• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Culture & Loisirs > Culture > Où sont passés les bons groupes de rock ?

Où sont passés les bons groupes de rock ?

A l’heure où de plus en plus de groupes de rock insipides envahissent nos radios et nos télés la question se pose : mais où sont passés les bons groupes de rock ? Il en reste au moins un...

HISTOIRE DU CERCLE

C’est en 1999 que Billy Howerdel (ancien technicien guitare de Nine Inch Nails, Smashing Pumpkins, David Bowie...) commence à composer quelques chansons avec la bassiste et violoniste Paz Lenchantin (Zwan, Paz ayant par le passé travaillée sur la vidéo Aenima du groupe Too). Howerdel souhaitait utiliser ses compositions afin de monter un groupe avec une présence féminine au chant et Paz semblait donc logiquement la mieux placée pour ce poste. Mais c’est à ce moment que James Maynard Keenan (chanteur de Tool) alors colocataire d’Howerdel se pencha sur les compositions de ce dernier. Enchanté par la qualité de la plume de son collocataire, Maynard proposa alors de poser sa voix sur les textes du sieur Billy. La magie a opéré... A Perfect Circle vient de voir le jour.

Maynard, Howerdel et Lenchantin se mirent donc en quête de musiciens afin de compléter leur formation. Rapidement, plusieurs grands noms de la musique vinrent grossir les rangs du jeune groupe : tout d’abord le guitariste Troy Van Leeuwen ( Failure, actuel Queens of the stone age) remarqué lors d’une prestation live par le groupe s’embarque dans l’aventure suivi de près par le batteur Josh Freeze (sa liste de collaboration dans des groupes est longue comme le bras... pour ne citer que les plus connus : The Vandals, The Offspring, Nine Inch Nails...) Le line up est enfin formé : Maynard au chant, Howerdel à la guitare, Lenchantin à la basse/violon, Freeze à la batterie et Van Leeuwen à la deuxième guitare.

Le 15 août 1999 a lieu le premier concert du groupe au Viper Room de Los Angelee. APC est lancé sur les rails. L’année suivante voit enfin la sortie du premier opus du groupe, le très mystique et mystérieux Mer de Noms (le titre complet étant : Cascade de prénoms pour une mer de Noms) . Professionnel jusqu’au bout des doigts, le groupe ne laisse rien au hasard. Tout y passe : artwork (un alphabet spécial est inventé pour l’occasion : l’enochian ou langage des anges), t-shirt, musique...

Titre énigmatique, pochette envoûtante, le tout est porté par une musique douce, apaisante mais non moins torturée. Les guitares sont partout, la basse de Paz diffuse sa douce mélodie, la batterie impose un rythme lancinant et calme par instants, puissant et martial par moments mais jamais violent et sans aucune trace de brutalité. Le monde du Cercle est un univers complexe et envoûtant à l’instar du groupe Tool auquel Maynard appartenait à l’origine (et dans lequel il officie toujours au poste de chanteur). Mais là pas question d’un Tool bis. Ici Maynard se livre plus... apparaît comme plus fragile. C’est un deuxième Maynard qui s’offre désormais à nos yeux : il faut désormais compter avec les deux visages du chanteur. Un côté plus masculin, viril et dur pour Tool et un côté plus féminin, doux et sensuel pour A Perfect Circle. Les thèmes abordés pour ce premier album sont divers, Howerdel et Maynard traitant principalement des sentiments humains (colère, patience, vide intérieur...).

L’album est une totale réussite et le groupe s’installe rapidement dans la tête des ventes de CD aux Etats-Unis, la réputation de Maynard et les qualités du groupe participant grandement à ce succès. Les singles s’enchaînent ensuite rapidement : Judith (dont le clip sera confié à David Fincher réalisateur entre autres d’Alien 3, Seven, The Game et Fight Club), 3 libras, Thinking of you... La tournée mondiale sera également au rendez-vous avec un passage de plusieurs dates en France, aux Etats-Unis, en Asie...

Cependant Maynard doit retourner avec Tool pour mettre la touche finale à leur futur chef-d’œuvre : Lateralus. Durant ce temps, de nombreux changements s’opèrent au sein du Cercle. Paz décide de partir pour une carrière solo, Troy quitte le groupe une fois l’album enregistré pour rejoindre les Queens of the stone Age. Mais les remplaçants sont au-delà de toute attente. Paz est remplacée par un certain Jeordie White, répondant au patronyme de Twiggy Ramirez alors qu’il officiait encore avec Marilyn Manson. Quand à Troy, c’est l’ancien Smashing Pumpkins James Iha qui viendra le remplacer au pied levé.

Pendant sa tournée avec Tool, Maynard resta en contact avec Howerdel, composant les nouveaux morceaux pour le futur album du Cercle.

2003 : le monde de la musique va encore trembler. Le nouvel album du groupe nommé Thirteenth step (l’une des explications possibles est que ce titre est en rapport avec les programmes de lutte contre l’alcoolisme aux Etats-Unis) arrive dans les bacs. Supérieur en qualité par rapport au premier pour certains, tout simplement aussi bon que Mer de Noms pour les autres, l’album est un véritable pavé dans la mare de la musique. Plus de 50 minutes de nirvana intense, de joies, de larmes et d’extase. 50 minutes pour pleurer, rire, s’évader, rêver... Débutant par un morceau de plus de 7 minutes (The Package) le groupe nous plonge directement dans son ambiance si particulière. Les guitares se répondent entre elles, la batterie de Josh roule tout doucement, la basse de Jeordie claque doucement à nos oreilles, Maynard égrène doucement ses mots « Mine... mine... mine... » On est tout à lui, possédé par cette voix qui vous sonde l’âme, vous transperce de part en part. Le morceau monte finalement vers des sommets avant de redescendre tranquillement, nous laissant sans voix. Puis vient le second morceau et premier single du groupe. Le single parfait... Weak and Powerless. Maynard y traite des problèmes d’alcoolisme et des dépendances face à la drogue au son d’une musique de plus en plus enchanteresse. Le reste de l’album est tout aussi fabuleux : The Noose avec sa musique à vous faire pleurer, Blue, Vanishing... les mots me manquent pour décrire un tel chef-d’œuvre, pour faire partager la puissance de cette musique, le bien-être et la jouissance qu’elle peut procurer. Un seul conseil : écoutez cet album. Il ne pourra qu’agrandir votre culture musicale et vous ouvrir à d’autres groupes. Personne ne peut ressortir indemne de l’écoute de ce disque. On en sort bouleversé, changé, apaisé... mais quelque chose change. Thirteenth step est et restera un monument incontournable du rock de ces dernières années. Après la sortie de ce magnifique album, le groupe partit quelque temps en une tournée mondiale qui l’amena à passer par la France et notamment pour deux dates l’une à Paris aux côtés des Deftones (en tant que première partie) puis à Lyon.

Le groupe revint rapidement sur le devant de la scène avec un duo DVD / CD en 2004 : aMOTION et eMOTIVe. Le principe d’eMOTIVe diffère des deux albums précédents dans le sens où celui-ci est un album de reprises contre la guerre et la destruction dans le monde. Sorti au début de la guerre d’Irak, eMOTIVe n’est cependant pas une charge anti-Bush bien que les membres du groupes aient manifestés leur soutien à une politique pacifique dans la résolution de la crise. Le CD comprend donc une multitude de reprise dont le célèbre Imagine de John Lennon ainsi qu’un titre inédit, Passive, qui figurera sur la bande originale du film Constantine. Bien que la qualité soit au rendez-vous, les fans furent assez déçus de cet album, le groupe ayant habitué à bien mieux. Il reste cependant un très bon album plein de charme. En complément de ce CD sort également aMOTION, un DVD regroupant tous les clips du groupe (excepté Constantine qui n’était pas encore tourné à l’époque), une prestation live (The Noose qui est joué dans une version plus longue mais encore plus magnifique), un films et des photos de la tournée ainsi qu’un mini « reportage » sur les Bikinis Bandits, des groupes de femmes à la mode vestimentaire très... dénudée, terrorisant l’Amérique bien pensante (je ne vous en dis pas plus...). Bien que constituant un objet attendu par les fans, le contenu du DVD se révèle cependant un peu faible. Un objet de collection en quelque sorte... En plus du DVD, un CD de remix plus qu’intéressant est fourni. Il comprend divers remix figurant sur plusieurs films (Underworld, Resident Evil Apocalypse) par Massive attack, Wes Borland et autres ainsi qu’une reprise au piano de The Hollow (première chanson de Mer de Noms) par Paz Lenchantin.

LE CERCLE AUJOURD’HUI

L’actualité de A Perfect Circle n’est pas des plus encourageantes. Un CD/DVD live était annoncé il y a un an mais le silence radio est total. Maynard est reparti avec Tool pour la sortie de leur nouvel album, l’excellent 10 000 Days (que je vous conseille vivement si vous n’avez pas eu l’occasion de l’écouter), Howerdel prépare son disque solo, James Iha a décliné l’offre de Billy Corgan de réintégrer les Smashing Pumpkins, Twiggy et Josh Freeze ont quant à eux intégrés Nine Inch Nails aux côtés de Trent Reznor. Alors simple pause ou arrêt définitif ? Tout est incertain... Des rumeurs auraient circulées sur une déclaration de Maynard sur le fait qu’A Perfect Circle serait arrivé au terme de sa créativité musicale et qu’il était temps de l’arrêter... On ne peut qu’espérer que ce groupe nous fasse une nouvelle démonstration de son talent...


Moyenne des avis sur cet article :  3.67/5   (18 votes)




Réagissez à l'article

17 réactions à cet article    


  • LE CHAT LE CHAT 27 août 2007 12:53

    je me suis aussi fait la réflexion http://www.agoravox.fr/article.php3?id_article=24801

    dur , dur de trouver de quoi regarder de potable à la télé ,y’a comme un boycott dès que nous sert pas de la soupe staracademisée ! heureusement , je me suis enregistré un super reportage d’arte sur woodstock , avec les who , ten years after , jimmy hendrix , janis jopplin ,country joe and the fish etc etc quel pied !


    • xmathieu 27 août 2007 13:18

      Si vous aimez le rock, prenez le temps de découvrir ces deux groupes : « Blue Van » et « The Maharajas »


      • Iceman75 Iceman75 27 août 2007 14:04

        Si on cherche on trouve mais tous ces groupes et les petits nouveaux qui pointent leur nez, notamment dans le nord de l’Europe, très prolifiques en hard rock dans les charts nationaux, n’ont pas droit à la couverture médiatique que la diversité culturelle française devrait leur offrir.

        En fait de diversité, le diktat de radios plus enclines à s’auto promotionner que mettre en avant des artistes fait que nous n’avons droit qu’à du clonage et à du « 8 secondes de refrain à retenir », des titres panelisés à outrance ne laissant aucune chance à des genres dont le solo instrumental, le morceau de plus de 3minute trente est une des caractéristique. Pas grave, internet permet de se venger et de boycotter ces émissions musicales, ces chantres de la bonne morale musicale (souvenez vous Drucker à l’eurovision), etc... Je suis même obligé de commander en direct à l’étranger car même les distributeurs ne font plus leur boulot ! ou alors, il faudrait que je télécharge illégalement les artistes que j’aime ????


        • Gnetum Gnetum 27 août 2007 14:21

          merci pour cet article intéressant.

          Etant un inconditionnel de Nine inch Nails, je ne connaissais Perfect Circle que de (bonne) réputation, il est temps que je m’y intéresse un peu plus (un peu comme pour Tool que j’ai découvert il y a peu).


          • damien 27 août 2007 17:16

            Haldir

            Tu as fait un très bon descriptif de « A Perfect Circle » et je te félicite.

            Les groupes intéressants existent : Nine Inch Nails, Manson, Filter, Stabbing Westward, Senser, No one is innocent, Smashing Pumpkins, Tool, Deftones, Queen of the stone Age, Fear Factory, Soundgarden, Alice in chains (argh beaucoup de disparus dans cette liste)...

            Les choses fonctionnent comme un cycle : les 2-3 années « grunge » de 1992 à 1994 ont été magnifiques.

            Puis il y a eu le rap, maintenant c’est le r’n’b...

            Il faut aussi penser que la musique du moment reflète notre époque : je pense que notre epoque est superficielle (comme les pseudos chanteuses « a voix » qui tremoussent leurs fesses comme des tigresses effarouchées) ou le premier imbecile/imposteur se croit meilleur que les autres et cherche son quart de gloire sur Myspace. C’est le déni de l’intelligence et de la créativité. Tout le monde, des actionnaires à certains créateurs, pensent au retour sur investissement avant tout.

            Tu le comprendras bien, je n’aime pas mon époque (j’ai 32 ans) et je ne trouve pas tout cela très rock. La subversion de Nine Inch Nails n’a meme plus d’équivalent dans un rap qui s’est endormi sur un tas de dollars.

            Attendons que notre époque change.


            • Mescalina Mescalina 28 août 2007 09:30

              Excellent article ! APC reste un ovni du rock, une musique envoutante, torturée et simplement belle dans sa complexité, parfait complément de Tool en fait. Effectivement je doute que l’on ai la chance de les rentendre de ci peu. Le rock sous toutes ses formes et encore bien actif, voici pour moi les meilleurs groupes de rocks actuellement en activité (pas vraiment d’ordre cela dépend des jours et très subjectifs, de par l efait :) :

              1- The Wildhearts (meilleur groupe de heavy funky riff de tous les temps, LA machine à riff et refrain catchy. Synthèse parfaite de Slayer et des Beatlles) 2- The Smashing Pumpkins (Très bon retour) 3- Pain Of Salvation (le meilleur du progressif et du rock, si tu aimes Tool tu y trouveras ton compte) 4- Danko Jones (le ACDC des 2000 !) 4- S.P.O.R (je voulais le mettre, meilleur album rock français de tous les temps, mais ou sont t’ils ??????) 5- Anathema (les Radiohead underground du RU) 6- Opeth (Les Dieux du death métal progressif, si tu aimes tool... ;) 7- NIN SAUF les 2 derniers albums vriament pas au niveau. Plus rien fait de correct après The Fragile.

              Il en reste beaucoupn, mais il faut que je commence à travailler sinon je vais me faire tapper. Je continuerai peut être la liste en pause ;)

              R&Rollement votre


              • SOULfly_B 28 août 2007 11:21

                Il existe énormément de bons groupes de rock, métal, et autres, mais il ne faut pas s’attendre à les entendre à la radio.

                Un bon moyen de découvrir de nouveaux sons est http://www.lasfm.fr : regardez ce qu’écoutent vos « voisins », c’est très enrichissant !


                • Angelus 28 août 2007 12:15

                  Heureusent qu’il y a Tokyo Hotel !!! smiley smiley smiley


                  • Jeremy 28 août 2007 14:33

                    C’est ironique je suppose ? smiley Qu’on ne fasse croire à personne que ces jeunes ont le moindre talent quand même.


                  • Haldir Haldir 29 août 2007 18:51

                    Eh oui heureusement qu’il reste quelques groupes qui luttent contre la soupe qu’on nous sert tous les jours. Les « bon » groupes français (je parle en terme de qualité musicale et non en terme de goûts personnels) sont à mon avis relativement rare en France. Des groupes comme Noir Désir (excellent mais se reformeront-ils un jour ?)Lofofora ou même Sidilarsen (mais qui ne sont pas encore très connu) arrivent à porter la scène française. Mais des groupes tels que Kyo qui vendent des milliers d’album avec trois accords... ça la fout mal pour ceux qui travaillent dur pour faire de la musique un brin élaborée...


                    • Haldir Haldir 29 août 2007 18:53

                      Petite précision : Pour tous ceux qui sont intéressé par APC, je vous conseille l’album « Thirteenth Step » ;)


                      • Zepekegno Zepekegno 29 août 2007 21:00

                        Bravo pour l’article, on ne dira jamais assez de bien de ce groupe ! Pour ma part je pense que la scène rock est actuellement très riche et d’un aventurisme qu’on ne lui avait pas vu depuis les seventies ; seulement les radios et autres médias se contentent de diffuser de la musique « dansante ». L’amateur de rock doit donc tout découvrir par lui-même, ce qui n’est finalement pas plus mal. @l’auteur : connaissez-vous le groupe bordelais Nihil ? Si vous aimez le rock/metal subtil et riche en atmosphères, je vous conseille 1:00 am et [in]visible, leurs premières oeuvres. Ou en un peu plus violent mais toujours très ambiancé, Year of No Light (tout un programme !), un autre groupe bordelais signé sur un label américain s’il vous plaît ! La scène de votre ville est riche en talents, petit veinard que vous êtes smiley !


                        • Falkland 30 août 2007 03:23

                          ecoutez les groupes français « Hypno5e » et « Gojira », ou les canadiens de « Wintersleep » vous comprendrez qu il y a toujours des groupes talentueux . mais les gens preferent ecouter david guetta ou booba, ma foi ils font bien ce qu ils veulent.


                          • Scapin 8 octobre 2007 22:34

                            Avant Elvis, il n’y avait rien... et après 1989 non plus ;) ! xD


                            • La Taverne des Poètes 8 octobre 2007 22:48

                              Elvis ? Il jouait du biniou à la Breizh Touch ?


                            • True-Fan-Th True-Fan-Th 12 mars 2008 13:41

                              En tant que Fan et pas groupie , pour angelique Tokio hotel ce n’est pas du rock c’est de la pop rock 

                              pour jeremy : Oui ces jeunes ont du talents meme si vous aimez pas faut quand mee l’avouer !

                               

                               


                              • Haldir Haldir 15 mars 2008 17:03

                                Non Tokyo Hotel n’a pas de talent. Trois riffs basique et une batterie limite.... Alors certes beaucoup de gens adore ce groupe. Ca ne suffit cependant pas à faire faire de la musique de qualité à ce groupe.

                                Un critique de rock disait un jour que pour savoir si un groupe à vraiment du talent, il suffit de regarder si l’on écoute toujours ce groupe 40 ans après. Tokyo Hotel fera exactement comme les défunts 2be3 : on parlera d’eux pendant quelques temps puis ils retomberont dans l’anonyma le plus total...

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON


Auteur de l'article

Haldir

Haldir
Voir ses articles






Les thématiques de l'article


Palmarès