• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Culture & Loisirs > Culture > Pierre Merejkowsky, un cinéaste engagé

Pierre Merejkowsky, un cinéaste engagé

Pierre Merejkowsky n’est pas un militant, de son propre aveu. Par contre ses films le sont, c’est sa façon de s’engager.

Les films de Pierre Merejkowsky sont engagés, cela ne fait aucun doute. Ils militent à sa place, c’est pratique, il n’a pas à se déplacer, ni à faire de réunion ou de manif. Cependant, est-ce assez efficace, d’un point de vue militant ? La réponse pourrait être oui, comme une analyse rapide de l’oeuvre, ci-dessous, le montre immédiatement. Cependant le mode de diffusion de cette oeuvre laisse encore à désirer.

Pour ce qui est des écrits, c’est quand même assez simple : on en trouve, comme La Projection et Travail, Famille, Mairie, sur des sites Internet (on peut également se procurer ces deux-là en version papier auprès soit de l’auteur, soit d’un bouquiniste, voir le site en question).

Concernant l’oeuvre théâtrale, la pièce Il n’y a pas que le sexe dans la vie ou comment les prédateurs et alliés du Parti socialiste ont récupéré pour leur seule carrière politique le mouvement "vert" vient d’être diffusée par la chaîne Zalea TV (canal 79 de la freebox). L’émission est disponible en vidéo à la demande sur leur site, .

Venons-en maintenant au cinéma. Les projections se font exclusivement en présence de l’auteur, pour permettre une interaction et des discussions avec le public. Ce dernier doit donc être à l’affût des séances de cinéma ou des projections privées, qui reçoivent la publicité type des évènements alternatifs, c’est-à-dire nulle dans le paysage spectaculaire ambiant. Dans ces conditions, ce n’est bien évidemment pas très facile de voir un film de Pierre Merejkowsky.

On peut noter directement que ça ne changerait pas grand-chose, pour lui, que des gens voient ses films en dehors de sa présence, à partir du moment où il ne serait pas au courant. Je précise tout de suite que ce n’est pas l’argent qui l’intéresse (voir sur ce point sa critique virulente de la marchandisation). On ne peut donc pas le classer dans les diverses associations de producteurs qui défendent leurs profits contre le piratage un peu partout dans le monde.

Dans l’émission de Zalea citée ci-dessus, ont quand même été diffusés plusieurs court-métrages : Nous voulons du chômage - Pool - C.O.M.E.D.I.E. - Ensemble, également le court métrage A propos d’Eric P., et le film Le RMI c’est la vie avec un point d’exclamation à la fin (1998) , ce qui m’a permis de les mettre sur Google video (pas tous, car pour l’instant j’ai un problème pour transférer les fichiers de plus de 100 Mo).

Concernant le contenu de l’oeuvre : sa radicalité ne s’attaque pas seulement à la société en général, mais directement au monde militant, qui est épinglé sans concession. Des scènes comme celle de l’AG dans Insurrection-Résurrection qui lui renvoient ses travers en miroir sont de nature à lui faire le plus grand bien et font l’efficacité des films de PM d’un point de vue militant. D’un point de vue général, on peut citer la critique virulente du monde du travail, qui rejoint les travaux d’un Pierre Carles. D’ailleurs, Attention Danger Travail reprend des passages de Le RMI, c’est la vie avec un point d’exclamation à la fin : ceux où il est question de demander "de l’argent, pas du travail".

Pour conclure, j’aimerais souligner que les oeuvres engagées sont rares en France, et que plus rare encore est leur diffusion, à cause de la concentration des médias. Il faut saluer la reprise de diffusion de Zalea depuis septembre. La présence de telles chaînes indépendantes et subversives est des plus précieuses en période électorale. D’après les membres de Zalea, ils ont dans le passé systématiquement perdu leurs autorisations de diffusion justement pendant les périodes électorales, sensibles du point de vue de la liberté d’expression. Ne laissons pas réinterdire Zalea, faisons-la connaître ! En aparté, Pierre Merejkowsky est un des fondateurs de cette chaîne.

Et pendant que j’y pense, il y fait une émission mensuelle, Notre Parole, dont le premier volet était l’émission sus-citée du vendredi 10 octobre, il faut donc s’attendre à une suite, le 3 novembre, peut-être ? A surveiller.


Moyenne des avis sur cet article :  5/5   (12 votes)




Réagissez à l'article

3 réactions à cet article    


  • Stanislav Ladzenzki (---.---.2.227) 2 novembre 2006 15:05

    A titre d’info et pour corriger une annonce erronée, Pierre Merejkowsjy n’est pas fondateur ou co-fondateur de Zalea Tv. Vous trouverez le nom de toutes celles et tous ceux qui sont à l’origine de cette télé d’opinion(s) à l’adresse suivante : http://www.zalea.org/spip.php?article12


    • rjolly (---.---.227.38) 4 novembre 2006 10:17

      ça y est j’ai réussi à le transférer : Le RMI c’est la vie avec un point d’exclamation a la fin


      • Raphael Jolly Raphael Jolly 5 novembre 2006 12:39

        Voici également Danger Travail.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON








Les thématiques de l'article


Palmarès