• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Culture & Loisirs > Culture > Moi Charlotte Simmons, un vrai régal, signé Tom Wolfe

Moi Charlotte Simmons, un vrai régal, signé Tom Wolfe

Tom Wolfe, dandy toujours vêtu d’un costume blanc, actuellement âgé de 75 ans, créateur du « Nouveau journalisme » aux Etats-Unis et auteur de nombreux romans construits sur le modèle des oeuvres de Balzac, et de Zola, son idole, offre aujourd’hui aux lecteurs une oeuvre géniale, intitulée Moi Charlotte Simmons.

Après une longue enquête réalisée sur plusieurs campus américains, Wolfe livre un roman passionnant, fascinant. Son héroïne, Charlotte Simmons, originaire de Caroline du Nord, débarque à Dupont, grande université américaine inventée par l’auteur. On pense immédiatement à Harvard et compagnie... Cette jeune provinciale, coincée et bûcheuse, espère y trouver une nourriture spirituelle digne de ce nom, et pouvoir partager l’amour de la connaissance avec ses camarades, chose impossible dans sa petite ville. Mais... rien ne se passe comme prévu. Sa vision édulcorée de l’université, ses espoirs de temple du savoir sont vite anéantis lorsqu’elle découvre la véritable vie à Dupont. Un quotidien fait de débauche, de sexe, d’alcool coulant à flot, et autres divertissements du même acabit. La jeune et jolie Charlotte, tout d’abord profondément outrée et décidant de garder ses distances avec cette jeunesse dépravée, va vite comprendre que la solitude n’est pas la meilleure des solutions. Peu à peu, cette dernière va pénétrer au coeur de l’élite de Dupont, élite se caractérisant plus par ses frasques délirantes que par un travail consciencieux. Charlotte se transforme, remportant des victoires de popularité mais aussi des défaites cuisantes. Sa première année lui fera découvrir des choses dont elle ne soupçonnait même pas l’existence, et elle en apprendra beaucoup sur elle-même, et aussi sur les autres.

Un roman savoureux, qu’on dévore littéralement. Tom Wolfe réussit à envoûter son lecteur grâce à un cocktail détonant. Terminer ce livre procure un plaisir intense, mais aussi de la tristesse. Comment ça, déjà fini ? Une seule envie : connaître la suite des aventures de Charlotte Simmons, et courir acheter les autres oeuvres de Mister Tom Wolfe, le grand, l’unique.


Moyenne des avis sur cet article :  4.43/5   (14 votes)




Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON








Les thématiques de l'article

Art


Palmarès