• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Culture & Loisirs > Culture > Play List années 90

Play List années 90

Années 90 ou presque. Car je me suis permis quelques petites libertés pour casser l’un ou l’autre artiste ou groupe que j’estimais indispensable !

On pourrait croire à première vue que cette période fut limitée aux rap, r&b et hip-hop inondant les ondes des radios et chaînes musicales mais il n’en est rien.
Cette période fut riche de diversité comme je vais essayer de le démontrer avec cette play list.
Face au calibrage radiophonique d’une certaine musique, de nombreux groupes ont glissé bien malgré eux vers l’underground.
C’est via les festivals, magazines spécialisés, concerts et internet vers la fin du millénaire que beaucoup d’artistes ont continué à se produire, sortir des albums.
On peut remarquer 3 grandes tendances pour cette période.
 
D’abord un retour de certains genres, un "revival" avec le "grunge" puisant son inspiration du rock des années 70 comme Led Zeppelin, les Stooges, MC5. Même si ce mouvement apparaît dans les années 80, c’est véritablement entre la fin 80 et le début 90 que ce style est le plus populaire avec les Nirvana, Peal Jam et Soundgarden. Des musiques celtiques et traditionnelles via le mouvement New-Age, le triomphe de la troupe Riverdance, Loreena McKennitt, l’héritage des celtes de Dan Ar Braz. Le blues qui revient dès les années 80 avec un des guitaristes les plus doués de sa génération et qui disparaitra trop vite : Steve Ray Vaughan (mon petit écart aux années 90), ou Gary moore, Fred & the Healers, etc. Le punk, sous la houlette des Greenday, Offspring, Zebrahead & co, renaît de ses cendres. Le prog revint grâce à de nombreux groupes tel que The Flower kings, Spock’s beard, Porcupine Tree... ouvrant le genre pas qu’aux groupes anglais.
 
Ensuite, certaines musiques vont se radicaliser, principalement dans le mouvement Métal pour voir la naissance du Gothic, Doom, Extreme où prédomine les chanteurs aux voix gutturales !
 
Pour finir, cette période est aussi source de mélange, de rencontre. Des groupes comme Limp Biskit, Linkin’park vont mêler hip-hop et métal quand ce n’est pas à d’autres styles encore avec les Waltari ou Faith no More. D’autres groupes teintent le métal avec du prog comme Dream Theater, Ayreon, Fates warning, etc. Dès les années 80, le groupe Dead can Dance mêle à sa musique Cool Wave des inspirations liturgiques et médiévales. D’autres vont reprendre ce principe pour y mêler chants liturgiques et techno comme Era, Enigma ou les musiques traditionnelles avec des sonorités modernes (Afro celt sound system) ou atmosphériques comme les français de Rajna.
Des groupes de Métal mélant musiques d’inspirations classique ou "symphonique" tel que Rhapsody, Within Temptation ou Nightwish avec leur chanteuse lyrique.
J’ai repris aussi Jamiroquaï qui teinte son acid jazz de disco, funk et techno.
Pour finir un groupe de rock britannique : supergrass.
 
Cette play list démontre un peu la richesse de cette période car dès les années 80, les magazines quant ce n’est pas les artistes eux-mêmes donnent des noms à leur style musical : noise rock, dark ambient, doom métal, death métal, métal symphonique, neoprog, rapcore, pimp-rock, grind-core, punk rock, neofolk, etc.
 
Bonne écoute.
 
 

Découvrez Era !

Moyenne des avis sur cet article :  2.14/5   (7 votes)




Réagissez à l'article

28 réactions à cet article    


  • Vincent 8 juin 2009 12:33

    Je n’adhère pas trop à cette playlist, à l’époque j’étais plutôt branché rock indé, alternatif ou rock tout cours, aussi ne pas voir dans cette playlist des groupes phare tels que les Noir Désir, la Mano m’étonne un peu, mais bon c’est votre playlist.


    • worf worf 8 juin 2009 12:46

      je connais mal ce qui est repris comme rock alter ou indé donc je n’y ai rien mis.
      Noir désir est à ma connaissance un groupe existant déjà dans les années 80, j’ai évité d’en reprendre de cette période dans ma play list sinon cela ne pourrait plus porter ce nom d’article.
      J’ai du faire un choix drastique dans le choix de 10 morceaux (pas de doom, métal gothique par ex) avec ce qui est dispo sur deezer aussi.


    • Serum Serum 8 juin 2009 18:14

       Noir Désir ? Je comprends pas bien !

      Musicalement parlant c’est très mauvais et je pèse mes mots...le batteur à toujours et sonne toujours comme un gros débutant ! Avec lui nous sommes toujours dans le plus mauvais du 4/4... Et le 4/4 on en a ras la casquette ! De plus toutes les mélodies du groupe frises le ridicule, elles sont quasiment toute composés en mineur et ne dépassant pas au grand quidam les 8 notes ! Non franchement parler de Noir Dez comme un groupe intéressent je ne vois en quoi ! Certes les textes sont plus profonds que la moyenne. Enfin, passé 18ans j’espère juste pour vous qu’ils ne vous sont plus d’aucune utilité !


    • nephilim 8 juin 2009 16:30

      on ne dit pas cool wave mais cold wave^^
      la musique gothique n’a pas attendu les années 90 pour exister son apparition ou du moins sont point culminant se situe plutot dans les années 82-85
      Dommage que votre culture musicale ne soit que commerciale vous passez à coté de nombreuses musiques, groupes bien plus representatif que du greenday, Era loool........

      On ne peut pas dire que vous vous y connaissiez mais bon dommage ou tant mieux !!! vous avez tout a decouvrir sur les Groupes, chanteurs des années 80-90.


      • worf worf 8 juin 2009 18:40

        d’abord, j’ai essayé de prendre que des groupes issus des années 90 et pas existant déjà avant.
        Ensuite, j’ai été limité dans mon choix avec deezer, sinon j’aurais proposé d’autres groupes style Pain of salvation, Tayfa, Black tape for a blue girl (dommage ca date déjà des années 80), etc.
        Pour finir, j’ai jamais dis que le gothique datait des années 90, faut lire l’article avant de critiquer.

        J’attends votre play list.


      • nephilim 8 juin 2009 16:35

        Oups j’oubliais Noir Desir s’est fait connaitre réellement avec veuillez rendre l’âme, sorti en 1989. On peut donc dire que ce groupe à marqué les années 90.
        Erf cela ne s’invente pas vous manquez réellement de connaissance. snif snif :)


        • ecophonie ecophonie 9 juin 2009 15:54

          lalalereuh...


        • Serum Serum 8 juin 2009 17:40

           Toutes ces références ne sont bonne qu’à flatter les oreilles des collégiennes néophytes en la matière ! Tout les groupes cité ne font que du 4/4 insipide et des petites mélodies en mineur ou en majeur sans âmes et sans couleurs... ! Appeler cette chose la play list des années 90 serrait aussi stupide que donner 3 étoiles à Mac Donald dans le guide Michelin !


          • LeGus LeGus 8 juin 2009 21:01

            Massive attac
            chemical brothers
            Faithless
            portishaed
            lamb
            underworld
            orbital
            morcheebaleftfieldfelix da housecat
            fat boy slim
            air
            prodigy

            c’est plutôt ça les années 90, pas du rock à papa réchauffé....


            • LeGus LeGus 8 juin 2009 21:03

              oups...

              morcheeba
              leftfield
              felix da housecat

              pardon pour mon clavier


            • Serum Serum 9 juin 2009 12:04

               

              Certes cela représente un peu mieux les années 90 mais tu nous parles de musique électronique temporelle que tout le monde aura oublié dans 50 ans. Dans la même veine mais dans un autre genre tu pourrais très bien nous dire Dr Dre, Snoop dog ou bien Maryline Manson, Rammstein.... mais tout cela reste de la musique ’’délébile’’... la Play List des années 90 se doit d’être intemporelle, indélébile et donc être encore audible ou intéressante pour des gents dans 150 ans.

              Prenons comme exemple les années 50 et prenons des jeunes de 20ans en 2009 ! A votre avis qu’écoute t-il de ces années 50 ? En quasi totalité rien du tout ! Même si Elvis Presley pourrait de par son image asse populaire pour son coté ’’rétro-comique’’ représenter les années 50, personne ne l’écoute, si vous avez de la chance un jeune vous citera une chanson de lui « love me tender » (j’ai dit ’si vous avez de la chance) ! Seul le jazz de ces années là est encore écouté par une minorité. Aussi par certain puriste, la musique d’avant-garde (concrète, free jazz...) Certes il reste les beetles dans la musique populaire-populiste mais pour encore combien de temps ?

              Prenons maintenant les années 60 ; plus le temps passe et plus certains groupe tombes aux oubliettes. Par exemple Les Doors étaient connus de tous les jeunes dans les années 80 et début 90. Aujourd’hui la majorité des jeunes n’ont même pas entendu parlé de ce groupe ! Par conte chez les puristes Frank Zappa est toujours écouté et étudié.

              Si un groupe n’a pas raisons d’être « étudié » dans 150ans il serra totalement oublié et ce n’est pas parce qu’un artiste est ultra populaire même pendant 50ans qu’il serra encore écouté ou étudié dans 150 ans ! Peu de gents s’intéresse réellement à l’histoire et encore moins à l’histoire de la musique, c’est ainsi.

              Prenons un exemple concret, le cinéma ! La majorité des films passé n’intéresse pas les nouveaux cinéphile ! Un jeune qui à 20ans ne peut pas regarder un film avec Alain Delon, il trouve ça ’bidon’, s’ennuie littéralement et préfère surement à juste titre, nombre de film actuel. Par contre un jeune cinéphile sera toujours intéressé par les films de Jacque Tatie déjà rien que pour son esthétique unique et révolutionnaire. Pourtant les films de Tatie n’était pas populaire en leur temps, alors que ceux de Delon l’était (au box office) ! Comme quoi sucés et histoire ne sont pas lié. La mémoire collective retient avant tout les génies, les révolutionnaires et les précurseurs... c’est ainsi.

              Désolé pour vous, mais tout les groupes cité ici bas, sont surement le reflet de ce que vous avez écouté vous et vos amis pendant des années ; Mais rien de tout cela ne retiendra l’attention de l’histoire, car aucun de ces groupes n’excelle en particulier dans un domaine précis et/ou ont apporté une nouvelle pierre ou couleur à l’édifice musicale.


            • kimono 8 juin 2009 22:38

              merci pour toutes ces musiques et genres différents
              j’ai redécouvert éra avec un grand plaisir et je découvre aussi d’autres choses qui sont bien
              faut dire que j’avais 20 ans en 68 et que même si j’aime bien les années 80 j’étais et je suis toujours un nostalgique du rock avec entre autre « creedence clearwater revival » une référence des années 68

              mais ta liste fait plaisir à entendre et à découvrir
              et merde aux mauvaises critiques

              lol



              • ecophonie ecophonie 9 juin 2009 11:37

                Porcupine tree c’est pas du post rock au même titre que Mogwaï ? Quant à Limp Bizkit, j’appelle ça de la fusion (rap + metal).
                A part ça, je ne sais pas si votre sélection sert à faire découvrir des perles inconnus de ces années là ou à les illustrer auquel cas il ne faut pas faire l’impasse sur la musique honteuse.
                Perso, je pense qu’il faut illustrer sans parti pris, je dirais donc que vous oubliez la grosse musique commercial, dance (Masterboy, Scatman) qui améne pas mal d’électro et qui en se mélangeant au rock fait émerger les Babylon zoo « Spaceman !!! » puis les prodigy ou qui se fait plus calme façon écolo : robert miles, ERA, deep forest, indian sacred spirit .
                En parallèle, on a la vague grunge que vous n’avez pas oublié et par la suite le « punk »-rock (offspring green day) ainsi que le metal fusion (Korn, Limp bizkit, Rage against the machine), l’explosion des red hot.
                Dans ce tintamarre Björk propose un espace de calme et creuse son trou.
                En france on a le rap français qui émerge « je danse le mia » ou « la fièvre ».

                En définitive, je suis d’acc pour le grunge (Soudgarden), l’electro-funk (jamiroquai), musique écolo traditionnelle (ERA), le métal (faith no more), le punk-rock (green day) par contre il y a redite sur Nightwish et dreamtheater et pas d’acc avec steve ray vaughan, Super grass ou Rajna qui n’ont pas marqué les années 90 et je trouve la liste super orienté rock.
                Après les gouts et les couleurs...


                • worf worf 9 juin 2009 12:29

                  Le but de cet article n’est pas de dénigrer ce qui passait souvent sur les radios et chaînes musiques ni de lister les artistes ou groupes majeurs de cette période. Mais de juste montrer qu’alors sur les ondes, on nous proposait principalement du rap, hip hip, r&b, il avait plein d’autres musiques qui continuaient à vivre sans ou peu de passage radio.

                  Pour Limp Biskit, on le reprend souvent dans la Fusion bien qu’ils nomment leur style de Pimp-rock.

                  Porcupine Tree est un groupe inclassable, tantôt progressif, tantôt planant, fleurtant avec l’ambient, le pop-rock quand ce n’est avec le métal progressif. J’aurais bien mis un extrait, tout comme Bjork que j’ai oublié, dEUS, un peu de musique celtique ou Black tape for a blue girl mais je dépassais les 10 titres. Toujours la quadrature du cercle de devoir se limiter qu’à 10.

                  De par sa réussite, Dream theater a ouvert ou ré ouvert les portes du prog et du métal progressif. Même si ce genre n’est que peu présent dans les magazines rock de l’époque, il est bel et bien un courant musical qui continue à notre époque de produire plein de groupes tout comme le mouvement métal symphonique et métal gothique.

                  J’assume la tendance rock de cette play list, en mettant Bjork a la place de Supergrass par ex, j’aurais pu ré équilibrer la tendance.


                • Serum Serum 9 juin 2009 14:42

                   Tout cela reste de la musique populiste-populaire sans grand intérêt... Faith no more est la partie pathétique de Mike Patton ; incomparablement mieux : Mr Bungle ou Fantomas. Le rock est mort dans les années 70 avec des groupes comme Can , Faust ou encore Frank Zappa, eux étaient des vrai explorateur... Et après eux, il n’y a pas eu grand chose d’intéressant (Primus et Mr Bungle à la limite) sinon tout les autres groupes sont des pals copies des uns et des autres et la seul chose qui est intéressante ’à la limite’ c’est de suivre la progression des diverses forme et de style dans son ensemble ! Désolé mais aucun des groupes cité n’apporte réellement de pierre à l’édifice tel que l’on fait John Cage, Pierre Henry, Zappa, Kraftwerk, Mills Davis, Varèse, Stockhausen... Pourtant il y en a eu dans les années 90... Mais arrêter la soupe populiste SVP et ouvraient les yeux, la musique c’est bien plus que cela !


                • worf worf 9 juin 2009 16:06

                  J’ai l’impression de parler chinois ou quoi ! Le titre, c’est play list pas étude de musicologie de ces 50 dernières années !
                  Cette liste n’a aucune prétention de présenter des artistes dits « majeurs » ayant apporté leur pierre à l’édifice comme vous dites.
                  Quand aux noms que vous citez, la plupart datent de bien avant les années 90 !

                  Étonnant que vous n’avez pas réagi sur les précédentes play list !

                  Si vous voulez écrite un article de musique présentant les grands noms de la création musicale, ne vous gênez pas. Cela pourrait nous instruire.


                  • Serum Serum 9 juin 2009 19:31


                    Je crois que vous n’avez pas bien compris ce que je disais ; en clair : la play list que vous proposer s’adresse à une minorité de collégiens ayant vécu dans les années 90. On pourrait appeler les collégiens de cette époque ‘’ceux qui croyaient écouter de la musique originale ’’ ou bien ‘’ceux qui croyaient écouter de la musique subversive (ou déviante)’’. En réalité ce que vous proposez, c’est juste des petits groupes de musique proposant de la musique extrêmement simplette pour des oreilles non averties ayant pour attribut des paroles aussi insipides que dépourvut d’intérêt.. Cette play list aura néanmoins le mérite de plaire à la future ménagère de 40 ans… soit très prochainement !
                    On peut aussi envisager cette play list pour des fonds publicitaires tel Jambonneau, Ajax WC, Sponjex…


                  • ecophonie ecophonie 9 juin 2009 16:13

                    @serum,
                    T’y connais rien mec, la chanson de Rolland, ça c’était de la musique et puis tes Kraftwerk et compagnie, ils auraient jamais existé sans les chants grégoriens.
                    Alors stp Serum arrête de venir te la péter ici en ré mineur t’as pas le niveau. Yo !!!


                    • Serum Serum 9 juin 2009 16:34

                      Hey bouseux ! Il y a ton bus vert qui t’attend.

                      Pour les années 90 Autechre, Venetian Snares, Aphex Twin... mais c’est déjà complètement has-been...

                      Aphex
                      http://www.youtube.com/watch?v=uIeA2ct5Sew

                      Autechre
                      http://www.youtube.com/watch?v=EbL6WG3ZotU&feature=PlayList&p=95C72B85A7B6D4D6&playnext=1&playnext_from=PL&index=1

                      Venetian
                      http://www.youtube.com/watch?v=ag3SbnLmgEM


                    • worf worf 10 juin 2009 13:27

                      j’ai essayé d’écouter les 3 références proposées mais je n’y ai pas accroché. Beaucoup trop abstrait, trop expérimental pour moi. Cette musique électronique expérimentale m’apparaît beaucoup trop cérébrale, je ne ressent rien.
                      S’il a des gens qui l’apprécient, tant mieux. Et tant que des artistes peuvent expérimenter des nouvelles choses sans être toujours bridés, je suis le 1° à signer.
                      Mais cela n’est accessible qu’à une minorité ou une élite.
                      Pour les autres, il reste la pâtée du chien comme vous dites mais il en a beaucoup de chiens !


                    • Serum Serum 10 juin 2009 18:20

                       

                      Vous dites ne pas avoir accroché mais le but n’est-il pas aussi de comprendre ?

                      Peut-être estimez vous que la musique se limite à un petit air accompagné d’un petit rythme fait en toute simplicité ? Par analogie l’écriture ne se limite pas aux romans ou aux nouvelles ! Il existe aussi des gents qui écrivent sur la philosophie, la physique quantique, la sociologie, la neurologie...


                      Vous dites ’’beaucoup trop abstrait’’ ou ’’expérimentale’’

                      Primo la musique expérimentale se limite exclusivement à John Cage, sinon c’est un abus de langage

                      (je vous conseil l’encyclopédie universalis...sinon wikipedia). Vous devez surement mettre dans le même panier musique concrète, sérialisme, spectrale...et appeler ça expérimentale ! Je ne vous en veux pas ma grand mère disait que Johnny Halidday faisait juste du bruit et que ce n’est pas de la musique... imaginez ce que j’écoute en comparaison !


                      Ce que vous laissez sous entendre en tout cas, c’est que ce que vous avez compris de la musique que je vous ai envoyé en employant des mots tel : abstrait, expérimentale, minorité, élite... est que vous considérez ou bien ces compositions comme des protoformes d’un genre musicale ou bien comme une musique savante.


                      Tout est question de perception, si votre spectre musicale se limite aux artistes que vous citez je comprends que vous perceviez les choses ainsi. Dans la littérature c’est la même chose, vous ne pouvez pas lire Kant ou Foucault si votre seul lecture à était pendant 40 ans spiderman ou superman.


                      Si vous comprenez ce que je dis, alors il vous serra facile de comprendre ma perception des choses : les compositions que vous proposez sont aussi intéressante pour la musique sur superman pour la littérature


                    • ecophonie ecophonie 10 juin 2009 20:26

                      Serum, t’as oublié de t’autovoter.


                    • LeGus LeGus 9 juin 2009 17:15

                      Mais oui SERUM pondez nous donc la play-list ultime de ’90, celle dont on se souviendra dans 150 ans....huhuhu
                      Moi je vous prédit que dans 150 ans on élèvera des statue à la gloire de Dorothée.
                      Quoi vous ne me croyez pas, et bien attendez donc 150 ans avant de me traiter de tout les noms.

                      huhuhuh.

                      On attend votre liste serum ( cérumen huhuhu ), on attend.


                      • Serum Serum 9 juin 2009 17:36

                        De toute évidence, si je vous donnais du fois gras vous appelleriez cela du pâté ! Alors à quoi bon vous nourrir avec de tel chose puisque la pâté pour chien vous suffit amplement !?!


                      • LeGus LeGus 9 juin 2009 22:00

                        Et bien vous c’est pas la pédanterie qui vous étouffe.
                        Devant la hauteur de vos arguments je n’ai plus rien a dire, et vu que vous me qualifiez de chien il ne me reste que le cynisme.

                        Wouf...Wouf...Wouf...Wouf...Wouf...Wouf...Wouf...Wouf...Wouf...Wouf... Wouf...Wouf...Wouf...Wouf...Wouf..............Wouf...Wouf...Wouf...... ....Wouf............Wouf...Wouf...Wouf...Wouf...Wouf............Wouf.. .Wouf...Wouf...Wouf...Wouf...Wouf...Wouf...Wouf...Wouf...Wouf... Wouf...Wouf.................Wouf...Wouf...Wouf...Wouf...Wouf...Wouf...Wouf.. .Wouf...Wouf...Wouf.. . Wouf...Wouf.....................Wouf...Wouf...Wouf...Wouf...Wouf...Wouf...Wouf...Wouf...........

                        un susucre et je remue la queue.....huhuhu

                        Wouf...Wouf...Wouf...Wouf...Wouf...Wouf...Wouf...Wouf...Wouf...Wouf... .....Wouf...Wouf...Wouf...Wouf...Wouf...Wouf...........Wouf...


                      • worf worf 11 juin 2009 10:23

                        Mais de nouveau je trouve vos propos totalement disproportionnés par rapport à cette petite liste de 10 morceaux de musiques.
                        Cette play list s’adresse à la majorité des gens qui apprécient la musique sans avoir le bagage musical permettant de comprendre toute la technique de l’interprétation d’un Miles Davis, la richesse de l’écriture d’un Rachmaninov. Et encore bon nombre d’auditeurs vont passer outre cette liste car, pour eux, la chanson s’arrête à un Halidday ou une Madonna !

                        Si vous aviez réagi à chaque play list proposée depuis peu sur Agoravox, je comprendrais votre démarche mais ce n’est pas le cas. Et l’usage d’un ton hautain en rabaissant certains groupes à une littérature de gare ne va pas permettre aux gens d’ouvrir leurs oreilles sur autre chose, mais ce n’est probablement pas votre but.

                        La musique « populaire » est faite d’accords simples qui peuvent être compris pas le plus grand nombre. Parfois certains auditeurs peuvent aller plus loin mais si ceux qui détiennent la « connaissance » se montrent aussi condescendants, c’est un mur qu’ils construisent autour d’eux.

                        Pour moi le débat est clos et je m’en vais écouter un Eric Truffaz ou un Neal Morse !


                        • Serum Serum 12 juin 2009 14:47

                          Et bien vous auriez du appeler cette play list tel que vous la décrivez

                          « Play list pour ceux qui n’ont pas de bagage musical »

                          imaginez vous que j’écrive un article qui s’intitule « littérature des années 90 » et que je cite Spiderman, superman, Stephan king.... vous me diriez tout simplement que comme play list en littérature on peut tout de même faire mieux ! Il en va de même avec ce que vous proposez, comprenez le !

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON







Palmarès



Partenaires