• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Culture & Loisirs > Culture > Nouvelles expositions Pinault à Venise : ”Sigmar Polke” au (...)

Nouvelles expositions Pinault à Venise : ”Sigmar Polke” au Palais Grassi et “Accrochage” à la Pointe de la Douane

La Fondation Pinault de Venise propose deux nouvelles expositions : une anthologie dédiée à l'artiste allemand Sigmar Polke et “Accrochage” réunissant une sélection inédite de plus de soixante-dix oeuvres d'art contemporain de la collection Pinault.

Plus de quatre-vingt-dix compositions de Sigmar Polke sont présentées aux yeux du public. C'est la première anthologie en Italie de cet artiste allemand né en Silésie en 1941 et décédé en 2010, débutant par ses ouvrages les plus anciens (1962) provenant de collections privées jusqu'aux dernières oeuvres réalisées en 2007 appartenant à la collection Pinault, notamment l'ensemble de tableaux « Axial Age », présenté à plusieurs reprises à Punta della Dogana.

Axial Age

Trois films inédits provenant de collections privées sont également projetés, réalisés lors du passage de l'artiste à Venise à l'occasion de sa participation à la Biennale en 1986, pour laquelle il reçut le Lion d'Or. L' ensemble retraçe l'entière carrière de l'artiste, soulignant la diversité de sa production artistique développée sur plusieurs médiums : peintures, dessins, films et installations mais aussi photocopies et photographies.

Hermes Trismegistos

Lors de la Biennale de 1986, Sigmar Polke avait conçu pour le pavillon allemand une installation extraordinaire qu'il avait intitulé « Athanor ». Deux thèmes, l'alchimie et la politique se dégageaient principalement. Ce sont ces deux thèmes qui ont été retenus comme axes directeurs de l'exposition du palais Grassi.

 

A retenir : dans l'atrium du palais Grassi, le groupe monumental des sept tableaux »Axial Age », dont un tryptique, exposé à la Biennale en 2007. Ce chef d'oeuvre fascinant est le véritable testament artistique de l'auteur, mort trois ans après. Citons « Stralen Sehen » /2007) suite de cinq tableaux sur la vision et ses écueils, « Hermes Trismegistos  » (1995) évocation magistrale en quatre parties du fondateur de l'alchimie, « Negativwert » (1982) trois peintures au violet intense. On retrouve aussi des petits formats aux couleurs spectaculaires avec la série des « Farbprobe  » ainsi que quelques tableaux à connotations historico-politiques comme « Message de Marie-Antoinette à la Conciergerie » de 1972.

Strahlen Sehen

«  Accrochage », à la Pointe de la Douane de Venise, est une exposition collective conçue par le commissaire Caroline Bourgeois qui a rassemblé près de soixante-dix créations n'ayant encore jamais été exposées depuis leur entrée dans la collection Pinault.

Caroline Bourgeois nous dit d' « Accrochage » : « J'ai (…) retenu, pour leur majorité, des ensembles significatifs d'oeuvres qui sont la conséquence d'un geste ou d'une pensée minimale, qui évoque un certain sens du vide (…) et ont en commun une certaine simplicité ». « Accrochage » rassemble la composition de trente artistes dont vingt et un sont présentés pour la première fois dans une exposition de la collection Pinault.

 Of what is, that it is, of what is not, that it is not 1 et 2

M'ont interpellé :

  •  Les tapisseries en noir et blanc de l'artiste polonaise Goshka Macuga née en 1967 à Varsovie qui vit et travaille à Londres. Elle élabore ses compositions à partir de documents d'archives, de recherches historiques et scientifiques, de films et de photographies. « Of what is, that it is, of what is not, that it is not 1 et 2, de 2012, sont deux tapisseries monumentales de 5,20 m x 17,26 m pour le premier et 3,24 m x 11,40 m pour le deuxième, réalisées à partir de photographies. La première représente une foule d'Afghans et d'Occidentaux rassemblés devant les ruines du palais de Darulaman à Kaboul, et fut initialement présentée à Kassel. A l'inverse, la seconde représente un groupe de militants et de personnages du monde de l'art, réunis dans les jardins de l'Orangerie de Kassel, et fut exposée à Kabul. Aujourd'hui, elles sont enfin présentées ensemble simultanément.

    Of what is, that it is, of what is not, that it is not 1 et 2,

  • Le film de Pierre Huyghe (né à Paris en 1962) « Human mask » réalisé en 2014 mettant en scène un singe portant un masque inspiré de la tradition du théâtre japonais Nô, coiffé d'une perruque de femme, qui déambule, seul et désespéré, dans un restaurant abandonné des hommes des environs de Fukushima. Ce singe avait déja été rendu célèbre par une vidéo sur You tube intitulée « Fukuchan monkey in wig, mask, works in restaurant ! » où le singe travaillait comme serveuse dans un restaurant de Tokyo. Fasciné par l'humanité de l'animal évoluant entre les tables, Pierre Huyghes a transposé la « serveuse » dans un univers vide d'êtres humains, désertant la zone radioactive, seul reste le singe (et un chat), oublié, répétant à l'infini le jeu de la condition humaine enseigné par ses anciens maîtres.

    « Human mask »

  • Le lustre en verre transparent de Murano, d'après le concept de l'anglaise Cerith Wyn Evans « We are in Yutacan and every unpredicted thing  » qui clignote au rythme de la transcription en morse de textes littéraires et philosophiques. L'installation s'illumine de façon intermittente et discrète au son de pépiements d'oiseaux....

 

Www.palazzograssi.it

Ouvert de 10 h à 19 h, fermé le mardi, fermeture de la billetterie à 18h.

Sigmar Polke : ouvert jusqu'au 6 Novembre 2016

Accrochage  : ouvert jusqu' au 20 Novembre 2016.

Tarif : 20 euro pour les deux expositions, ou 15 euro pour une seule.

Tarif réduit : 10 euro pour une expo, 15 pour les deux.

 


Moyenne des avis sur cet article :  3.5/5   (4 votes)




Réagissez à l'article

1 réactions à cet article    


  • Le p’tit Charles 10 mai 2016 17:07
    heu...du Pinault rouge ou du pinault blanc.. ?

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès


Derniers commentaires