• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Culture & Loisirs > Culture > Michel Aumont, le génie effacé du cinéma français

Michel Aumont, le génie effacé du cinéma français

« Je suis un acteur, je joue des rôles. Moi, je n’existe pas. Je suis les rôles que je joue. Moi, je ne suis rien. » (20 août 2014 sur France 2).

_yartiAumontMarcel01

"Le Nouvel Obs" lui avait proposé de rédiger son autobiographie. De bonne pâte, il a bien voulu commencer, et puis, il a vite arrêté. Cela l’ennuyait profondément. Parler de lui, cela ne l’intéresse pas.

Parmi les gens connus tout en n’étant pas très connus, parmi les stars qui ne veulent pas jouer aux stars, il y a le comédien français Michel Aumont qui fête son 80e anniversaire ce samedi 15 octobre 2016.

Quatre-vingt, c’est à peu près le nombre de pièces de théâtre dans lesquelles il a joué, c’est aussi le nombre de films dans lesquels il a eu un rôle.

Il a commencé très tôt à la Comédie-Française, comme pensionnaire le 1er septembre 1956, puis comme sociétaire le 1er janvier 1965 (le 440e). À 19 ans, sur son contrat, il était chargé de jouer des rôles de géronte. Son metteur en scène préféré est Jorge Lavelli. Son partenaire de théâtre préféré, Jean-Paul Roussillon.

Il a joué dans des pièces de Shakespeare (les textes sont difficiles à mémoriser), Georges Feydeau, Molière, Denis Diderot, Montherlant, Edmond Rostand, Jules Romains, Marivaux, Eugène Ionesco, Corneille, Pirandello, Jean Anouilh, Sophocle, Paul Claudel, Bertolt Brecht, Samuel Beckett, Eugène Labiche, Arthur Schnitzler, Jean-Paul Sartre, Jean Giraudoux, Balzac, Yasmina Reza, Sacha Guitry, etc.

C’est le principal métier de Michel Aumont qui visiblement s’épanouit quand il est devant un public. La "profession" l’a bien reconnu puisqu’il a reçu quatre Molière (en 1993, 1999, 2000 et 2007).



Quand on lui a posé la question sur la période de sa vie où il a été le plus heureux, il n’a parlé d’aucun rôle, d’aucune pièce, mais seulement de ses vacances quand il avait 10 ans, dans une ferme en Vendée et qu’il gardait un troupeau de vaches avec un chien. Il aime la nature, la vie paisible au grand air.

Au cinéma, Michel Aumont n’a jamais eu de rôle véritablement premier. Il joue généralement les seconds rôles, le commissaire de police, le médecin, le patron véreux, l’homme politique, le médecin, souvent, un homme d’autorité (pas toujours), parfois lâche, mauvais, cynique, etc.

Il est probablement faux de dire qu’il n’a pas rêvé de grand rôle au cinéma. Comédien de premier plan au théâtre et de second plan au cinéma. Il l’a expliqué très simplement chez Laurent Ruquier ("On n’est pas couché") le 30 août 2014 : « Ce qui est terrible, ce n’est pas seulement de jouer des jolis rôles. Il faut participer à des succès pour devenir une grosse vedette et une star ! ».

Pourtant, il a participé à de nombreux succès. Mais il faut peut-être avoir l’esprit de star, justement, cette dose de narcissisme qu’il n’a justement pas, contrairement à de très nombreux acteurs. S’il n’a jamais reçu de César, il a quand même été nommé trois fois pour le meilleur second rôle masculin.

Il y a de très nombreux films avec Michel Aumont. S’il fallait n’en retenir qu’un, je retiendrais un film très intimiste, très particulier, très sordide presque, c’est "Cours privé" réalisé par Pierre Granier-Deferre, sorti le 12 novembre 1986. Michel Aumont joue le rôle du directeur d’une école privée, pris d’affection pour l’une de ses enseignantes, jeune et séduisante, sexy (Élizabeth Bourgine). Dans ce film, jouent également Emmanuelle Seigner, Xavier Deluc et Pierre Vernier (ainsi que Sandrine Kiberlain et Guillaume de Tonquédec).

_yartiAumontMarcel02

Il y a peu d’extraits disponibles sur Internet de films le mettant en scène. Je propose donc quelques scènes intéressantes parmi les très nombreuses prestations de Michel Aumont.


1. "L’emm@rdeur" (de Francis Veber) sorti le 10 décembre 2008

Michel Aumont est un témoin essentiel dans une affaire de corruption et risque de se faire abattre par le tueur à gages Richard Berry.






2. "Le placard" (de Francis Veber) sorti le 17 janvier 2001

C’est un film qui parle des relations à l’intérieur d’une entreprise. Michel Aumont est le voisin de palier de Daniel Auteuil et lui conseille de dire qu’il est homosexuel pour être protégé d’un licenciement.






3. "Le jouet" (de Francis Veber) sorti le 8 décembre 1976

Ce premier film de Francis Veber va avoir quarante ans. Michel Aumont est le directeur d’un magasin de jouets dont le patron, Michel Bouquet, à la tête d’un grand groupe, a un fils capricieux qui veut pour jouet… Pierre Richard, petit journaliste recruté par le patron du groupe.










4. "Le roi des c@ns" (de Claude Confortès) sorti le 18 février 1981

Michel Aumont a un petit rôle, celui du patron de l’entreprise de Francis Perrin qui vient le voir dans son bureau pour dire que les employés ont décidé de le virer.






5. "Palais royal" (de Valérie Lemercier) sorti le 23 novembre 2005

Intégré comme directeur du protocole dans un film qui pastiche les familles royales européennes (en particulier britannique, belge et monégasque), Michel Aumont est le serviteur fidèle de Catherine Deneuve transformée en reine veuve.






6. Interview sur "Le Roi Lear"

L’émission "Entrée libre" (sur France 5) a interrogé Michel Aumont en septembre 2015 sur sa nouvelle pièce "Le Roi Lear" au Théâtre de la Madeleine à Paris à partir du 11 septembre 2015 (mise en scène par Jean-Luc Revol). Pour lui, c’est son rôle le plus dur. Il explique qu’à son âge, il n’y a plus que ce rôle-là s’il veut jouer dans du Shakespeare.






7. Interview sur "La Colère du Tigre"

Laurent Ruquier a invité dans son émission people "On n’est pas couché" le 30 août 2014 sur France 2 le duo Michel Aumont et Claude Brasseur pour parler de leur pièce "La Colère du Tigre" (de Philippe Madral, mise en scène par Christophe Lidon) au Théâtre Montparnasse. Le premier joue le peintre Claude Monnet tandis que le second est le vieil homme d’État Georges Clemenceau.






Aussi sur le blog.

Sylvain Rakotoarison (15 octobre 2016)
http://www.rakotoarison.eu


Pour aller plus loin :
Michel Aumont.
Grace Kelly.
Alice Sapritch.
Coluche.
Eugène Ionesco.
Gotlib.
Une comédienne centenaire...
Charles Trenet.
Yves Montand.
Gérard Depardieu.
Michel Galabru.
Bernard Blier.
Pierre Dac.
Thierry Le Luron.

_yartiAumontMarcel04

 


Moyenne des avis sur cet article :  2.04/5   (25 votes)




Réagissez à l'article

2 réactions à cet article    


  • Fergus Fergus 17 octobre 2016 11:37

    Bonjour, Sylvain

    Michel Aumont, un excellent acteur, assurément. Parmi de nombreux autres. Le mot « génie » est manifestement de trop.


    • legrind legrind 17 octobre 2016 12:41

      Un grand comédien sous estimé, c’est bien de rééquilibrer les choses.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON








Les thématiques de l'article


Palmarès