• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Culture & Loisirs > Culture > Mort du plus grand producteur de rap français Mariano Beuve

Mort du plus grand producteur de rap français Mariano Beuve

 
Mariano Beuve. 46 ans. Mort d’une crise cardiaque, mardi 20 octobre, en pleine rue et au petit matin, à Paris.
A découvert et produit les deux albums de Ministère AMER.
Réalisé les premiers titres avec lesquels Doc Gynéco ira signer chez Virgin pour sa Première consultation
Remixé La Souris Déglinguée (si, si)
Produit un des premiers girls band français : ADM.
Produit le boys band G Squad, à qui l’on devra "Je suis raide dingue de toi"
Il venait d’achever la réalisation du prochain album de Princess Erika.
 
 
1er maxi. 1991.
 
 
1er album. Premiers scandales et premiers procès. 1992.
 
 
2ème album. Les procès, polémiques et interdictions continuent. 1994.
Pour beaucoup, le meilleur album de rap français de tous les temps : influence west coast, choeurs féminins mélodieux, guitare hard-rock et textes hardcore.
Qui dira ce que cet album, dans ces options musicales profondes, doit à Mariano Beuve ?
 
"RCA", extrait du 1er album, Pourquoi tant de haine ?
 
"Flirt avec le meurtre", extrait du second album, 95 200. Quintessence de la double griffe Ministère-Mariano.

Et, pour finir, un hommage du Gri-Gri... il y a quelques mois.

PS : le pire est que personne n’aura réussi à réaliser la grande interview et le grand portrait que Mariano Beuve méritait...
 
www.legrigriinternational.com

Documents joints à cet article

Mort du plus grand producteur de rap français Mariano Beuve

Moyenne des avis sur cet article :  2.18/5   (17 votes)




Réagissez à l'article

34 réactions à cet article    


  • morice morice 22 octobre 2009 10:56

    l’hommage du gri gri démontre par l’exemple que c’est BIEN une CULTURE, à laquelle Beuve a beaucoup apporté. Regardez les danseurs de rue de hip-hop : il y a dix ans les racistes parlaient de sous culture : aujourd’hui les plus grands chorégaphes les invitent, et dans les fêtes d’école on voit des petits phénomènes incroyables !! quand va t-on cesser de faire la chasse au rap ?


    • Mr Pigeon Mr Pigeon 22 octobre 2009 19:30

      Réponse @ Morice, attention aux amalgames : Break-dance ≠ Rap.

      Effectivement la break-dance, qui ne se danse pas forcément sur du rap, est très populaire. Mais le problème du rap, ne vient pas de la façon de le danser, mais du contenu de ses textes.

      Tant que les barbares, comme vos amis Ministère AMER ou Orelsan, seront majoritaires dans le rap, il sera normal de les montrer du doigt.


    • morice morice 22 octobre 2009 21:04

      « Mais le problème du rap, ne vient pas de la façon de le danser, mais du contenu de ses textes ».


      Qu’en savez vous ? C’est comme les religions : le rap a ses extrémistes, vous les amalgamer car vous n’y comprenez rien et ne connaissez rien. Vieux réflexe de peur de la jeunesse. Vous « admettez » le hip hop car il ne vous dérange pas ... c’est gagne petit, ça. je suis CONTRE que l’injurie la police, mais je défendrai le rap pour la souffrance qu’il exprime : je viens d’une génération qui a admiré et qui admire encore le blues, or le rap est le blues du XXI eme, c’est une évidence. Je ne me lève pas la nuit pour en écouter ; je défends l’idée de l’expression, même si je trouve qu’elle va trop loin. Le blues s« opposait au gospel, en fourrant partout des insanités et des allusions grivoises : »shake you moneymaker« . Les rappeurs font pareil, mais le monde en face à changé : visiblement, vous ne l’avez pas encore compris : comprendre n’est pas absoudre les dérives.... 

      maintenant, laissez-moi vous faire écouter l’un des papes du rap. Il s’appelle Gill Scott Heron, t n’a fait que des chefs d’œuvres. Son »We almost lost detroit« une satyre impitoyable d’une société ... nucléarisée. Son »La prochaine fois ça vous évitera de mépriser un mouvement qui vaut le détour, et qui a plus de 40 ans maintenant : les préfigurateurs étant The Last Poets... Gill Scott Heron a aussi fait « The revolution will not be televised » qui est un autre constat sidérant. Cet homme est un précurseur, et un visionnaire, et le rap s’y rattache ; tout ce la à une HISTOIRE, que vous ne connaissez pas, hélas ! Pauvre de vous !

      Cultivez-vous donc, ça vous fera le plus grand bien...

    • morice morice 22 octobre 2009 21:09

      ... je suis CONTRE que l’on injurie la police, pardon...


    • Antoine Diederick 22 octobre 2009 22:47

      pas mal M’sieur Morice,

      Mais avouez tout de même que le rap contemporain est bien étrange, qu’il s’inspire d’une tradition mais qu’il est devenu en quelque sorte dévoyé....il n’a plus rien à voir avec ses origines...

      et qu’il ressemble à une sorte de passage obligé de l’expression musicale populaire....par défaut d’une innovation réelle.


    • King Al Batar Albatar 22 octobre 2009 12:02

      RIP Mister Beuve.


      • Allain Jules Allain Jules 22 octobre 2009 12:46

        Bonjour le Gri Gri,

        Paix à son âme. Je l’ai connu, au moment où je voulais me lancer dans le rap. Quelle tristesse !


        • Canine Canine 23 octobre 2009 05:33

          Vous auriez pris quoi comme nom de scène, MC décomplexé ?


        • Serum Serum 23 octobre 2009 10:34

          Allain merci d’avoir renoncé au rap. Renonce aussi aux articles sur Diam’s et tes petites phrases ’’artistes sans faille’’.


        • morice morice 22 octobre 2009 12:50

          on a évité le pire alors (non, c’est pour rire un peu, désolé !)


          • Png persona-nongrata 22 octobre 2009 15:53

            Paix à son ame.


            Je n’ai que le maxi « traitres » en vynil ....pour la mémoire.

            • le-Joker le-joker 22 octobre 2009 16:44

              Qui ça ? Le quoi ? ah le RAP ce truc rempli de textes décérébrés pour la jungle urbaine ?

              Paix à son âme et à nos oreilles.

              • stephan 22 octobre 2009 19:30

                pour critiqué le rap il y a d’autre forum merci
                respecté la mémoire de la personne qui est morte merci


              • nasm 23 octobre 2009 16:54

                Le joker ! Pour comprendre et aimé le RAP, il fau avoir faim et de la fougue...C’est la music d’en bas, on commence avec rien, pa de batteri pa guitar absolument rien ! juste notre bouche comme boite à rhime un stylo et une feuille et on devien des super star...
                En effet les oreilles habitué à la volupté, à la sécurité ne peuvent que etre heurté.
                Mais je garde espoir de réveillé les instin de rapeur qui sommeille en vous, Je vous propose KERRY JAMES avec le retour du rap français braaaaaa


              • Serum Serum 22 octobre 2009 17:34

                @ L’auteur
                Une fois de plus un article ou l’on sort les grands mots sans raison. ‘‘Le plus grand producteur de rap français’’ ça veut dire quoi ? Combien mesurait-il ? Ha ! Ce n’est pas au sens propre ! Alors qui a t-il produit ? Ceux qui ont vendu le plus de disque comme Assassin à une époque ou bien NTM ? Non ? Cherchons ailleurs, as t-il produit les groupes les plus trash comme timide et sans complexe ou bien akdamoud ? Non ! Cherchons ailleurs, as t-il produit les groupes de rap les plus déjantés comme TTC ou Svinkels ? Non ! Les rappeurs les plus commerciaux comme Diam’s ou Sayan ? Bon alors qu’a-t-il fait ? Ce que vous venez de citer uniquement ? Ha bas c’est juste un petit producteur de rap sans importance qui est mort ! Certes ces productions ont touché quelques personnes dans le microcosme du microcosme français, mais de là à en faire un article ! Quitte à faire un article sur lui, qu’il reste modeste SVP, à l’égale de ce qu’il fut ! Merci.


                • stephan 22 octobre 2009 19:28

                  putain mais il se sait jamais auto proclamer meilleur producteur de rap francais c’est cet article qui le dit
                  donc mardi un homme et mort donc taché de ne pas salir sa mémoire avec des commentaires méchant stupide et gratuit merci


                • Mr Pigeon Mr Pigeon 22 octobre 2009 19:39

                  Réponse @ Serum.

                  Je pense que le Gri-Gri, voulait parler du plus grand producteur noir de rap français.


                • morice morice 22 octobre 2009 21:07

                  Ha bas c’est juste un petit producteur de rap sans importance qui est mort !


                  ...producteur n’est pas un métier de branleur, on ne voit pas pourquoi ces derniers viennent en parler : produire, c’est prendre des risques que vous ne prendrez jamais.

                • Serum Serum 23 octobre 2009 10:31

                  Bien alors Morice ? Hier on ne devait pas aller boire le pastis ensemble ?
                  Comment as-tu eu mon CV ? Tu me l’as piqué la dernière fois au concert de wagadoudou ? Ou bien quand on a fait des passe-passe sur les platines ? C’était pendant que je faisais le crabe sur le cross, toi tu le faisais sur le fade, là tu as glissé ta main dans ma poche ?

                  Alalalala Morice, tu vas finir comme Allain Jules ou le Grigri, à écrire des articles sur des producteurs sans importance ou des artistes de merde qui sont sur la scène uniquement pour flatter leurs narcisses.

                  La musique ne se limite pas à ce qui passe sur Sky Rock (ni même à la TV ou la radio de manière générale).


                • Antoine Diederick 22 octobre 2009 19:10

                  il est donc possible d’écrire :« C’est râpé ! »


                  • morice morice 22 octobre 2009 21:08

                    Encore un qui n’y connaît rien mais vient ramener sa fraise en se croyant drôle. A lire sa prose, on imagine très bien l’océan qu’il y a entre sa pensée droitière et les paroles de rappeurs...


                    • morice morice 23 octobre 2009 08:33

                      « Mais si cela pouvait contribuer à diminuer la quantités de rap produite en France, on ne s’en plaindra pas. »


                      Voyez vous, Léon, c’est bien ce qui nous sépare : vous ne savez pas faire la part des choses : personnellement, je n’en n’achète pas de rap, ce n’est pas ma génération : mais tous les gamins que je peux voir dans les familles en écoutent. J’ai un super exemple :j’en ai un, élevé dans une famille tout ce qu« il y a de plus bourgeoise qui exprime une forme de rupture avec sa famille en écoutant depuis des années un rap extrêmement violent. Il va devenir chirurgien, car en prime il a réussit ses études cet intelligent : il va peut-être vous opérer un jour, quand vous serez devenu grabataire, ce qui ne devrait pas tarder d’après vos propos de vieillard qui n’aime pas les jeunes. Il va peut -être porter son ipod en le faisant, et vous charcuter au son d’Eminem.. non je rigole, car il vaut mieux en rire, de l’incompréhension du monde qui vous entoure et de vos clichés franchement ridicules. 

                      Eminem, réputé violent, qui avait fait un des plus beaux clips contre... G.W.Bush, (magnifique charge au graphisme superbe, un des plus beaux clips jamais faits !) car voyez-vous, Léon, ces »gamins« là ne parlent pas des feux de l’amour, mais des problèmes de société, dans la lignée des Last Poets qui resteront à jamais les créateurs d’un genre né avec les récitatifs d »un Blinf Lemon Jefferson qu’un petit blanc avait su reprendre avec maestria : il s’appelait BoB Dylan, et si celui-là ne vous dit rien, il ne reste plus que le suicide (musical) je pense. 

                      Vos propos ici sont ceux d’un aigri. Vivre, c’est comprendre son époque : visiblement, vous ne vivez pas. La jeunesse a besoin d’être aidée, Léon, pas vilipendée chaque jour. Veuillez cesser de cracher sur elle, svp.

                    • morice morice 23 octobre 2009 08:40

                      Blind Lemon, tout le monde aura corrigé


                    • Serum Serum 23 octobre 2009 15:26

                      Morice change de sujet, t’y connais rien en Rap et tu racontes n’importe quoi.

                      Eminem ne fait pas de hip-hop et ne rap pas sur des breaks-beat. Il fait le singe pour gagner du fric et pour en faire gagner à son producteur (lui-même un type douteux).

                       Certes il y a du bon hip-hop mais il ne passe ni à la radio ni à la télé, ou alors que très rarement, donc je rejoins l’avis de Léon (même si contrairement à lui j’aime le hip-hop) car ce à quoi Léon fait référence c’est ni plus ni moins que de la merde populiste pour faire du fric qui innonde nos chartes.

                       Léon il existe du bon hip-hop, mais jamais tu ne l’entendra car les majors préfèrent faire du fric avec de la merde, pourquoi, je n’en suis pas certain. Sûrement parce que plus le message est zéro, simpliste au possible, plus la musique est basique et plus ça fonctionne, plus ça rentre facilement dans le crâne et plus ça se vend… un peu comme la pub (juva bien juva mine, juva bien…)

                       


                    • Antoine Diederick 22 octobre 2009 22:20

                      le rap, le rap...mais enfin, le rap est très très vieux....et ce n’était pas le rap qu’on nous sert aujourd’hui....

                      Si vous retrouvez ce bouquin de Mezz Mezzrow sur le jazz....vous aurez un petit historique sur ce style de musique afro-nord-américain qui a son origine en Afrique noire....

                      mais ce rap premier n’a absolument rien à voir avec ce rap de nos jours...


                      • morice morice 23 octobre 2009 08:34

                        mais ce rap premier n’a absolument rien à voir avec ce rap de nos jours...


                        et si, mais ça vous arrange de ne pas le voir !

                      • Antoine Diederick 22 octobre 2009 22:50

                        I do prefer the jazzy pusherman , Curtis Mayfield.


                        • Antoine Diederick 22 octobre 2009 22:54
                          Pusher Man lyrics
                          Artist - Curtis Mayfield
                          Album - Superfly
                          Lyrics - Pusher Man I’m your Mama
                          I’m your Daddy
                          I’m that nigga
                          In the alley
                          I’m your doctor
                          When in need
                          Want some coke ?
                          Have some weed
                          You know me
                          I’m your friend
                          Your main boy
                          Thick and thin

                          I’m your Pusherman (2x)

                          Ain’t I clean
                          Bad machine
                          Super cool
                          Super mean
                          Dealin’ good
                          For The Man
                          Superfly
                          Here I stand
                          Secret stash
                          Heavy bread
                          Baddest bitches
                          In the bed

                          I’m your pusherman (3x)

                          Silent life of crime
                          A man of odd circumstance
                          a Victim of ghetto demands
                          Feed me money for style
                          And I’ll let you trip for a while
                          Insecure from the past
                          How long can a good thing last ?
                          Woo-hoo, no...

                          Got to be mellow, y’all
                          Gotta get mellow, now
                          Pusherman gettin’ mellow, y’all

                          Heavy mind
                          Heavy sign
                          Makin’ money
                          All the time
                          My ’El D.’
                          And just me
                          For all junkies
                          To see

                          Ghetto Prince
                          Is my thing
                          Makin’ love’s
                          How I swing

                          I’m your Pusherman (2x)

                          ’Two bags, please’
                          For a generous fee
                          Make your world
                          What you want it to be
                          Got a woman I love desperately
                          Wanna give her somethin’ better than me
                          Been told I can’t be nuthin’ else
                          Just a hustler in spite of myself
                          I know I can break it
                          This life just don’t make it
                          Lord, Lord, yeah

                          Got to get mellow, now
                          Gotta be mellow, y’all
                          Got to get mellow, now

                          I’m your Mama
                          I’m your Daddy
                          I’m that nigga
                          In the alley
                          I’m your doctor
                          When in need
                          Want some coke ?
                          Have some weed
                          You know me
                          I’m your friend
                          Your main boy
                          Thick and thin

                          I’m your Pusherman (4x)
                          Lord, Lord


                        • Antoine Diederick 22 octobre 2009 22:55

                          c’est une pub pour Coca-Cola !


                        • Canine Canine 23 octobre 2009 00:02

                          C’est pas Universal le plus grand producteur de rap français ?


                          • morice morice 23 octobre 2009 08:36

                            Universal produit ce qui se vend : si demain c’est de la musique Klezmer, ils feront des clips Klezmer..


                          • morice morice 23 octobre 2009 08:38

                            « Ces deux mots sont antinomiques » c’est marrant c’est comme votre avatar et la violence de droite de vos propos ici...


                            • monk 23 octobre 2009 14:38

                              Le « rap francais » est « francais » au meme titre que le « cinema hongroie » est « hongroie » (ca marche avec tous les pays ;) ), ils ne l’ont pas inventé, mais adapté à leur culture.

                              Maintenant par PUR plaisir je vais donné du pain au détracteur de musique rap (ou vieux-con comme vous préférez), et au BOBO qui pense que le rap était mieu avant :

                              Visionner ce clip du rappeur Necro (qui est un très bon rappeur original),

                              et vous comprendrez que pour un initié au rap, « orel san » ou tout autre rappeur francais qui pour vous parait choquant, ne reste qu’un Mickey par rapport à ce qui ce fait ou ce dis aux USA.

                              ps : je n’conaissais pas M. Beuve mais Paix a son âme comme on dit, et respect pour son oeuvre.


                              • monk 23 octobre 2009 14:41

                                Le LIEN :
                                http://www.youtube.com/watch?v=_r9KFm7eb1M&feature=related

                                Chienne de garde et autre féministe s’abstenir !

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON








Les thématiques de l'article


Palmarès