• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Culture & Loisirs > Culture > Paris / La Baule

Paris / La Baule

JPEG - 5.8 ko

« Paris/La Baule »

Nouvelles écrites par Claire Blanchard

Editions Kirographaires

206 pages

Juillet 2012

 Histoires passionnantes et finement écrites

 

L’écrivaine, professeure en région parisienne vit entre sa ville natale près de l’Océan et Paris.

Si je n’étais pas passé au salon du livre de La Baule, je serais passé à côté de cette écriture soignée et ces histoires.

Parfois l’auteure nous entraîne à Paris et parfois à la Baule pour des balades romantiques, dramatiques ou même fantastiques, les unes plus belles que les autres.

Aucune de dix nouvelles ne peut être écartée, elles sont uniques et passionnantes.

Le livre commence par une frilosité, un pari entre un frère et une sœur.

L’homme, la quarantaine dépassée s’est engagé à entraîner deux jeunes filles dans son appartement… Mais attention, ce n’est ni un sadique, ni un pervers, ni même un « macho ».

Cette première nouvelle agit comme une mise en bouche avant l’entrée d’autres personnes naviguant entre le rêve et la réalité.

Certaines histoires sont particulièrement émouvantes, comme celle qui narre l’histoire de Marica qui cherche dans la mort, la fin de ses tourments….La maltraitance subie de la part de parents laisse des traces indélébiles et peut avoir une issue dramatique.

Mais laissons le lecteur lire la nouvelle jusqu’au bout et présentons cette jeune fille :

« Marica était une longue fille maigre, au teint olivâtre, aux cheveux emmêlés. Ses yeux étaient semblables à deux puits noirs au fond desquels la lune ne reflétait plus. Vides de toute expression. Des coquillages vides qui auraient effrayé plus d’un passant, s’il y en avait pour croiser son chemin ce soir-là…. »

Les descriptions sont riches et travaillées, ce qui entraîne le lecteur à se fondre dans le paysage, sans lâcher une miette de ce qu’il voit.

Le drame côtoie l’histoire policière, du moins celle qui est dans l’imagination de ces deux adolescents surdoués mais rejetés par leurs pairs qui décident de dénouer les fils d’une énigme criminelle.

 L’auteur passe allègrement d’un thème à l’autre, sans en oublier un

L’auteure enseigne le français qu’elle manie avec art et talent, pour notre plaisir.

Vivement qu’elle nous offre une nouvelle œuvre !

Jean-François Chalot


Moyenne des avis sur cet article :  3/5   (10 votes)




Réagissez à l'article

2 réactions à cet article    


  • 65beve 65beve 27 octobre 2014 12:52

    Aucune réaction et déjà 75 votes négatifs à 12h50.



    • vesjem vesjem 28 octobre 2014 10:03

      « L’écrivaine, professeure en région parisienne »


      chalot : c’est une copine à toi ?

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON









Palmarès