• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Culture & Loisirs > Culture > « Mingus Erectus » un recueil de poèmes à la gloire du célèbre (...)

« Mingus Erectus » un recueil de poèmes à la gloire du célèbre contrebassiste

Charles Mingus, le plus emblématique des musiciens de jazz, n’a cessé de susciter l’intérêt depuis sa disparition, il y a 37 ans. Noël Balen, écrivain et musicien lui a consacré plusieurs de ses textes et les a fait interpréter par de nombreux musiciens de la scène jazz actuelle, des chanteurs et des acteurs.

Compositeur et chef d'orchestre, le contrebassiste Charles Mingus fait partie des grands musiciens de jazz. Il s’intéresse très tôt à l’improvisation, et sa première œuvre majeure, Pithecanthropus Erectus, sortie en 1956, qui contient certaines parties totalement improvisées, annonce déjà le jazz plus libre des années 1960. Homme à la vie singulière qu’il raconte dans une autobiographie intitulée « Moins qu’un chien », Charles Mingus est également un combattant acharné contre le racisme et ses accès de colère sont aussi connus que sa musique.

 

Le livre Mingus Erectus, Ecrit par Noël Balen et sous-titré les fables de Charles, évoque, sous forme de poèmes en prose, les évènements marquants de la vie du musicien : A Kind of Bio (comme une sorte de bout de vie) est un condensé de sa vie sur une quinzaine de pages, il est aussi question des amitiés : Brother Dannie, So long Eric, so long, des concerts mémorables : Toronto, 15 mai 1953, de sa dernière épouse : Elle, Susan, ou des autres musiciens qui ont croisé sa route (Miles Davis, Charlie Parker …). Dans ses dernières pages, l’ouvrage présente des photos prises par Amaury Voslion, qui a également tourné un film lors de l’enregistrement du CD.

Un extrait du livre, To be or not to bop (pour les mômes du hip-hop), interprété par Passi.

 

Le CD réalisé avec la complicité d’Etienne Gauthier, tour à tour compositeur, arrangeur et chef d’orchestre, reprend 18 des poèmes du livre et rassemble un grand nombre de musiciens, notamment Michel Portal, Stéphane Belmondo, David et Thomas Enhco, … Le choix des interprètes, chanteurs ou comédiens (Jean-Luc Debattice, Dominique Pinon, ou encore un duo intéressant avec Liz McComb et Michel Jonasz) illustre de façon originale les mots et l’écriture rapide des poèmes, et donne une belle illustration sonore de ce qu’a pu être la vie de Charles Mingus et de la rage qui l’animait. Le livre et le CD sont complémentaires l’un à l’autre.

Quelques uns des participants à l'album : Michel Portal, Kohndo, Thomas de Pourquery, Géraldine Laurent, Irène Jacob et Liz Mc Comb {JPEG}

Mingus Erectus - Livre et CD - Noël Balen - Le Castor Astral


Moyenne des avis sur cet article :  3/5   (2 votes)




Réagissez à l'article

1 réactions à cet article    


  • Graal 1er février 18:48

    Immense jazzman, c’est sûr ! Mes vieux vinyls de lui sont bien usés. Et je n’ai hélas jamais pu le voir.
    Mais « le plus emblématique des musiciens de jazz », c’est quand même faire injure à de nombreux autres.
    C’était effectivement un caractériel, avec un ego un peu surdimensionné.
    Concernant le fameux Jazz at Massey Hall de Toronto en 1953, avec (rien que ça) Charlie Parker, Dizzy Gillespie, Bud Powell et Max Roach, il aurait, dit-on, réenregistré sa partie de contrebasse par dessus l’enregistrement original parcequ’il s’estimait peu audible. Sympa pour les copains !
    Ses cendres ont été dispersées dans le Gange.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON








Les thématiques de l'article


Palmarès