« Mesure pour mesure » de William Shakespeare à la MC.93 de Bobigny

La Comédie Française était de passage à Bobigny jusque début décembre avec l’un de ses plus brillants sociétaires Eric Ruf que met en scène son frère Jean-Yves Ruf, directeur de La Manufacture à Lausanne, dans l’une des pièces les plus complexes et paradoxales de William Shakespeare, sous une nouvelle traduction d’André Markowicz.

A la mesure de ce challenge fraternel va se confronter violemment un enjeu éthique de soeur à frère que le dramaturge anglais a composé au prorata de l’honneur d’Isabelle la novice (Laetitia Dosch) face à la tête menacée de Claudio (Igor Mendjisky).

En parallèle, se joue entre le Régent Angelo (Eric Ruf) et le duc Vicentio (Jérôme Derre), une partie de poker menteur par frères abbés interposés où les gages de justice et de pureté s’imbriqueront dans des rapports de pouvoir et d’intégrisme que la politique fera valser entre idéologie et religion au diapason des composantes sociales.

La scène de la MJC93 se livre dans toute sa largeur aux promesses de bains de sang expiatoires que les thermes se préparent à recueillir sous l’exécution du bourreau et de ses acolytes.

Une sorte de coucou transformé en aigle dominateur ponctuera, du fond de scène, les points marqués de part et d’autre d’un ring si peu imaginaire que les protagonistes sembleront y escalader les versants de droiture, de justice, de probité et d’intégrité à coups de poing assénés toujours plus forts au pécheur potentiel ou avéré.

Ainsi, la vertu devrait faire loi mais sera sans cesse prise en défaut de faiblesse morale prise au piège d’une ambition hors d’atteinte pour elle-même et si peu ressemblante aux aptitudes de ses partenaires.

Devant ce constat d’échec, Shakespeare introduit la comédie et la farce comme autant de soupapes destinées à établir des ponts entre désir, réalisme et idéalisme en remettant, si possible, les preuves d’amour au coeur d’un humanisme mis en péril.

Aussi, fort opportunément, l’ouverture au talent individuel ou collectif, que la Comédie Française engendre au sein de la salle Richelieu, est à apprécier à la mesure de l’hospitalité que la Maison de la culture de Bobigny suscite elle-même, par son propre rayonnement prestigieux, à l’aune de l’ensemble du spectacle vivant francilien.
 
Photo © Mario Del Curto
 
MESURE POUR MESURE - *** Theothea.com - de William Shakespeare - mise en scène : Jean-Yves Ruf - avec Jérôme Derre, Eric Ruf, Laetitia Dosch, Igor Mendjisky, Pierre Hiessler, Alexandre Soulié, Jean-Jacques Chep, Jacques Hadjaje, Noémie Dujardin, Jacques Tresse, Xavier Legrand, Laurent Ménoret, & Christelle Carlier - Théâtre MC. 93 Bobigny -
 


Moyenne des avis sur cet article :  4.2/5   (5 votes)




Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON








Les thématiques de l'article


Palmarès