• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Culture & Loisirs > Culture > MonoChrome au-delà du rap Hip Hop

MonoChrome au-delà du rap Hip Hop

On sent que ça pousse, l’adrénaline monte, le menton se dresse, l’oeil est brillant. Je souhaite « Un monde meilleur », « Nous sommes faits pour ignorer que nous ne sommes pas libres ». MonoChrome incarne le rap Hip Hop comme je l’entends. De la verve, des mots justes propulsés par une musique efficace et mélodique. L’espoir est là. Des jeunes qui ont du sang. A l’extrémité du bout. Ils pèsent pour que la balance se trouve en équilibre. Le capitalisme éradique l’être, désertifie l’ame, la nature déteste le vide, eux sont pleins de vie. Ecoutez.

Cinq questions et deux compositions à écouter de MonoChrome

- Blog Ecouter de la Musique : Le Hip Hop, un fardeau bien trop lourd à porter pour certains, une réalité sincère pour d’autres, ou un bon moyen de se faire du fric ?
MonoChrome : lol, en effet, il faut savoir que le Hip Hop à la base se traduit par un état d’esprit bien particulier : dénoncer les méfaits des sociétés capitalistes à tout point de vue, l’oppression qu’elle fait subir à ses concitoyens les plus démunis en particulier à ceux des ghettos, puisque vous n’êtes pas sans savoir que le rap fut fondé dans les ghettos new yorkais. Malheureusement, ce message s’est doucement transformé en effet de mode, on s’est écarté petit à petit de la source de cette culture et le résultat, c’est des gars qui se sentent "trop puissants", des filles qui nous parlent de leurs rondeurs, et d’autres qui prônent presque une guerre civile. On se sert d’une culture saine et prônant l’unité, la paix, pour en faire un message violent et dénué de sens. Malgré tout, des mc’s font encore perdurer le message, avec une intelligence et un sens des réalités qui fait froid dans le dos : IAM, Sniper, Chien de paille, 113 et je pourrais en citer des centaines, il y a encore des gens comme eux qui font un rap authentique et sincère, imprégné d’un message "intelligent".

 

- Blog Ecouter de la Musique : Il faut aimer pour avoir un discours aussi positif que le vôtre. Qu’est-ce qui vous rend optimiste ?
MonoChrome : Ce qui nous rend optimiste, c’est que vu qu’on ne peut pas être plus au fond qu’aujourd’hui, on ne pourra que remonter, et quoi qu’il en soit, nous croyons en la volonté des hommes. Certes, c’est souvent au pied du mur qu’on se rend compte de nos erreurs, à la limite du "point de non-retour", mais il y a encore une minorité d’âmes sensées en ce bas monde qui possèdent assez de détermination pour faire changer les choses, et si chacun prend conscience de la réalité et pose sa pierre à l’édifice, on y arrivera. Il n’y a pas de "petites idées", chaque initiative aura son pesant dans la balance.

- Blog Ecouter de la Musique : C’est un peu réducteur, mais si vous aviez un message primordial à faire passer, quelle en serait la teneur ?
MonoChrome : Aimez-vous les uns les autres, n’ayez pas peur de ce que vous ne connaissez pas, et surtout sortez un peu de vous-même pour mieux vous découvrir.

- Blog Ecouter de la Musique : Pourriez-vous nous expliquer "Exordium" ?
MonoChrome : "Exordium" signifie en latin retour aux sources. En clair, vu le nombre d’erreurs qu’a commises l’homme depuis des millénaires, il n’y a qu’en reprenant le problème à la base qu’on arrivera à ne plus commettre ces erreurs.

- Blog Ecouter de la Musique : Si je vous dis, TRINACRIA, vous me dites ?
MonoChrome : Ahh, je vous répond la SICILE, mon pays d’origine, dont la TRINACRIA est l’emblème. Et je vous dirai aussi ma famille, car nous sommes des gens simples et très attachés à nos racines et à notre culture. Vous voyez, c’est toujours le même combat, un bon retour aux sources pour repartir de l’avant.

Conclusion de MonoChrome :
Pour finir, regardez autour de vous, ouvrez les yeux et ne faites plus les moutons, l’homme s’est formaté et s’est laissé manipuler pendant des siècles. 150 millions de gamins meurent chaque année, le Sida, la famine, les guerres, le racisme, le trou dans la couche d’ozone, la précarité, les ghettos...
Si avec ça, l’homme n’a pas de raison de se battre, alors on est très très mal.
Nous n’avons pas la solution, mais des idées. Que chacun avance la sienne et on s’en sortira.
Peace, unity and having fun.

Alonzo et Gino pour Trinacria Prod.


Moyenne des avis sur cet article :  3/5   (10 votes)




Réagissez à l'article

1 réactions à cet article    


  • nO (---.---.128.14) 19 juillet 2006 13:47

    Une vision interressante d’une parti du mouvement hip hop qui il est vrai n’est pas souvent montrer pour ses idees constructive. Un contre point necessaire pour rappeler que le hip hop ce n’est pas que l’ argent facile et les femmes objets. Mais c’est surtout des artistes qui esperent faire passer leur message et toucher les gens au coeur. Continuez on a besoin de toutes les bonnes volontes pour faire un monde meilleur. Et merci pour le son.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès



Partenaires