• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Culture & Loisirs > Culture > Myriam Makeba est partie

Myriam Makeba est partie

Pour lutter contre les injustices, cette grande dame qui est morte s’engageait partout. Elle avait une grande volonté. La grande chanteuse africaine, Myriam Makeba est décédée en Italie d’une crise cardiaque après un concert à Naples. L’Afrique perd une grande valeur qui s’est battue toute sa vie contre l’apartheid et toutes les formes de discriminations. Elle était âgée de 76 ans. Elle participait à un concert dans le territoire de la pieuvre à Castelvolturno en soutien à l’écrivain Robert Saviano menacé de mort.


Mme Myriam Makeba a obtenu la nationalité française en 1990. Cinq ans plus tôt, elle était devenue commandeur des Arts et des Lettres. Sa chanson Pata Pata l’a fait connaître dans le monde entier. Cette grande dame, lors de ses différents exils, a obtenu d’autres nationalités, cubaine en 1972 lorsque le leader cubain l’a reçue et a apporté son soutien au peuple sud-africain dans sa lutte contre l’apartheid. Myriam Makeba a chanté avec enthousiasme la paix, la tolérance et l’amour. Elle dégageait une chaleur humaine intense sur scène. C’était une mère pour nous qui avons connu des discriminations. Il suffisait de l’écouter chanter pour être pris dans un moment intense de détente et de sérénité. Même lorsqu’elle a perdu son unique enfant, elle a continué à croire en la vie, sa tristesse semblait s’envoler dans les paroles qu’elle entonnait dans ses chants.

Myriam Makeba va nous manquer, elle fut la première star noire africaine que j’ai connue enfant, elle faisait partie des grands chanteurs et musiciens africains comme Fela Ramson Kuti ou Manu Dibango et bien d’autres Prince Nico Mbarga. Elle a permis, grâce à ses chansons et son exil qui a duré une trentaine d’années, de promouvoir l’Afrique. Myriam Makeba, tu vas nous manquer. L’Afrique t’a perdue. Ton âme continuera à vivre. Le monde te pleure. M. Nelson Mandela qui avait réussi à te faire rentrer en Afrique du Sud doit être bien triste.

Tes chansons vont nous rappeler ta si grande carrière :

Amampondo, Can’t Cross Over, Congas, I Shall Sing, Jolinkomo, Liwa Wechi, Carnival, Malaika, Ntjilo Ntjilo, Night Must Fall, Ring Bell, Pata Pata, West Wind et j’en passe.

Bonne route Myriam Makeba. Tu fais partie des gens qui rendent fier et qui le feront après ton départ. ADIEU.

 


Moyenne des avis sur cet article :  4.11/5   (18 votes)




Réagissez à l'article

10 réactions à cet article    


  • Allain Jules Allain Jules 10 novembre 2008 10:56

     smiley Excellent hommage à Myriam Makeba !

    Elle va manquer à tout le monde. Sa voix, ses chansons, son combat, sa beauté et sa sincérité ne mourrons pas.

    PATA PATA

    MYRIAM MAKEBA ET PAUL SIMON



    • Emile Red Emile Red 10 novembre 2008 11:25

      Dix ans après Fela Kuti, ça fait mal.
      Une grande dame nous a quittés....

      Souvenirs d’un autre Afrobeat rythmant l’humanité.


      • Emile Red Emile Red 10 novembre 2008 14:19

        Faut-il qu’une crevure de la plus sale espèce vienne moinser ici.

        Putain, Avox, virez ce truc ça nous fera des vacances et au moins respectera la mémoire d’une grande Dame...


      • Emile Red Emile Red 10 novembre 2008 14:20
        Faut-il qu’une crevure de la plus sale espèce vienne moinser ici.

        Putain, Avox, virez ce truc ça nous fera des vacances et au moins respectera la mémoire d’une grande Dame...

        • Antoine Christian LABEL NGONGO Antoine Christian LABEL NGONGO 10 novembre 2008 14:59

          Je constate à mon grand désespoir que mes liens ne fonctionnent pas. J’ai donc ce lien à vous proposer : http://www.ilike.com/artist/Miriam+Makeba/songs


          • Antoine Christian LABEL NGONGO Antoine Christian LABEL NGONGO 10 novembre 2008 15:02

            Voilà le lien qui a un grand éventail de chansons de Myriam MAKEBA :
            http://www.ilike.com/artist/Miriam+Makeba/songs


          • Act 10 novembre 2008 15:37

            Hommage à cette citoyenne de la dignité qui n’a rencontré pour l’essentiel de sa vie que misère et imbécilité. Toutefois, je pense qu’elle a connu de son vivant quelques succès dont les nombreuses vocations suscitées à travers le monde. Merci pour tout Myriam makeba, morte pour les autres.

            Le "moinssage" fou ne me surprend guère. Il y a parmi nous d’inexpugnables racistes. Tout le contraire de l’être exceptionnel qui vient de nous quitter. 


            • yvanchteglov 10 novembre 2008 19:04

               Je me souviens de Miriam Makeba.
              C’était à Lagos, au Nigeria, en 1977, dans le stade Tafewa Balewa, lors du Festac.
              A cette époque, le Nigeria était en pleine dictature militaire.
              Elle se tenait, face à 2 chars d’assaut et un nid de mitrailleuse, qui la séparait du public.
              Elle a chanté une belle chanson à la gloire de Sekou Touré et de son parti (unique) le PDG (on ne rit pas).
              Etrange impression.
              Quant à Fela, il était au Shrine et ne participait à ce type de manifestation.
              2 mois plus tard, on a brulé le premier Shrine (celui de Suru Lere).
              Comme quoi, la grande Miriam n’était pas genée de vivre dans une dictature et de chanter dans une autre dictature.


              • yvanchteglov 11 novembre 2008 00:12

                 Je parle de ce que j’ai vu.

                C’est la première fois que j’interviens sur ce site.

                Je persiste. J’ai vu Makeba chanter pour les militaires.
                Ce n’est pas bien grave, tout le monde peut se tromper.

                Le soir même, je suis allé au Shrine, et j’ai fumé avec Fela. Lui n’a jamais transigé.

                Vous êtes jeune et ne connaissez sans doute pas Sekou Touré.

                Et savez encore moins ce qu’est l’Afrique.

                J’y ai vécu assez longtemps pour vous dire qu’on y aime pas les trous du cul.


              • Rackham le rouge Rackham le rouge 10 novembre 2008 21:58

                Bel hommage à cette grande dame !!


                Belle fin que la sienne, luttant contre les injustices, partout, jusqu’à son dernier souffle.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON









Palmarès